Leena Yadav : La saison des femmes

La saison des femmes

La saison des femmes

La saison des femmes

La saison des femmes est un film réalisé par Leena Yadav  et sortira dans les salles le 20 avril 2016

Cercle vicieux de la Misogynie

Synopsis

Inde, Etat du Gujarat, de nos jours.

Dans un petit village, quatre femmes osent s’opposer aux hommes et aux traditions ancestrales qui les asservissent. Portées par leur amitié et leur désir de liberté, elles affrontent leurs démons, et rêvent d’amour et d’ailleurs.

Le Film

Ce film est la  réaction de la réalisatrice face à une société misogyne qui traite les femmes comme des objets sexuels et dont le rôle se limite à servir les hommes. Le film est inspiré d’une rencontre de la réalisatrice avec une femme prénommée Rani. Rani est devenue veuve à l’âge de quinze ans, elle a consacré sa vie à l’éducation de ses enfants. Son histoire est authentique, parfois même drôle.

Le film pointe avec pertinence le cercle vicieux de ma misogynie. Le tournage a été interdit dans certains villages et contre toute attente, ce sont les hommes de la jeune génération, ceux qui sont aux commandes aujourd’hui, qui ont eu le plus de mal à accepter une femme émancipée comme chef d’équipe.

La musique tient une place importante dans le film, la chanson « Baaisa »se veut une ode aux filles. L’ambiance électrisante des scènes de danses est un pendant festif au discours social.

Source : Entretien avec Leena Yadav (dossier de presse)

Ceci en fait un film féministe où la fiction est plus vraie que nature

la saison des femmes

Leena Yadav 

Biographie

Leena Yadav est à la fois Scénariste, productrice et  réalisatrice.

Née en 1971, Leena Yadav est la fille d’un ancien général de division de l’armée indienne qui changeait d’affectation tous les deux ans. Déménager constamment lui a conféré une grande capacité d’adaptation et cette expérience a eu un impact considérable sur la personne qu’elle est devenue aujourd’hui.

Leena Yadav a fait son entrée dans l’univers du cinéma en montant des publicités au début des années 1990. Elle a ensuite réalisé plus de 300 heures de programmes pour la télévision, notamment des séries à succès. Shabd (2005) est le premier film écrit, réalisé et monté par Leena.

Sa distribution repose sur des stars comme Aishwarya Rai, Sanjay Dutt et Zayed Khan. Le film aborde les ressorts psychologiques de l’amour, du mariage, de la créativité et de la liberté.

Pour le deuxième film écrit et réalisé par ses soins, Teen Patti (2010), Leena Yadav fait appel à deux légendes du cinéma, Amitabh Bachchan et l’acteur oscarisé Sir Ben Kingsley. Il s’agit d’un thriller sur la cupidité, la tromperie et la théorie des jeux.

LA SAISON DES FEMMES est son troisième long-métrage.

Distribution

Liste Artistique

RANI :  Tannishtha Chatterjee

LAJJO :  Radhika Apte

BIJLI:  Surveen Chawla

JANAKI:  Lehar Khan

GULAB:  Riddhi Sen

MANOJ:  Mahesh Balraj

RAJESH:  Chandan Anand

KISHAN : Sumeet Vyas

L’AMOUREUX MYSTIQUE :  Adil Hussain

Liste technique

ÉCRIT, PRODUIT et RÉALISÉ par Leena Yadav

PRODUCTEURS Ajay Devgn, Aseem Bajaj, Gulab Singh, Rohan Jagdale

PRODUCTEURS DÉLÉGUÉS Anirudh Tanwar, Hughes Winborne

IMAGE Russell Carpenter, ASC

MONTAGE Kevin Tent, ACE

MUSIQUE ORIGINALE Hitesh Sonik

DÉCORS Amardeep Behl

MIXAGE David Stevens

SON Paul NJ Ottosson

COSTUMES Ashima Belapurkar

CONSULTANT SCÉNARIO Supratik Sen

CHANSONS Swanand Kirkire

CHORÉGRAPHIE Ashley Lobo

COIFFURE & MAQUILLAGE Clover Wootton

Preetisheel Singh

CONSULTANT MUSIQUE Richard Ford

CASTING Mukesh Chhabra

DISTRIBUTION PYRAMIDE

La saison des femmes

 

Dans les salles le 20 avril 2016

 

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Publications: 11181

26 commentaires

  1. j’ai vu la bande annonce 🙂 super!!! un film que j’irais voir seule ou avec mes collegues et copines sans mon loulou pour une fois !

  2. la lutte est loin de se terminer…pas que là bas d’ailleurs

    c’est la nature du mâle qui doit être changée…par l’éducation peut-être mais comme dans nombre pays il n’y en a pas….c’est pas demain la veille 🙂

    bon samedi
    bises*

  3. « Le film pointe avec pertinence le cercle vicieux de ma misogynie. « 

    Oh Bernie !!! Quel aveu !!! Tu vois que les lapsi ortografi exixtent bien 😉 …
    Bon, j’ai fait un peu de ménage sur le Réveil hier … Je vais te faire un aveu puisque nous sommes entre nous … il n’y a jamais eu beaucoup de commentaires sur le Réveil … je ne sais pas pourquoi … Et même si je n’ai jamais trouvé la fonction commentaire au top sur over-blog par rapport à ses concurrents j’avoue qu’il est bien agréable que quelqu’un suive régulièrement ses publications … Vous avez été les premiers avec Evy à l’occasion de ce Printemps des Poètes … Alors, comme j’effaçais les fantômes et les nuages du passé … de ma carrière d’Enseignant pour en revenir plus aux Sources si j’ose dire … et me tourner vers l’à-venir et comme ça libérait de la place , j’en ai profité pour vous en consacrer une dans les liens sur ma page d’accueil … @micalement … alain

    • les lapsi ortografi exixtent bien 😉

      Et en voilà un beau chez moi 🙂 … Et pourtant , je me suis relu … Chez Ekla , on a la possibilité de se corriger un certain temps après la publication du commentaire … Dommage que ça n’existe pas chez over-blog 😉 … @t …. alain

    • Hello Alain, point de lapsi ortografi et j’imaginais bien un ou deux lecteurs affutés détectant ce « ma », beaucoup plus provocateur qu’un « la ». Je vais aller voir cette page, c’est sympa. Pour la plateforme, je crois que toutes ont des avantages et des inconvénients, le tout est de s’y sentir bien. je reste donc sur OB.

  4. on a du mal à imaginer que ce film puisse être de circonstance au 21 ème siècle, et pourtant, dans certains pays rétrogrades, les femmes ne sont que les objets des hommes !
    Important ce film, espérons qu’ il sera retentissant en Inde au moins
    Bonne journée
    Amitié

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *