Les 35 heures …

Les 35 heures ont été une mesure phare des avancées sociales, la loi « Aubry »  est applicable totalement depuis l’année 2000, comme le statut des fonctionnaires cette mesure est la cible de toutes les critiques et pourtant.

Springbock

Springbock

Combien de nos politiques,
combien de patrons,
combien de …
décrient les 35 h et l’artt.
Moi l’artt ça me met d’une humeur….
Bien à toi !
springbok

ARTT

Partager le travail

Le concept de cette loi qui a visé à ramener à 35 heures la durée légale du travail est assez intéressant. Il s’agit de considérer que le travail doit être partagé et donc en réduisant la durée légale de créer de l’emploi.

Cette réduction du temps de travail c’est faite à salaire égal. Concrètement cela a permis d’avoir par exemple une journée d’ARTT (Aménagement et Réduction du Temps de Travail). Les études statistiques ont montré que le mercredi a été le jour le plus choisi par les femmes.

Attention il ne faut pas confondre un jour d’ARTT, qui peut être remis en cause pour des raisons professionnelles, avec un jour dans le cadre d’un temps partiel. Dans ce second cas le salarié paie pour avoir cette journée sans travail.

L’emploi en rade

Cette mesure a été créatrice d’emploi mais dans bon nombre de branches et la fonction publique en fait partie il a été considéré que chacun devait faire la même quantité de travail en 35 heures qu’en 39 heures.

C’est de nouveau la volonté de profit et de rendement qui a pénalisé une mesure dont le fond est intéressant puisqu’il donne une plus grande part à la vie sociale, aux loisirs et donc à la consommation.

Considérez qu’elle est à remettre en cause aujourd’hui c’est s’attaquer à la vie sociale, pour des effets qui n’apporteront rien aux travailleurs ou employés l’objectif étant toujours plus, plus vite et pour moins cher.

Le nivellement par le bas est dangereux et ce qui ne coûte pas cher peut finalement couter très cher. C’est le principe du low coast, nous achetons moins cher un produit fabriqué en délocalisation mais dans le même temps le travail est parti et nous ne pouvons plus acheter.

Réédition

Je suis surpris de voir en relisant cet article que ma pensée était déjà la même en 2009 et que malheureusement les marionnettes politiques ont poursuivi leur chemin.

 

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11251

33 commentaires

  1. Difficile en effet d’imaginer un retour quinze ans en arrière dans ce domaine…. De plus ceux qui les dépassent ne verront pas de différence et pourraient même voir leur salaire diminuer. En effet, dans ce cas-là, entre la 35e et la 39e, le travail ne serait plus compté en heures supplémentaires.

  2. Quelle perfection du Springbok et de la photo qui révèle les teintes communes au désert et à l’animal.

    On est tellement loin des 35H, des RTT, et tout cet imbroglio moderne.
    L’homme s’est fourvoyé dans son désir insatiable d’argent et de puissance, et de la frustration qui en découle.

  3. On peut rêver à un chasseur-poète qui attacherait les cordes de son arc aux cornes du springbok pour y jouer de la lyre avec son accord. Cette musique enchanterait tous ceux qui auraient regroupé leurs RTT pour faire un long voyage dans les paysages magnifiques d’Afrique du Sud.

  4. je ne pense pas que les 35h soient un maux pour l’économie, mais plutôt le dogmatisme de ses opposants qui n’ont pas joué le jeu! et cela continu, le problème est ailleurs, comme les banques qui ne veulent pas souvenirs les entreprises à l’expert! ce que font celles des landers allemands et celles de l’Italie! cherchez l’erreur.
    Le travail est une question d’organisation. le partant français et ses représentants de droite regardent toujours du mauvais côté de la lorgnette.
    Bonne journée
    @ plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *