Piedigrossi le Rital

Verino Piedigrossi

@bernieshoot

Au hasard d’une foire bio dans un petit village d’Ariège, un romancier a attiré mon regard, et même plus, mon attention: Verino Piedigrossi.Que faisait-il ici au milieu des artisans ?

Verino Piedigrossi

Le photographe a tout d’abord rangé son appareil pour échanger,comprendre, connaitre. Il est #rital, arrivé en #France juste après-guerre (la seconde guerre mondiale) et a adopté #France et Ariège comme patrie. Une histoire qui ressemble à celle de mes ancêtres. Le dialogue s’est vite établi sous un soleil de juin.

Il ne fallait guère plus pour que des cercles communs se dessinent.

Il est passionné, il écrit des romans et même des romans policiers. Fidèles visiteuses et visiteurs de mon blog vous connaissez ma passion pour les romans policiers et la lecture (ma page lecture est ici), alors la suite vous la devinez. Il m’a expliqué sa démarche, il n’est pas distribué dans les grandes enseignes mais il est présent ici et là en Ariège et région toulousaine.

J’ai craqué pour deux livres « l’odyssée du rital » et le « Sarbacanier des clairs de lune ». Mes critiques viendront en temps voulu, mais d’ici là  j’ai eu envie de vous faire partager cette séance de dédicace…

Vous pouvez contacter  Monsieur  Verino Piedigrossi en vue d’une commande à ce mail : verinopiedigrossi(at)wanadoo.fr .

J’aime les livres papiers (mais aussi les ebook nous en parlerons prochainement) je vous recommande une librairie spécialisée roman policiers à Toulouse (voir ici).

A lire

Je vous recommande particulièrement ces deux romans policiers de deux auteurs français:

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11246

35 commentaires

  1. Bravo pour l’intérêt désintéressé que vous manifestez à ceux même que vous ne connaissez pas.
    Verino.

    • le partage est dans mes ancêtres,notre brève rencontre m’a permis de vous connaitre.. un peu.
      A bientôt pour une chronique sur vos livres.

  2. Il faudrait à ce que je m’habitue à lire des policiers et j’ai du mal. Je suis plutôt romans et livres historiques ou biographies. Bon jeudi !

  3. et bien moi vielle école, les livres, il faut que je touche et que je tourne les pages , c’est mon plaisir, quand au genre je suis acro, thrillers, je te souhaite une belle soirée gros bissssssssous

  4. Les hasard de dédicasse nous font parfois découvrir de bons livres, et c’est tellement agréable de rencontrer les auteurs 😀

  5. lire délivre… c connu je lis en ce mment de la science fiction c pas mal c sur un homme super doué ds les jeux ca s appelle : "l homme des jeux" c assez delirant mais tres bien imaginé! j aime cette photo dédiée à la lecture (stylo auteur boukin) le ebook pkoi pas mais je ss plutot bibliophile alors…!

  6. bonjour, évidemment je ne le connais pas ! forcément il est distribué localement; j’attends ta critique pour savoir son nom; quant aux e book, je n’arrive pas à me décider d’acheter une liseuse…
    et je ne lis quasiment que des thrillers bonne journée francine

    • Le nom est dans le titre mais je le rajoute au texte de mon article ,
      Pour les ebook je pratique depuis près de 3 ans, je fais une chronique sur le sujet la semaine prochaine.
      Belle journée

  7. Tiens, je connais ça… comme je fais beaucoup de salon, je rencontre aussi des écrivains qui ne sont pas distribués. Il n’y a rien de pire que de ne pas exister en librairie… il faut alors se battre constamment pour faire connaître son livre et finalement, dans tout cela, le plus dur n’est pas l’écriture!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *