Facebook, Twitter, Instagram : quel réseau faut-il quitter ?

Pas toujours facile d'être hyper connecté, mais en ce début d'année 2021, la vraie question est en réalité de savoir quel réseau social quitter sans regret.

Les Anneaux de Buren nantes
Savoir quitter un réseau social

Les questions sur les réseaux sociaux portent souvent, trop souvent, sur le contenu, les objectifs de visibilité, l’organisation, la productivité. Tout cela est naturellement chronophage, et peut très vite tourner à l’addiction.

Lors d’une récente enquête, j’ai pu découvrir que la première chose que font les fFrançais en se réveillant, était de se connecter à un ou plusieurs réseaux sociaux. Regarder son smartphone le matin est devenu une manière 2.0 d’ouvrir ses volets.

Alors, que penser de tous ces conseils sur les réseaux sociaux qui visent à vous rendre plus performant dans votre organisation, à vous aider à gagner du temps, à être toujours meilleur. Tout ceci est pour moi des discours de marchand de soupe, à fuir au plus vite.

Pour retrouver le plaisir d’ouvrir ses volets le matin, ne faut-il pas commencer par quitter un réseau social. Dans cet article, je vous livre mon regard que sur les trois réseaux sociaux principaux :

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

 

Facebook

Ce qui est vraiment aimé

Facebook est certainement toujours le réseau social le plus populaire, même si, la question se pose depuis le rachat d’Instagram par Facebook. Parmi les choses qui sont le plus appréciées sur ce réseau social, c’est curieusement les rappels d’anniversaire qui sont cités en premier.

En y réfléchissant, c’est vrai que c’est une des premières choses que je regarde quand je me connecte sur Facebook. C’est pratique, et ça permet de souhaiter un joyeux anniversaire aux personnes que nous suivons sur ce réseau. C’est parfois l’occasion de se rendre compte qu’elles ne postent plus, ou de renouer un contact.

En seconde position, ce sont les groupes qui sont vraiment appréciés. La raison est toute simple, un groupe permet de retrouver des informations sur un sujet que l’on apprécie, et si le choix des groupes est sélectif en termes de qualité, alors c’est une consommation de contenus positive.

 

Ce qui est détesté

Comme il y a toujours un revers à la médaille, après ce qui est vraiment aimé sur Facebook, ce qui est vraiment détesté, ce sont les chaînes de messages. C’est une intrusion violente dans notre bulle, qui vise à créer une sorte de peur, de frayeur, si par malheur nous rompions cette chaine, dont il faut bien le reconnaître, nous n’avons rien à faire.

La seule manière de se sortir des chaines de messages est de bloquer systématiquement les personnes qui les relaient, ou plus simplement de quitter Facebook

 

 

Twitter

Ce qui est vraiment aimé

Twitter est une mine d’information pour qui sait choisir les comptes idoines à suivre et éviter les fake news. Associer à la puissance des listes, qui sont indispensables pour consommer du contenu pertinent, Twitter permet une revue en quelques minutes de l’actualité mondiale par exemple.

La diversité et la puissance de l’instant sont des atouts indéniables, sans pour autant être chronophage. Il est intéressant de constater comment les politiques de tous les bords, et de tous les pays, ont fait de Twitter, une arme puissante de communication.

 

Ce qui est détesté

Le nombre limité de caractères est ce qui est le plus détesté sur Twitter. Même s’il a été augmenté, j’entends encore très souvent dans mes enquêtes, qu’il est impossible de s’exprimer totalement avec une telle censure.

D’ailleurs, c’est aussi l’obstacle qui bloque souvent les nouveaux arrivants. Le nombre de comptes avec  seulement un ou deux tweets postés lors de la création du profil est impressionnant.

Si vous n’arrivez pas, ou ne souhaitez pas vous exprimer avec cette limitation de caractères alors, autant quitter Twitter ?

 

Instagram

Ce qui est vraiment aimé

Aujourd’hui, le boum des stories est le fait marquant du réseau Instagram. Pour preuve, même le réseau professionnel LinkedIn a introduit récemment cette possibilité. Le suivi d’un compte ne serait plus pour les publications de photos dans son feed, mais pour les stories.

L’éphémère de ces publications en story, ce feuilleton de vie qui ne dure que 24 heures, donne une impression de proximité, et de réel qui en font oublier que tout cela reste virtuel.

 

Ce qui est détesté

Il existe des faux comptes sur tous les réseaux sociaux, mais deux ou trois fois plus sur Instagram. Il se passe pas une journée sans découvrir un abonnement d’une personne qui a zéro publication, zéro abonné, une multitude d’abonnements, et parfois même aucune photo de profil (photo au sens portrait ou avatar).

Le pire est certainement le changement d’algorithme qui monte à quel point la visibilité est totalement virtuelle, et surtout décidé par l’algorithme, et non par les abonnés. Amusez-vous à compter le nombre de comptes différents qui vous sont proposés dans votre feed, et vous allez être surpris de ne pas dépasser les 20…

Ce qui veut dire aussi que, sauf si vous payez pour être vu, vos publications sont beaucoup moins vues qu’avant ce changement. Concrètement, nous sommes nombreux à avoir vu du jour au lendemain  notre nombre de likes divisé par trois.

L’artificiel n’a jamais été aussi intolérable sur Instagram, qui ressemble de plus en plus à du tv shopping. L’heure de quitter Instagram a sans doute sonné si vous recherchez du vrai et de la transparence.

 

En conclusion

Fuir ce qui est négatif est essentiel dans la vie, et c’est tout aussi vrai sur les réseaux sociaux. Au final, la différence, ce sont les gens. Ce qui est certain, c’est qu’en 2021, vous ne quitterez pas Pinterest, car il n’est pas nécessaire d’avoir un compte pour consommer du contenu.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Je suis sur Twitter et Facebook et cela me suffit largement tout comme Dom (que je suis sur son blog) et bien le blog me convient parfaitement et le tien of course Bernie !
Répondre
B
Nous avons des avis convergents
L
Ce qu'il faut pour moi c'est être sur peu de réseau et bien s'en occuper
Répondre
B
La qualité plutôt que la quantité.
D
Je suis sur FB uniquement pour communiquer avec la famille ou les amis chers trop éloignés pour qu'on puisse se voir, et je n'y vais même pas tous les jours depuis que je ne publie plus sur OB que je faisais des deux côtés pour gagner quelques euros mais c'est fini !
Je vais lire quand j'ai des notifications de publications ...
Autrement, mon blog me suffit et c'est sur lui que je vais en me levant !
Je te souhaite un bon mardi où j'espère qu'il n'y aura pas de neige car hier matin, c'était blanc mais ça n'a ni tenu, ni duré à part quelques petits flocons qui fondaient en tombant, sans tenir au sol.
Gros bisoux, cher bernie.
Répondre
B
Merci pour ton témoignage
V
Pour moi Facebook me permet d'avoir des contacts rapides avec mes enfants, ma famille, et par la même occasion les amis. Twitter, j'aime moins, mais pareil pour insta, j'y vois les publications des amis. Ça permet de garder le contact (comme FB) et de ne pas se perdre de vue.
Je vais jouer pour lundi soleil. Bonne soirée
Répondre
B
Bienvenue dans Lundi Soleil
P
Bonjour et bonne année.
J'ai quitté Instagram que je n'utilisais pas. Je garde les deux autres avec ma fmille et mes proches amis sur facbook et tout le reste sur twitter
Belle soirée
Répondre
B
Merci, je comprends que tu aies quitté Instagram
S
Ah la la, c'est le genre de question que je me pose régulièrement !! Est ce que je quitte un des réseaux sociaux? Facebook j'y reste car c'est sur ce réseau que j'ai le plus d'amis de la "vraie vie", je veux dire des amis que je n'ai pas connus via les réseaux sociaux, mais avant les réseaux sociaux. Twitter, je me pose régulièrement des questions. J'ai du mal à tout suivre sur ce réseau, il va trop vite pour moi :). Instagram j'en suis complètement addicte, c'est grave docteur? :)
Répondre
B
Twitter va effectivement très vite, la solution passe par les listes. Instagram, j'avoue que j'apprécie de moins en moins.
R
J'avoue que je n'aime pas beaucoup Insta et ne m'y connecte presque pas par contre FB me convient et Twitter pour l'actu surtout Grec....Quand au chaine c'est détestable car souvent envoyé de gens qui ne te contacte jamais ne te suive pas et dont on entend pas parler que pour ça! Amitiés
Répondre
B
J'ai le même avis que toi sur les réseaux
M
Merci pour cet article
j 'ai un compte facebouk comme presque tout le monde , mais c'est pour en avoir, car je ne poste pas grand chose à part parfois un ptit coucou à certaines personnes ...
je suis une blogeuse accro ,j aime passer des articles , je fut un temps sur over , j 'ai préféré Ecklat
c'est tout ..
bonne continuation sur 2021 qui nous donne un temps exécrable , je suis confinée par le temps qui pour mes marches n 'est pas le top ..
à kénavo Bernie
Répondre
B
C'est vrai que l'on est accro au blog d'abord.
M
Ouais mais je trouve aussi que la fonction de rappel d'anniversaire a un peu gâché aussi la sincérité des petits messages qu'on reçoit quand c'est notre jour. J'hésite d'ailleurs à enlever ma date d'annif, ne serait-ce que pouvoir qui - parmi mes amis - se souviendrait vraimetn de mon birthday...
Répondre
B
J'ai peur de faire partie de ceux qui ne se souviendraient pas vraiment des anniversaires...
L
I don't like Google and Facebook.
They bought all the other social media companies.
I don't like everything being taken over and controlled by very few big companies.
Répondre
B
I could understand your point of view
J
J'ai renoncé à faire suivre les chaines sur facebook , je poste presqu'uniquement maintenant sur lundi soleil mais je consulte les posts des ami(e)s , une façon de suivre certains contacts qui ne vont plus sur leur blog .
Pour les autres réseaux je n'ai pas voulu adhérer donc le problème ne se pose pas
Bonne journée Bernie
Répondre
B
Tu as raison, inutile d'adhérer pour rien
E
les 3 ont des avantages et inconvénients, j'ai résolu le problème en me contentant de mon blog et Facebook pour le jeu des couleurs.
Répondre
B
C'est important d'avoir su résoudre le problème.
M
pour moi ça va je n'en ai qu'un, et crois moi ça me suffit bien.....passe une bien agréable journée qui s'annonce un peu fraiche....
Répondre
B
Il est préférable d'être sur un seul réseau et de s'y sentir bien
S
Hello Bernie
Je me méfie beaucoup des réseaux sociaux, même si j'ai un compte FB et un compte Instagram que je n'utilise presque pas d'ailleurs. Tout ce déballage public me déplaît. Je me cantonne à mon Blog uniquement, qui m'occupe déjà pas mal !
Les blogs demandent plus de temps et d'attention, exigent une écriture impeccable et des idées à renouveler sans cesse. Les blogs sont plus intimes et plus faciles à surveiller !
Je joue avec "l'argent" pour tes Lundis Soleil de janvier. Bonne semaine. Gros bisous
Répondre
B
Je te rejoins Soène, écrire sur un blog demande beaucoup plus d'exigences que publier sur un réseau.
M
En dehors de Facebook je ne suis pas du tout sur ces réseaux sociaux je les trouve vraiment très chronophage
Répondre
B
C’est une vraie réalité
T
mon blog + face book c' est déjà beaucoup au vu du temps que j'y passe !
Et comme tu le prouves, rien en ce bas monde n' est parfait
Bonne journée Bernie
Répondre
B
Tu es très présent sur les deux
C
pour ma part je ne suis que sur FB, et j'y trouve des groupes dans lesquels je partage et je découvre des merveilles, pour les autres, je ne les connais pas. bises.celine
Répondre
B
C'est déjà beaucoup.
J
Je n'ai pas de souci, car je ne suis sur aucun d'entre eux, juste un blog.... mais merci Bernie...
Répondre
B
C'est beaucoup un Blog...
B
Hello Bernie...il faut quitter les trois....
Bon Lundi
Répondre
B
Pourquoi ?