Des pâtes oui mais …à Naples

Naples, une destination extraordinaire que j’ai longtemps associée à l’Italie du Sud. Grave erreur, L’Italie est une et indivisible. L’image de Naples, trop souvent renvoyée par les médias, est celle d’une ville envahie par les ordures ménagères. Un cliché aussi stupide qu’affligeant.

Naples

Naples, la cité pittoresque en Italie, est renommée pour ses rues animées, son histoire riche et, bien sûr, sa cuisine délicieuse. Au cœur de cette gastronomie enchanteresse se trouvent les pâtes, une véritable institution qui incarne la passion des Napolitains pour les saveurs authentiques.

Les pâtes napolitaines sont bien plus qu’un simple plat : elles sont une expression de l’identité culturelle et de la tradition culinaire de la région. Les Napolitains ont perfectionné l’art de la préparation des pâtes au fil des générations, faisant de chaque bouchée un voyage sensoriel.

Le secret réside dans la simplicité des ingrédients et la maîtrise de la technique. Les pâtes à Naples sont souvent confectionnées à partir de semoule de blé dur, garantissant une texture ferme et une consistance al dente. Le choix du blé est crucial, car il confère aux pâtes une qualité distincte, caractéristique de la région.

L’une des stars incontestées de la scène des pâtes napolitaines est la « pasta alla genovese », une recette emblématique qui marie les pâtes avec une sauce à base d’oignons lentement caramélisés. La simplicité des ingrédients, combinée à la patience dans la préparation, donne naissance à une symphonie de saveurs qui éveille les papilles.

Les pâtes à Naples ne se limitent pas à une seule variété. La ville regorge de formes et de tailles différentes, chacune associée à des sauces spécifiques. Les « paccheri », des tubes épais et robustes, sont fréquemment appréciés avec des sauces riches à base de viande. D’un autre côté, les « spaghetti » sont souvent accompagnés de sauces à base de fruits de mer, capturant ainsi la fraîcheur de la mer Méditerranée.

Les pâtes à Naples sont également célèbres pour leur association avec la pizza. Ici, la « pasta e patate », une recette simple à base de pâtes et de pommes de terre, crée une union harmonieuse qui se retrouve parfois même comme garniture sur une pizza napolitaine authentique.

Chaque coin de Naples offre une expérience unique pour les amateurs de pâtes. Les petits restaurants familiaux, les « trattorias », perpétuent la tradition en servant des plats généreux et savoureux qui racontent l’histoire de la ville à travers chaque bouchée.

Naples, c’est le berceau de la pizza, et si tu n’as pas mangé une pizza à Naples alors, tu n’as jamais mangé de pizza. Naples, c’est aussi une vue sur le Vésuve, sur Capri. Une ville escarpée avec une multitude d’églises.

Naples, comme l’Italie c’est aussi les pâtes. Et ce magasin de pâtes est incontournable. D’ailleurs les bonnes pâtes ne se trouvent qu’ici. Et bien sûr le temps d’une escapade à Rome.

Moi, pas objectif ?

Euh, bon d’accord, mes racines sont là-bas alors mon regard est sans doute très orienté.

magasin pates naples italie valentina berniehsoot

Mes articles sur mes racines sont à retrouver ici

oui mais…

Enfin,

oui juin …

Et en juin,

fait comme il te convient…

Ah les pâtes…

Ça respire…

En conclusion, les pâtes à Naples sont bien plus qu’un simple repas. Elles sont un héritage culturel, une déclaration d’amour à la cuisine locale. À chaque fourchette, les pâtes napolitaines capturent l’essence même de cette ville magnifique, où la passion pour la bonne chère transcende le simple acte de manger pour devenir une célébration de la vie.

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11197

75 commentaires

  1. Typiquement le genre d’échoppes où je marrête mais sans même me poser de question… Jadore l’italie, j’adore la bouffe italienne, j’adore les senteurs.. je suis une grande fan 😉

    • oui très sympa, pour te répondre je réédite mes anciens articles car beaucoup n’ontpas de photos de couverture et j’en profite pour avertir mes nouveaux visiteurs et visiteuses. Belle journée

  2. Bonjour Bernard, que de beaux souvenirs, j’ai adoré Naples,Pompéi, les corniches d’Amalfi, Capri… ce sont tous des endroits magnifiques et oui, j’y ai mangé de la très bonne pizza aussi, miam miam et les pâtes y sont délicieuses!!! C’est vrai qu’on dit le côté sud et le côté nord, moi mes racines sont du Nord, dans la région de Verona! Bise et bon dimanche tout doux!

  3. salut Bernie

    mmmm suis pas très pâtes pas dans nos coutumes culinaires 🙂

    suis une patate 😉

    oh tu sais les clichés y a quasi sur tous les endroits les pays les villes les autochtones etc..
    mais je ne connais pas l’Italie

    oups si j’oubliais nous sommes passés en 75 par là, a Venise en triple vitesse l’horreur la foule une vraie kermesse
    les batiments je préfère les voir en documentaires
    on a essayé de visiter une église (j’ai oublié son nom) a la place St Marc par là..au pas de course tellement on nous poussait et c’était pas la pleine saison..on déteste ça

    bye bye Venise 😉

    bon dim

    je pédale a n’importe quel moment 😉

    bises*

    • sourire si tu aimes la tranquillité alors effectivement il faut fuir les Villes comme Naples ou Venise .. mais tu peux venir sur mon blog les découvrir !

  4. Bonjour Bernard, c’est impressionnant les pates dans leurs emballages surtout les grandes. C’est que c’est tout un art et une technique pour les fabriquer. J’espère que tu vas bien et je te
    souhaite un très bon dimanche. Bisous.

  5. bonjour Bernard…un petit retour dans votre domaine …fort a faire en ce moment …Oh, Web que je délaisse !!! mais les pâtes me donnent des idées de voyage …pour bientôt ..

    cordialement

    Marie de Bergerac

  6. Un mercredi tout gris encore…

    Mais mangeons des pâtes, ça nous donnera tout le soleil de l’Italie au fond du coeur.

    Bisous Bernard.

  7. Tu es donc en Italie ?

    J’espère avoir de tes nouvelles bientôt.

    De plus oucéti ce meurt sans toi…

    Je te souhaite un doux week end Bernard.

    Gros bisous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *