L’enfer à bout touchant – Marie Beyer

L'Enfer à bout touchant - Marie Beyer

L’Enfer à bout touchant – Marie Beyer

L’enfer de Bernieshoot

Voici un roman qui m’a pris par surprise. A la lecture des premières pages je me suis demandé s’il n’y avait pas erreur sur le style, était-ce vraiment un thriller. Je vous rassure quelques pages plus loin( comme quoi il est toujours important d’aller au bout d’une lecture avant d’avoir un véritable avis) je me sui retrouvé plongé dans une intrigue en plein pacifique.

J’ai apprécié le glossaire qui se trouve en fin de roman qui permet de comprendre les expressions tahitiennes car oui il y a du tahitien (reo tahiti) et ça donne une touche très particulière à ce roman.

Plusieurs fois j’ai eu l’impression de toucher du doigt l’intrigue mais à c’était pour mieux me perdre sur ces îles. Au passage, n’étant pas familier avec ces îles du pacifique, une carte aurait été un plus pour suivre l’ensemble des déplacements.  Je ne sais pas vous mais moi quand je sui dans un roman j’ai besoin systématiquement de me repérer géographiquement et là j’ai fait quelques retours arrière pour bien savourer les intrigues.

Car oui c’est pour moi une des grandes questions de ce roman, est-il possible de parler d’une seule intrigue ou de plusieurs intrigues (c’est d’ailleurs une question que je poserais volontiers à l’auteure si je l’ai en interview). L’histoire est complexe et c’est une suite de scènes que nous déroulons,  ce serait d’ailleurs un parfait scénario pour une adaptation au petit ou au grand écran. Le style est agréable et ce voyage du Sud-Ouest au Pacifique est agréablement prenant.

Ce premier roman de Marie Bayer est de bonne facture et j’attends le suivant avec un intérêt certain, notamment pour savoir si nous poursuivrons la route avec l’héroïne dans un autre enfer

L’enfer à bout touchant

Premier roman

Editions Carpentier

Date de sortie : vendredi 15 mai 2015

428 pages

Et si l’enfer était à Tahiti ?

Tout a commencé dans la forêt polynésienne, mais Blanche ne le sait pas.

Peu après son arrivée à Tahiti pour des raisons professionnelles, elle reçoit un message anonyme lui donnant rendez-vous à la nuit tombée, dans la vallée de la Fautaua.

Persuadée de participer à une cérémonie d’accueil organisée par ses collègues, elle accepte de s’y rendre. Commence alors une longue marche au cœur des ténèbres de la jungle tropicale la menant dans un sanctuaire en plein air où se retrouvent à la pleine lune des hommes en costumes traditionnels. Peu à peu, Blanche comprend que ces hommes ne jouent pas, qu’il n’a jamais été question de jouer. Blanche, spectatrice impuissante, assiste malgré elle à un rituel macabre à l’image des cultes des anciens temps. Des hommes meurent sauvagement torturés.

Un sentiment de malaise pénètre en elle, imposant une question obsédante qui la glace jusqu’aux os : que fait-elle là ?

Parallèlement, le Docteur Ricky Riley, un Américain spécialiste de la perle noire, la poe rava, enquête sur un trafic de perles volées.

Ricky Riley, Tumare, le détective privé et Kiivea, le greffeur de perles, vont accompagner Blanche dans sa quête de la vérité.

Mais en définitive, elle est seule. Car rien n’a jamais existé en dehors d’elle-même et du sombre secret qu’abrite la forêt polynésienne.

Elle cherchait le Paradis à bout portant de Melville, elle va rencontrer l’enfer à bout touchant.

Marie Beyer

Marie Beyer est née en 1966 à Tarbes, dans les Hautes-Pyrénées, où elle a vécu pendant son enfance et son adolescence. Elle part ensuite à Paris étudier l’architecture intérieure et le design et obtient son diplôme en 1992.

Après avoir travaillé à Paris, sans jamais perdre de vue l’écriture pour laquelle elle se passionne, son parcours professionnel la conduit à Tahiti de 1997 à 2000, où elle travaille en particulier pour des projets hôteliers. De retour en France, elle s’installe dans son Sud-ouest natal où elle vit aujourd’hui avec ses deux enfants.

L’enfer à bout touchant est son premier récit qui a été finaliste du prix Matmut 2014 du 1er roman.

Et votre enfer ?

Êtes-vous familier avec Tahiti ?

Aimez-vous découvrir un premier roman ?

Aimez-vous retrouver un héros dans différents romans ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

bernieshoot blogueur photographe chroniqueur

 

Marie Beyer - © DR

Marie Beyer – © DR

Gilles Paris Partenariats

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11193

41 commentaires

  1. Bon j’avoue j’ai abondonné ma lecture à 100 pages de la fin… trop dense ce livre en fait, trop de personnages.Ayant des grosses difficultés de concentration ces derniers temps je n’y suis perdue!

  2. Non je ne connais que de nom Tahiti… ma foi pourquoi pas si l’auteur en vaut la peine, ah oui si la série est plaisante… bon succès à madame Beyer, merci Bernie…

  3. Ce n’est pas mon style de livre préféré mais si je dois choisir un thriller, je saurais quoi choisir . Oui j’aime assez retrouver le héros dans différents romans; il devient un familier. A+ pour d’autres découvertes.

  4. Ce n’est pas le genre de livre que j’aime lire… et je ne connais de Tahiti que des images et quelques reportages.
    Pas facile de répondre à ce billet.
    Passe une belle journée Bernie.
    Merci de m’avoir acceptée dans ta communauté. 😉

  5. à ta place, j’ aurais aussi aimé trouver une carte pour situer les actions, parce que je n’ aime pas trop devoir interrompre ma lecture.
    Si j’ ai bien compris, il devrait aussi y avoir un peu de vaudou !
    Dans le style policier ou gentleman cambrioleur, je ne déteste pas retrouver les mêmes personnages
    Bonne journée
    Amitié

  6. Je n’apprécie pas de devoir interrompre ma lecture pour vérifier le sens d’un mot et malgré leur aspect paradisiaque, les îles polynésiennes ne me tentent pas tellement.

  7. Eh bien, je ne connais pas cette auteure, née ici à Tarbes !
    Ce roman m’a l’air passionnant et dépaysant aussi. Comme toi, je ne connais pas la géographie de ces îles lointaines.
    En ce moment, je lis un policier qui se passe à Venise et j’aime bien car je vois bien la configuration des endroits dont parle l’auteur.
    Belle journée.

  8. ❀.•*´¨`*•.✿
    Coucou Bernie !

    MERCI beaucoup de nous parler de ce livre !

    BISOUS et bon mercredi !!!!
    ❀ ❀ ❀

  9. Il est tentant ton thriller… Et pourquoi pas voyager à Tahiti à travers un roman. J’aime bien découvrir un auteur ! Merci pour ce partage

  10. J’ai toujours préféré le paradis à l’enfer, mais bon on ne se refait pas !
    Êtes-vous familier avec Tahiti ?
    Hélas, Le seul Tahiti qui me soit familier, c’est Tahiti douche ! Je ne connais ni Tahiti, ni Bora, bora, ni aucune des îles de Polynésie !!
    Découvrir un premier roman, c’est souvent savoureux et original. j’apprécie de suivre certains héros ils finissent par devenir familier !

  11. Bonjour, le résumé du livre donne envie de le lire, après je suis assez réservée sur les « nouveaux » auteurs, je te souhaite une bonne soirée bisous Francine

  12. bonsoir j, adore la lecture et j,ai écrit une petit histoire espérons q,il se vent bien amicalement pascalou59

  13. Je suis en train de le lire. J’avoue avoir été sceptique à ma lecture des premières pages… mais plus les pages défiles, plus je suis prise au piège

  14. Très chouette résumé, qui donne très envie de découvrir ce livre! Je suis fascinée par les îles du Pacifique, en particulier Tahiti. J’adorerai pouvoir y aller…C’est génial de découvrir un 1er roman. Et j’aime beaucoup le parcours de l’auteur. Merci beaucoup pour partager tout ça!

  15. Le résumé donne plutôt envie en tout cas 🙂
    Personnellement j’aime bien retrouver les mêmes personnages, mais ça signifie souvent suivre une certaine logique dans la lecture pour ne pas être perdu dans l’évolution …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *