Est-ce un cliché d’utiliser comme roue de secours un article marronnier ? La méthode dépasse les frontières de l’hexagone puisque nos amis anglophones ont aussi des chesnuts. La blogosphère n’est pas en reste dans ce domaine, mais est-ce un véritable problème.

Pourquoi le marronnier fait aussi recette dans la blogosphère

Pourquoi le marronnier fait aussi recette dans la blogosphère

Le marronnier

Presse

Dans les périodes creuses ou à date fixe, nous avons l’habitude de lire ou voir des sujets simplistes (ou pas d’ailleurs refaire surface). Les sujets sont d’ailleurs cycliques et en y réfléchissant nous pourrions faire une liste prévisible de ce qui nous attend.

Les sujets autour des pouvoirs occultes sur la franc-maçonnerie reviennent régulièrement et ce thème est un de ces serpents de mer qui est prêt à ressurgir, car c’est curieusement un sujet phare et source d’audience.

Les classiques des journalistes

Vous dire que nous allons avoir très bientôt des reportages sur les préparatifs des fêtes de Noël avec la semaine qui suit tout ce qu’il faut savoir pour éviter la gueule de bois de la Saint Sylvestre sont deux exemples faciles à pronostiquer.

Début septembre nous avons bien sûr découvert le coût des listes scolaires, puis la première rentrée et ses rires et pleurs, suivi du poids des cartables.

Dans les classiques qui nous sont servis nous trouvons les régimes miracles avant les vacances d’été pour mettre ce top bikini (oui le marronnier peut aussi être sexiste).

la franc maçonnerie un marronnier récurrent

Origine du marronnier

En faisant quelques recherches, l’origine la plus répandue fait référence à  la tombe des Gardes Suisses tués par les émeutiers le 20 juin 1792, au Cours-la-Reine à Paris, sur laquelle fleurissait un marronnier tous les ans au premier jour du printemps. De la même façon, tous les ans, un article paraissait dans la presse pour relater l'événement, de faible importance il est vrai, mais attendu par les lecteurs.

La blogosphère aussi

Le blogueur n’est pas un journalisme et même s’il bénéficie d’accréditation presse pour certains évènements nous ne devons pas mélanger les deux. Le blog est une courroie de transmission d’informations personnelles ou non qui ne sont pas forcément vérifiées et dont la véracité n’engage finalement que le rédacteur.

La blogosphère étant néanmoins un source médiatique elle n’a pas hésité à développer ses marronniers avec les mêmes thèmes récurrents et en développant les siens comme :

  • Comment augmenter votre nombre de visiteurs
  • Tout savoir sur le référencement
  • Faire vous-même votre logo
  • Le top 10 de tout et de rien
  • Pourquoi je blogue
  • Pourquoi j’arrête mon blog

Mais me direz-vous est-ce un problème ?

Il me semble que ce n’est pas le marronnier en lui-même qui peut être un problème, mais plus la puérilité ou le côté simpliste d’un sujet.

Comme exemple nous pouvons prendre les augmentations du 1er janvier un sujet certes marronnier, mais qui pourtant est très sérieux.

les couleurs chaudes de l'automne marronnier de saison

Marronnier d’automne

Pour participer à l’automne qui est le thème de la photo du dimanche, mon esprit à penser marronnier et finalement cet article sur les marronniers est un excellent serpent de mer comme roue des secours.

La photo du dimanche

Et vous publiez-vous ou aimez-vous les articles marronniers ?

Bernieshoot Webzine

Tag(s) : #Chronique, #Photos, #Blogging

Partager cet article