Gaspillage alimentaire

nature

@Bernieshoot_2014

Gaspillage Alimentaire

La Chronique de Bernie :

Le gaspillage est-il l’apanage de notre siècle ? L’homme, les animaux produisent naturellement des déchets, c’est un constat factuel. Mais nous sommes passés au fil du temps de la production de déchets à une montagne de gaspillage. Qui se cache derrière ce « nous » ? Des entreprises, des grandes surfaces, des individus. UN groupe de parlementaire réfléchit à une loi imposant aux grandes surfaces l’obligation de donner les surplus de nourriture à des œuvres ou association caritatives. Le fond est louable, même si c’est déjà souvent le cas, mais est –il nécessaire de légiférer pour diminuer ce gaspillage alimentaire ? Certains produits ne pouvant être donnés car devenu inconsommable (crustacés par exemple).

Comme souvent lorsqu’une cible est trouvée, ici les grandes surfaces, il est facile d’oublier sa propre production de déchets liés à des aliments jetés car non consommés et encore emballés et ce n’est pas négligeable : environ 7 kg par personne et par an. A cela s’ajoute les restes de repas mais aussi les fruits et légumes que nous avons laissés s’abimer, le pain … Au total les études estiment notre #gaspillage #alimentaire à 20 kg par personne et par an.

Notre prise de conscience est indispensable, observons les plateaux repas dans nos restaurants d’entreprise, cantines la quantité de pain laissée après chaque repas : vous allez être effrayés ! Il est ridicule de croire que nous n’avons pas à réduire notre gaspillage alimentaire que le problème appartient aux grandes surfaces.

Les raisons de ce gaspillage sont multiples. Parmi eux le conditionnement est pour moi un facteur aggravant. Par exemple j’ai besoin de 5 œufs, ils sont conditionnés par 6, que deviendra le dernier ? J’ai besoin de desserts lactés et miracle aujourd’hui ma grande surface préférée propose une promotion : le deuxième produit à 50% mais, aurais je le temps de tout consommer ?

Et là intervient ce qui pour moi est un catalyseur de #gaspillage #alimentaire le « à consommer de préférence avant : » (Best before : ). Combien de fois avez-vous, ai-je jeté parce que la date était dépassée alors qu’en fait le produit est toujours parfaitement consommable sans risque pour la santé ? Cette information est une vraie catastrophe et est encore trop souvent confondue avec « date limitation de consommation ». Les campagnes d’information ou de sensibilisation ne sont pas assez nombreuses, ni assez percutantes mais il faut persévérer pour limiter au maximum ce gaspillage alimentaire.

Il est essentiel aussi de savoir organiser sa consommation d’un point de vue équilibre mais aussi d’un point de vue quantitatif. Préférons le choix à la coupe, au détail au lieu de subir les conditionnements qui ne correspondent pas forcément à notre besoin. Comment procédez-vous ?

Même au potager il est important de réfléchir. Je fais un potager mais je vais m’absenter 2 semaines cet été, c’est clairement deux semaines de gaspillage alimentaire. J’aime la salade verte, je repique en même temps 20 pieds de salade. Excellente idée, les 20 salades seront matures en même temps aurais je la capacité à les manger en quelques jours ? Il est aussi important de pouvoir garder sa production pour l’hiver cornichons, tomates, œufs (voir ici). L’apparition des Incroyables Comestibles (Incredible Edible) est aussi une fabuleuse idée. Je cultive et chacun peut venir récolter librement et gratuitement. Cette initiative avec la précarité que nous connaissons devrait je l’espère connaître un développement rapide. C’est un acte de partage simple et directement efficace autour de vous.

Par l’attitude de chacun nous avons le pouvoir de réduire massivement notre #gaspillage #alimentaire et tout cela sans nécessité de légiférer.

 

Chaque jour, demandons-nous :

« Qu’ai je jeté aujourd’hui ?

Comment aurais je pu l’éviter ? »

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11241

63 commentaires

  1. je découvre ton article, et je sens très concernée et ceci depuis longtemps ayant été éduquée dans ce sens !! Et donc impliquée dans la vie de tous les jours, le plus dur étant de convaincre quelques personnes proches de mon entourage !!!!! en tout cas, mon chien profite des restes de repas en respectant ses besoins, du vieux pain pour les oiseaux ou pour du pudding, un compost au fond du jardin etc etc Et un potager qui a bien alimenté les limaces pendant notre longue absence de l’été.. mais qui a donné quelques légumes quand même, c’est toujours ça.

  2. Si tu cliques sur mon pseudo, tu auras accès mon article de blog où je raconte ma propre expérience dans la restauration… j’ai ainsi pris conscience de tout ce que l’on jette comme nouriture dans ce milieu là.. Et je te parle même pas de quand je travaillais dans un café et que je devais jetter sandwiches et viennoiseries à chaque fermeture!! une fois ou deux, j’ai essayé de donner quelques chose aux sdf… et un jour, un sdf m’a dit "merci… mais je n’aime pas les raisins secs"….
    Je te rejoins tout à fait quand tu dis que pour cesser de gaspiller la nourriture, ça commence par le rapport qu’on entretient à notre propre frigo et nos propres placards à la maison: jetter un yaourt car la date de peremption est passée? c’est quoi ce délire?
    Bonne journée! 🙂

  3. Je suis très attentive au gaspillage et j’ai une sainte horreur de ça. J’achète mes yaourts par 4 en général. Je préfère panacher. Sinon, je transforme et je conserve.
    J’ai du mal à commenter chez toi. Hier, c’était mission impossible.
    Bonne journée

    • même chose chez moi.
      Oui hier il y a eu un petit souci technique mais tout est rentré dans l’ordre je crois.
      Merci d’être repassée,
      Belle journée

  4. Il est vrai que quand on voit les poubelles en général, c’est assez déroutant. Pour ma part je fais du compost et je trie pas mal. Bien sûr il m’arrive de jeter des choses quand par exemple je tombe malade et ne peux pas manger ce que j’avais prévu à temps, mais la plupart du temps, une date limite ne me fait pas peur, les aliments ne se perdent pas en une nuit (tout dépend du type d’aliment bien sûr). Pour le pain, si je ne le finis pas, je le garde et m’en sers pour faire des croûtons par exemple dans un plat que je ferai plus tard, les œufs qui ont dépassé la date, j’en fais des œufs durs, car à 10 min d’ébullition, peu de microbes résistent tout de même etc. Je me fie souvent d’ailleurs à mes sens pour vérifier si un produit est bon (odorat et vue principalement avant la cuisson) car parfois on peut tomber sur des méthodes peu orthodoxes dans certains magasins. Alors même si beaucoup adoptent un bon comportement, je me méfie tout de même 🙂 Bonne soirée 🙂

  5. Ah le carré apparaît enfin. La première fois il n’y avait rien et je venais au bon endroit…. Bref. Super le relooking de ton blog et ta chronique est très pointue et sympa. Bonne soirée

    • Très heureux de te lire à nouveau… merci pour le design,
      Je dois avouer que une amie blogopote m a aidée (nessa)
      Bonne soirée

  6. Nous vivons dans une société de surconsommation où le gaspillage est roi !! Triste réalité … Je déteste gaspiller. D’ailleurs pour le goûter, j’ai prévu de faire du pain perdu ! lol @ très bientôt

  7. Merci pour ta visite qui m’a fait découvrir ton blog. C’est vraiment émouvant de te lire si seulement le gaspillage était le seul problème a l’heure actuelle 🙁 mais pour rester sur ce sujet, moi ce qui m’herite quand je range mes courses c’est le sur-emballage. Et deuxième point on est tous responsable car même ceux qui se dise ne pas gaspiller la nourriture qu’en es-t-il du reste de tout ce qui est électroménager, informatique … Bises et belle journée ^^ Jenny

    • Bonjour, Merci également pour ta visite. Oui il y a d’autres problèmes, certains seront des sujets pour mes futures chroniques.
      Je partage ton analyse.
      Au plaisir d’autres visites
      Belle journée

  8. superbe ta photo.
    J’essaye au maximun d’éviter le gaspillage, par ex le pain va pour les lapins de maman, je cultive à petit échelle un potager, fais des conserves et donne aux amis le surplus et j’ai un composteur. Je prend les dates les plus loin possibles mais facile pour cette denrées.
    Bonne soirée

  9. de plus en plus on lutte contre le gaspillage alimentaire
    mais certains ne peuvent s’empêcher de tout jeter
    c’est triste quand on voit tous ces gens mourir de faim
    Je te souhaite une excellente soirée
    Gros bisous

  10. C’est vrai qu’on jette bien trop. Pour éviter j’essaie de prévoir à l’avance les menus mais ça n’empêche pas de jeter des restes et surtout des tonnes d’emballages inutiles

  11. Société de surconsommation, les besoins sont crées et le gaspillage en découle. Tout est fait pour nous inciter à acheter sans que cela nous soit forcément utile. L’éducation de l’individu est à (re)faire, elle passe par le respect des générations futures. Monde poubelle, quelle sale histoire….
    Bien à toi.

    • Je partage ton analyse, le changement viendra d’une prise de conscience de chacun,
      De changement d’attitude qui entraîneront une évolution collective,
      Belle journée

  12. Comme beaucoup parfois je gaspille et je n’en suis pas fière ! J’aime les chardons, ma mère en mettait dans un vase et je trouvais que c’est joli. Bon mardi !

  13. salut
    quand je pense que dans le monde des gens meurent de faim
    Je suis fils de mineur et chez nous on ne laisse rien dans l’assiette
    bonne journée

  14. Bonjour Bernard,
    J’ai été très contente de te lire car chez nous, on fait très attention au gaspillage, et aussi aux suremballages.. Si seulement ce genre d’attention pouvait se généraliser…
    Je te souhaite une très bonne journée.

  15. Je fais attention à ne pas gaspiller. J’ai gardé le souvenir des récits de guerre de mon père lequel a encore ses dents de lait à 80 ans car ses dents adultes n’ont pas pu pousser à cause des carences alimentaires quand il était planqué dans les caves pour cause de bombardements.
    Du reste et c’est un hasard, mercredi j’ai un billet programmé sur le gaspillage des denrées alimentaires dans certaines associations de bienfaisance… Bonne journée avec ce joli chardon

    • Voilà un témoignage important, ne pas oublier. ..
      J’ irais lire avec intérêt cet article, plus qu’un hasard nous avons des préoccupations communes,
      Belle journée

  16. Bonjour
    Pour dire vrai, nous ne jetons jamais rien… je suis toujours surpris de ces quantités qui sont annoncées.. Jolis chardons là, enfant nous les appelions "père la cuisse" je me demande toujours pourquoi !!!
    Sincèrement
    Jean

  17. bonjour, je connais des collègues qui prennent du pain (gratuit à la cantine) , et ne le mange pas! le gaspillage est un fléau, alors qu’il y a tant de monde qui a faim! (je ne dis pas que ça ne m’arrive pas,… j’essaye de limiter) je te souhaite une bonne journée bisous

  18. il faudrait trier pr le recyclage bne journee ils st beaux cs chardons je repasserai te voir mais je là je ss en vacances!

  19. je me souviens d’un film d’Agnès Varda : glaneurs glaneuses, le gaspillage est une récession à tous points de vue, état d’esprit, moral, économie… en plus d’être des pertes à tous niveaux !

  20. ta chronique est très pertinente c’est un vrai probleme! moi meme j’ai mis un compteur de sac en plastique sur mon blog et une note pour me rappeler de ne pas oublier mes cabbas( j’en rachète régulièrement faisant parfois des courses pas prévues au programme)

    et le bleu de ce ciel est incroyable !! il doit faire beau chez toi! quelle chance nous c’est un jeu de cache cache quotidien, bonne journée

  21. bonjour
    très jolie la photo

    ( je ne fait pas partie des gaspilleurs , je ne jette jamais rien
    j ‘ai été élevée dans une famille nombreuse ou on ne gaspillait pas
    ceux qui jette doivent être à découvert en fin de mois
    c’est une question de bon sens de ne pas gaspiller
    bonne journée
    kenavo Bernie

  22. A mon avis c’est une question de tempérament avant tout, il y a ceux qui gaspillent et d’autres pas. Avec les difficultés financières il y a peut être moins de gaspillage de la part des consommateurs ? Bon lundi : !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *