Lenteur du Soleil Réconfort

Un premier matin de brume, le soleil d’or lumineux sublime le paysage pour un réconfort durable. La campagne s’éveille avec lenteur et douceur.

Lenteur du Soleil Réconfort © Bernieshoot

Lenteur du Soleil Réconfort © Bernieshoot

Soleil Réconfort

Lenteur Réconfort

Une brume nous entourait comme un cocon protecteur. Cette brume n’avait rien d’oppressant car la lumière du soleil était perceptible prête à percer doucement cette brume et apporter lumière et  réconfort.

Les couleurs d’automne dorent le paysage qui sort de cette brume protectrice. La campagne ariègeoise a cet atout d’être loin du bruit et des bouchons de la ville mais aussi de la grisaille qui peut peser sur des régions plus au nord.

 

Grisaille Déprimante

Pour avoir vécu à Reims, je garde le souvenir d’un climat où la grisaille peut être permanente. Il est terrible et horrible de ne pas voir de ciel bleu pendant plusieurs semaines. C’est presque une leçon de choses de montrer le ciel bleu lorsqu’enfin le soleil est présent et apporte chaleur et réconfort.

Bien sûr ces régions du nord ou de l’est de la France ont leur charme et la grisaille du ciel ne saurait être celle du cœur des personnes qui y vivent.

Mais la grisaille rend la ville triste et influe sur le moral. Il est peut être nécessaire d’être né dans ces régions pour savoir les apprécier vraiment.

J’admire les personnes qui y vivent mais il est vrai que j’apprécie le soleil et il ne m’est pas possible d’imaginer des semaines sans soleil, sans ce réconfort qui donne le sourire et embellit la nature.

 

Votre soleil

  • Etes-vous sensible à la grisaille ?
  • Le soleil est-il un réconfort naturel ?
  • Le réconfort peut –il être artificiel ?

 

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11243

35 commentaires

  1. Coucou Bernishoot,

    Merci pour tes commentaires, sympa ton nouveau blog, je ne le connaissais pas ainsi….j’ai mis un certain temps à revenir mais là, je reviens pour de bon…..Bon samedi, et Bonne balade pour tes photos….Bises

  2. La nature comme réconfort, il n’y a que ça de vrai. Bien sûr avec du soleil c’est plus agréable. Il éclaire les paysages et réchauffe l’atmosphère 😉 Superbe photo Bernie!
    A bientôt, Bisous

  3. belle photo avec une ambiance comme j’aime. pour moi, le soleil me fait toujours du bien, j’avoue que je préfère les matins froids suivis d’une journée au ciel bleu, qu’une journée tempérée à temps gris. heureuse que mon défi ait plu autant et que tu aies participé. prochain sujet bientot. bises. celine

  4. c’est très joli effectivement cette brume dorée et le ciel bleu qui apparaît… On s’habitue à tout même à la grisaille mais le moral en prend un coup! La brume temporaire ajoute une magie feutrée au paysage, mais le brouillard en continu est opprimant. Pareil pour la grisaille du crachin ou du ciel bas. Bouh! Le réconfort artificiel? La cuisine! Odeurs et saveurs…

  5. Bonjour,
    voilà un paysage que j’adore, seul le début d’automne nous en délivre sa beauté.
    La grisaille, n’est pas trop mon truc, mais parfois il en sort une ambiance particulière et je pars en vagabondage…
    C’est vrai que le simple rayon de soleil donne un réconfort à la journée
    Bonne journée
    @mitié

  6. Quelle merveille cette photo et quelle douceur elle dégage ! Tu vois ce paysage de chez toi ? La brume sur la campagne est superbe…et comme tu le dis si bien, on a l’impression d’être dans un cocon rassurant et douillet à la fois.
    Moi tu l’as deviné je n’aime pas la grisaille lorsqu’elle dure trop et je comprend que les gens du nord descendent dans le sud dès qu’ils le peuvent.
    Par contre chaque saison apporte son lot de sensation et j’aime ce changement.
    Au fond je réalise que ce que je n’aime pas c’est le « trop » : trop de soleil, trop de chaleur, trop de froid, trop de pluie…

  7. Très sincèrement, cette photo est superbe. Elle incarne un de mes réconforts : la nature, et plus précisément la campagne des champs. Je suis plus attachée au rythme des saisons qu’au soleil toute l’année. Selon moi, trop de quelque chose est toujours sans intérêt. Cela rétrécie l’âme. Un réconfort artificiel ? Le vin rouge bien entendu 😉 Douce semaine à toi.

  8. J’ai toujours vécu dans un pays où il y a beaucoup de soleil. Je crois que cela me rendrais morose. Bon Lundi

  9. Je suis ô combien d’accord avec toi! La grisaille rend les journées moroses alors que le moindre rayon de soleil me donne la pêche

  10. hello Bernie

    très belle ta photo

    j’aime la grisaille oui oui tout a fait c’est chez nous 🙂

    le soleil c’est bien il réchauffe ..il fait pousser les fruits et légumes

    réconfort artificiel là ???? je vois pas …la luminothérapie ? si c’est ce genre de truc..non non me faut pas ça du tout…j’aime les jours courts

    bonne soirée Bernie
    bises*

  11. Parfois, la grisaille confère à la ville une mélancolie toute poétique… Et puis je suis une fille de l’hiver (décembre)… Mais je lui préfère quand même le soleil !

  12. Le soleil, O soleil toi sans qui les choses…. nous anime et nous donne la pêche je n’aime pas le mot grisaille, ici parfois il y a de la brume le matin qui enveloppe les collines de poésie comme sur ta photo, et parfois du brouillard, mais dans ce cas là je me dis que le soleil ne manquera pas de revenir. je met de la musique ,
    je ne cultive pas la mélancolie du moins je m’y efforce, je n’ai ps essayé les lampes qui donnent le moral, mais pourquoi pas lorsque l’on est tenu à rester dedans…Je n’aime pas les choses artificielles cela dit !

  13. image poétique du matin , cela doit être plaisant.
    Le soleil ,je le cherche ,mais cet été il n’a pas été mon ami , de ce fait j’ hésite à le retrouver cet hiver , dans notre île ,je vais me contenter du métropolitain …
    Cet astre est vital pour mon énergie , je sais l’ apprécier surtout après des jours de grisailles qui me donnent le cafard !
    amicalement

  14. Salut,
    la grisaille c’est moche mais je m’y suis fait vu que je suis né dans le Pas de Calais.
    Je préfère ça au vent .
    Je n’aime pas la plage et surtout pas la bronzette l’été.
    Bonne semaine

  15. Oui très sensible la grisaille je déteste et mon moral s’en ressent beaucoup.
    Soleil artificiel non mais le bel astre éclatant dès que reviens le printemps…mummmmmmmm c’est divin. Bisess

  16. Bonjour Bernard, que ta photo est belle, j’aime tellement cet ambiance mystérieuse, magique et féerique! Quelque soit la météo, ça n’affecte pas mon moral, c’est sur que les journées ensoleillée on profite plus de l’extérieur mais j’aime aussi me promener sous une belle pluie douce… Bise et bon dimanche dans la joie et la tendresse

  17. C’est le moment pour faire ce genre de photo en flou artistique… en vieillissant, oui… le soleil ah oui, on a de la thérapie lumineuse de nos jours, ma foi si le moral va trop mal…

  18. j’aime beaucoup la clarté du soleil oui il m apporte le sourire, mais lui ne m’aime plus…(allergique a ses rayons depuis 25 ans)…la grisaille me rend tristoune…et là je dis vivement le printemps, ou alors une belle journée d hiver ,bien froide avec un soleil presque metalique…bisous

  19. Ces paysages avec la brume j’adore , je me souviens lorsque je partais le matin pour le travail je n’hésitais pas à avancer mon départ pour en profiter un peu , sur la Loire je me suis souvent régalée
    Et oui le soleil est vraiment un réconfort
    Bizz et bon dimanche Lucia

  20. J’ai toujours vécu au Sud,pour moi le soleil est un extraordinaire anti-dépresseur, le matin tôt quand je vais au bord de mer voir le lever du soleil j’éprouve une très grande joie et un bonheur incroyable, cependant toutes les régions ont du charme et on peut trouver bonheur et réconfort dans mille choses du quotidien.Un réconfort artificiel est éphémère donc aucun intérêt en ce qui me concerne.
    bonne journée
    danièle

  21. Habitant dans le sud forcement je n’aime pas la grisaille ! Oui le soleil est un puissant anti-dépresseur. le réconfort lorsqu’il est artificiel c’est plus un leurre !

  22. tu sais, lorsqu’ on a souvent le soleil, on finit par trouver cela naturel, et on ne s’ étonne plus.
    Dans le Nord, il est moins souvent là, et du fait on apprécie beaucoup plus sa présence, d’ autant qu’ il lui arrive de faire mieux que dans le sud.
    et puis les grasses prairies, les champs de blé et de maïs qui n’ ont pas souffert de sécheresse, c’ est bien aussi
    Passe un bon dimanche
    Amitié

  23. Bonjour
    C’est une très belle photo et un beau thème, moi je trouve que le soleil met tout suite de bonne humeur J’ADORE ça.
    @mitié

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *