Top 5 des bienfaits de la marche nordique.

Tout droit venue des pays scandinaves, la marche nordique n’est pas une activité sportive née de la dernière pluie ! Inventée dans les années 1920, elle devient rapidement en Finlande une pratique d’entraînement plébiscitée chez les skieurs de fond qui l’utilisent hors saison, lorsque la neige est insuffisante.

bienfaits-marche-nordique-starofservice
Les bienfaits de la marche nordique

Quelques décennies plus tard, en 1966, une universitaire finlandaise l’intègre même dans ses cours d’éducation physique, vantant ses bienfaits par rapport à la marche traditionnelle.  Après la parution de plusieurs livres sur la discipline et grâce à un engouement croissant même chez ceux qui ne pratiquent pas le ski de fond, dans les années 2000 la Finlande dénombrait près de 1 million d’adeptes.

C’est à peu près au même moment que la discipline apparaît dans l’Hexagone, propulsée par la Finlandaise Arja Jalkanen-Meyer, pionnière de la marche nordique. Si la reconnaissance de ce sport a connu des débuts houleux, en 2016, la France comptait environ 2,7 millions de pratiquants. Chaque année des individus de tout âge ou presque se lancent dans la discipline, préconisée par les coachs sportifs.

 

Un entraînement musculaire complet

À la différence de la course à pied ou de la marche classique qui font travailler plutôt les groupes musculaires inférieurs, la marche nordique, grâce à l’utilisation des deux bâtons permet de renforcer aussi les muscles supérieurs : pectoraux, dos, bras, etc., ce qui représente près de 80 % de l’ensemble de la masse musculaire.

Sachez aussi que selon le terrain choisi, vous pourrez cibler votre entraînement. Un parcours escarpé et nivelé fait davantage travailler les cuisses et les fessiers. Des bénéfices accessibles sans matériel coûteux – de bons bâtons et de bonnes chaussures feront l’affaire durant les beaux jours – avec une sensation d’effort plus faible puisque la marche nordique permet de mieux répartir le poids de son corps.

De plus, la discipline est même conseillée dans le cadre d’une rééducation ou pour ceux qui sont loin d’être dans une forme olympique.

marche-nordique-bord-de-lac-starofservice

Pour mieux respirer

Outre le travail des muscles, la marche nordique est excellente pour renforcer votre système cardiovasculaire et permettrait une oxygénation 60 % plus élevée que durant la pratique de la marche traditionnelle. Ce, grâce à l’appui latéral conféré par les bâtons qui favorise une intensité d’effort comparable à celle fournie durant une course à pied. Toutefois, pour cette raison, il vaut mieux choisir, pour ses sessions, un terrain où l’air est pur et non pas pollué par les particules fines.

Par exemple, un entraînement en bord de mer en plus d’un cadre bucolique vous offrira l’occasion de profiter d’un air riche en ions négatifs, un allié de la bonne santé de votre appareil respiratoire.

 

Un moyen de fortifier les os

Des os solides et en bonne santé ont besoin d’être stimulés par des vibrations, ne serait-ce que pour prévenir l’ostéoporose, un mal courant dans une société de plus en plus sédentaire. Dans la marche nordique, les mouvements faits avec les bâtons contribuent justement à créer des vibrations renforçant ainsi votre squelette, sans pour autant forcer ni sur vos articulations ni sur vos tendons.

Néanmoins, si vous souffrez d’arthrite, il vaut mieux obtenir l’aval de votre médecin avant de vous lancer, tout comme si vous êtes souvent sujet à des tendinites.  

 

La marche nordique fait brûler des calories

Si vous êtes à la recherche d’une pratique sportive efficace pour perdre du poids, sachez que même si la marche nordique reste un sport doux – à condition de choisir un terrain plat et adapté à votre condition physique –, elle n’en est pas moins redoutable pour éliminer les graisses.

Surtout, il s’agit d’une discipline d’endurance puisque chaque session dure généralement au minimum 1 à 2 heures. À titre d’exemple, si vous maintenez une vitesse de marche de 6,5 km/h, vous éliminez en moyenne 600 calories par heure, une dépense comparable à une heure de vélo ou de natation à intensité modérée et environ 40 % plus rentable qu’une session de marche traditionnelle.

 

Pour faire le plein de vitamine D

Comme la marche nordique est un sport de plein air, elle réunit tous les avantages que peuvent conférer ce genre de pratiques. Il s’agit d’un sport social – bien qu’il n’y ait pas de contre-indication à le pratiquer individuellement –, qui invite à la découverte – la marche nordique peut se pratiquer un peu n’importe où – et surtout qui permet de se détendre.

batons-marche-nordique-starofservice

Que vous la pratiquiez en ville – d’ailleurs, face à l’engouement du public pour cette activité, certains circuits touristiques proposent de mêler un peu de culture générale et de visites à la marche avec deux bâtons – ou en pleine nature, cette discipline reste un excellent choix pour ceux qui veulent un sport accessible, praticable aussi bien en été comme en hiver, peu contraignant et un tant soit peu aventureux.

Toutefois, pour que vos efforts soient récompensés, que vos sessions restent un grand plaisir et surtout pour éviter tout risque de blessure, veillez à bien choisir vos bâtons !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

ecureuilbleu 26/08/2021 15:31

Il y a un club de marche nordique ici : je pourrais essayer...

Bernie 26/08/2021 18:39

exact

trublion 24/08/2021 08:12

une répartition des efforts

Bernie 24/08/2021 18:38

exactement

Elena800 23/08/2021 19:17

Quand nous faisions des grandes marches en montagne, j'avais 2 bâtons, ça ressemble un peu à ça.

Bernie 24/08/2021 18:42

oui un peu

biker06 23/08/2021 16:50

Je prefere la marche sudiste hi hi hi

Bernie 23/08/2021 18:57

ça ne m'étonne pas