Futiles Pensées

Futiles Pensées

Futiles Pensées

Je m’interroge…

Aujourd’hui je m’interroge, comme souvent quand je suis dans mon potager. La météo est assez capricieuse (vent, pluie, orage, soleil) et le potager n’aime pas les caprices.

Je me disais en ramassant des pommes de terre, quand tu ranges des objets en pile, des assiettes au hasard, combien en utilises-tu vraiment sur une pile de douze. À mon avis, deux ne sont jamais utilisés. C’est conceptuel, la pile se remplit par le dessus donc celles du dessous ce sont des planquées. A moins de ranger les assiettes par le dessous, faites-vous ça ? et donc quand vous les utilisez toutes en même temps les deux planquées paraissent sorties du magasin.

Pour les chaussettes

Pour les chaussettes, pas question de pile, normalement il n’y a pas de plaquées. Mais le drame des chaussettes, drame mondial d’ailleurs, comment vous n’êtes pas au courant ? C’est vrai que l’information n’a surement pas été diffusé aux actus du 20 heures (vous me direz- moi je ne regarde pas). Donc ce drame, c’est la chaussette orpheline. Enfin la, il faudrait plus parler d’un véritable orphelinat. Nul ne sait son origine mais ce drame est présent dans tous les ménages. S’agit-il d’un divorce ? D’une séparation forcée ? Quand ce drame se produit-il ? Sur cette question le témoignage des machines à laver est une pièce essentielle à l’enquête qui risque de prendre beaucoup de temps.

En parlant de temps, je pensais au temps de cuisson des pâtes. Deux théories s’opposent sans aucune conciliation possible. La première consiste à mettre de l’eau, ajouter du sel, porter à ébullition, mettre les pâtes. La seconde (pas la deuxième car je n’en connais que deux) consiste à mettre de l’eau, porter à ébullition, saler, mettre les pates. L’opposition réside entre salée l’eau avant ou après l’ébullition. D’un point de vue purement physique-chimique  l’eau non salée boue plus rapidement que l’eau salée donc en termes d’économie d’énergie la seconde est préférable. Oui mais voilà la cuisine ce n’est pas que de la chimie, quid de l’aspect gustatif. Qu’en pensez-vous ?

 

Mes pensées errent entre deux patates et l’actualité se bouscule entre triste et futile.

Le suicide a ceci d’égalitaire dans le sens où il touche toutes les classes sociales (certes à des échelles différentes), Robin Williams, l’homme a fait ce choix, il nous reste les films de ce grand acteur. RIP. Triste et loin d’être futile.

Aux championnats d’Europe d’athlétisme, cet athlète français qui heureux de savoir qu’il va être champion d’Europe enlève son maillot pour montrer sa joie comme le font les footballeurs. Oui, mais voilà, dans le sport, il y a des règlements (plus de 500 règles au tennis !) et le port du maillot est obligatoire même durant le tour d’honneur. Alors voilà des heures d’entraînement, de labeur pour aboutir à une disqualification suite à une réclamation portée par une autre fédération. Que s’est-il passé dans la tête de cet athlète pour qu’il oublie ce point de règlement. Nous avons échappé au fameux Luidgi de Nelson Monfort lors de la victoire de Chang à Roland Garros (voir ici)

Je ne peux croire qu’il l’ignorait (ou alors une formation est à prévoir pour les athlètes), mais dans l’euphorie, il n’a pas mesuré les conséquences de ce geste. Ce point de règlement est-il là pour satisfaire les sponsors ?

 

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11269

62 commentaires

  1. AH les Chaussettes que voilà une belle idée d’article j’ai déjà traité voilà le texte de mon post:
    Après la lessive..

    Autrefois, ce qui m’énervait, c’était les chaussettes orphelines…

    (Maintenant, ça arrive souvent chez mes enfants…)

    Quand j’habitais Bennecourt, et que j’avais encore une grande famille, je disposais d’une buanderie où le linge trié à mesure, attendait dans des paniers pour être lavé,
    et qui séchait ensuite sur des fils dans cet abri les jours de pluie ou en hiver…

    Apostille: Dans cet endroit fort pratique toujours ouvert sur la cour,
    ma belle et regrettée Jazzie, chienne husky de son état, adorait "piquer"ces fameuses chaussettes (sales)
    et s’en allait, en catimini, enterrer ses odorants butins dans le jardin…
    Quand, par le plus grand des hasards, on les retrouvait, le coton qui les composait avait pourri (donc devenues immettables)…
    Ça peut paraître amusant raconter ainsi,
    mais les cris atroces de douleur quand j’ouvrais mon porte monnaie au moment de l’achat de nouvelles paires de chaussettes
    m’étaient franchement insupportables…

    .

    • Effectivement on sourit (comme souvent) en première lecture puis quand on voit le coût, le sourire devient amer, merci pour ton témoignage

  2. la chaussette orpheline est bien fréquente dans les foyers (sourires)
    concernant les pâtes
    j’aime la première façon
    je te souhaite une belle soirée

    Gros bisous

  3. Bonjour Bernard
    Tu me fais rire avec les chaussettes orphelines , j’ai connu cela . il est vrai qu’elles étaient déja orphelines avant d’être misent dans le tambour de la machine .
    Je déplore le décès de cet acteur , mais voila son humour cachait un mal-être comme chez beaucoup ce comique .
    J’appréciais ses films .
    Bonne journée a toi
    Bizz

    • faire rire est toujours agréable, nous avons donc un indice pour les chaussettes orphelines, c’est avant d’être mises dans le tambour de la machine à laver, nous progressons.
      On oublie parfois que derrière l’actrice ou l’acteur il y a la femme ou l’homme

  4. il y a les championnats d’europe de natation, là pas de risque de voir les sportifs oter leur maillot…..bises. celine

  5. Alors chez moi les pâtes se cuisent avec en plus un filet d’huile (d’olive le plus souvent), et les chaussettes se font la malle parfois avant le lavage, parfois avant le séchage, étrange… Quant aux piles, vaste réflexion!

  6. concernant le foot
    il faut s’attendre aux blessures
    prompt rétablissement aux joueurs blessés
    tes fleurs sont magnifiques et symbolisent bien le soleil
    je te souhaite une belle soirée

    gros bisous

  7. bonjour, c’est vraiment ballot qu’il ait enlevé son maillot; si l’espagne n’avait pas réclamé ! enfin, il s’est bien rattrapé, et c’est formidable; je te souhaite une bonne journée bisous

  8. La météo capricieuse, l’actualité tous ça fait cogiter, et les futilité du comportement des sportif en deviennent ridicules même si c’est dommage de perdre une victoire juste pour avoir retiré son maillot

  9. j’aime beaucoup ta reflexion sur les assiettes et chaussettes, j’ai une boite où je stocke les orphelines au cas où la moitié arrive par hasard. au bout d’un moment je vide . concernant la disqualification, je trouve normal de garder son maillot tant que tu n’as pas passé la ligne d’arrivée, après pour le tour d’honneur pourquoi pas…. les footeus enlèvent leur maillot une fois le ballon au fond, pas au moment du tir. cela servira de leçon pour les prochaines fois. pour en revenir au foot, on entend plus parler de bagarres en dehors du stade , dans les vestiaires que des résultats sportifs…. il y a des années on se moquait des anglais et de leurs hooligans, on va y arriver aussi. bises. celine

  10. Pour les chaussettes j’achète toujours plusieurs paires , idem pour les mini-bas ainsi en cas de perte il y en a encore. Bon article et bon mardi !

  11. C’est un super billet. Comme quoi la pomme de terre nous fait penser à beaucoup de choses.
    Les assiettes, il est vrai que celles de dessous sont toujours neuves. Quant aux chaussettes, je procède comme Maria-Lina et là, plus de problème .Merci Bernie pour la jolie photo de fleurs.
    Elle soirée.

    • Merci pour le billet.
      Comme je le disais nous ne savons pas exactement quand a lieu la séparation entre les chaussettes, il me semble que ça se produit souvent avant la machine à laver

  12. Eh bien, ton potager t’amène à beaucoup d’endroit à la fois… Pour les chaussette, aussitôt sortie de la sécheuse, je les plie en les rentrant une dans l’autre donc pas d’orpheline… Bise et bonne journée toute douce!

  13. très jolie ta photo qui réunie les fleurs au présent et après..
    je rigole, j’ai rangé des chaussettes de mon fils ce jour et effectivement j’ai bien des orphelins…
    bonne soirée

  14. Bonsoir
    Magnifique photo!
    Je n’ai pas pu m’empêcher de sourire face aux chaussettes orphelines, car c’est vrai, ça arrive partout!
    Belle soirée

    • nous sommes nombreux à connaitre les chaussettes orphelines, les chaussettes dépareillées sont peut-être la solution ? Je ne sais d’ailleurs si une marque en propose.

  15. Tiens! tu viens de m’apprendre un mot : RIP! et pourtant j’ai fait du latin jusqu’au bac …. quant au sel dans l’eau des pâtes avant la cuisson pour économiser de l’énergie ok mais pas au détriment de la santé … j’avais écrit un article au sujet du ferrocyanure, un composé stable à température ambiante, mais chauffé ou mis en milieu acide, il se décompose, notamment en Cyanure d’hydrogène HCN très toxique ….

    Lire la suite: http://www.greenmaman.com/article-le-sel-de-table-traite-et-blanchi-a-votre-avis-68466205.html ou lien actif sous mon pseudo ^^

  16. Chez moi aussi, le temps n’ est pas fameux pour le potager, trop de pluie, et il y a des attaques de mildiou sur les tomates !
    Les habitudes font que nous oublions de réfléchir en effectuant des besognes.
    Il me semble bien que l’ athlète coureur n’ est pas un gars facile, et s’ est déjà battu dans un stade, alors, je ne serais pas étonné qu’ ils a été provocateur.
    Quand au foot, les coups de boule ne sont pas rares, il y en a même qui mordent !
    Bonne soirée
    Amitié

  17. cc Belbe! sympa ts pensees futiles moi je ss obsedee en ce mment mm en general par ls dates et la poussiere lol je ne savais pr l eau ds pates c sur j y penserai et l orphelinat ds chaussettes sniff quant à robin williams le monde le pleure mtnt c terrible cette peine immense k il laisse apres lui enfin ls athletes le français aurait du lever le pied ou foncer à l arrivée dommage je te souhaite une bne journee carpe diem*

  18. bonjour
    marrant tout cela
    pour les pâtes si tu veut faire des économies de gaz
    fait bouillir ton eau (sale la ou pas )
    quand elle bout bien, jettes y tes pâtes et coupe le feu dessous
    met un couvercle , et laisse 5 minutes ainsi
    puis égoutte les
    et voila elle sont cuite à point sans feu dessous la casserole
    après à toi de jouer pour l assaisonnement
    kenavo Bernie
    Monica experte en pâtes MDR

  19. Coucou Bernard,
    Je suis contente d’apprendre que toi aussi tu aimes jardiner. De mon côté, je me suis constituer un petit balcon-potager mais pas de quoi faire pousser des patates!! ^^
    Comme toi j’ai tendance à profiter du temps passer à bichonner mes plantations pour réfléchir à plein de choses, futiles ou pas.
    Bonne fin de journée.
    Bisous.

  20. hello

    pas si futiles que ça tes pensées c’est vrai pour les assiettes d’ailleurs les deux de dessus sont usées alors que les suivantes intactes, faudra que j’y pense a la prochaine vaisselle

    pour les chaussettes on achète quand nécessaire plusieurs mêmes paires donc si une se perd on aura toujours chaussette a son pied euh de plus les dépareillées ne me dérangent pas 😉

    en ce qui concerne les pâtes alors sans le savoir je suis dans le bon, je ne sale rien, pas de sel dans la maison 🙂

    oui le départ de Monsieur Robin…je respecte son choix..

    bonne fin de journée entre drache et soleil..**

  21. bonjour, pas de chaussette orpheline chez moi, je les plie et en retourne une sur l’autre, ainsi elles ne sont pas séparées dans l’armoire! essaye, tu verras 😉 je te souhaite une bonne journée bisous

  22. Pour l’aspect gustatif de s pâtes, je n’ai jamais vu de différence, mais par habitude je sale une fois les pâtes mis dedans… Pour les assiettes finalement à force d’en casser ceux du fond de la pile finissent par être utilisées !!!
    Je vais être absent… j’suis débordée et vais être absent jusque la fin de la semaine…

  23. Une grande reflexion, elle part des pommes de terre et arrive au stade de Zurich.
    Les divorce des chaussettes fait l’objet de frequentes scenes de ménage (c’est du vécu)

    Bonne semaine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *