Gestion portuaire au féminin

Du 10 au 21 juin 2024, l’Institut Portuaire d’Enseignement et de Recherche (IPER) de l’EM Normandie a accueilli 31 professionnelles des autorités maritimes et portuaires de 29 pays en développement pour le 21ᵉ séminaire « Women in Port Management / La gestion portuaire au féminin ».

Gestion portuaire au féminin : l’IPER forme des professionnelles des pays en développement

Une formation d’exception au Havre

Cette initiative, soutenue par l’Organisation Maritime Internationale (OMI), vise à renforcer les compétences et l’efficacité des femmes dans le secteur portuaire, un domaine traditionnellement dominé par les hommes.

Gestion portuaire au féminin : Un soutien international pour l’égalité des sexes

Ce séminaire s’inscrit dans le cadre des Objectifs de Développement Durable des Nations Unies, notamment l’ODD n°5, qui promeut l’égalité des sexes. L’OMI, en partenariat avec l’IPER, offre depuis des années des formations spécifiques aux femmes travaillant dans le secteur maritime des pays en développement. Ces partenariats visent à améliorer l’accès des femmes à des formations de haut niveau, leur permettant ainsi de progresser dans leurs

Le Havre : un lieu d’apprentissage stratégique

Le Havre, premier port français pour le commerce extérieur, a été le théâtre de cette formation intensive. La ville, dotée d’infrastructures portuaires de premier plan, offre un cadre idéal pour ces séminaires. Les participantes ont pu bénéficier de cours théoriques de haut niveau, mais aussi de visites des infrastructures portuaires, permettant une immersion complète dans les meilleures pratiques de gestion portuaire.

Gestion portuaire au féminin : Des parcours de formation enrichissants

La formation s’est articulée autour de sessions intensives, combinant cours théoriques et visites sur le terrain. Les 31 participantes ont ainsi pu partager leurs expériences, discuter des défis rencontrés dans leurs ports respectifs et découvrir des solutions innovantes pour améliorer l’efficacité opérationnelle. Cette approche permet non seulement d’acquérir de nouvelles compétences, mais aussi de créer un réseau international de professionnelles du secteur.

Gestion portuaire au féminin : Un environnement favorable au développement des carrières

L’IPER a su créer au fil des ans un environnement propice au renforcement des capacités des femmes dans le secteur portuaire. L’institut propose des parcours de formation adaptés, qui tiennent compte des réalités et des besoins spécifiques des participantes. Grâce à ces formations, de nombreuses femmes ont pu accéder à des postes à responsabilité, contribuant ainsi à l’évolution de la gestion portuaire dans leurs pays.

« Quelle expérience enrichissante de mise en lumière des opportunités de carrière croissantes pour les femmes à travers des initiatives de diversité et d’inclusion !

Cette formation m’inspire pour contribuer activement au développement de l’industrie portuaire, notamment dans les pays en développement où elle peut conduire à des changements significatifs en termes de responsabilité et de leadership des femmes. » témoigne Gerline Zafiarimanana Responsable concession portuaire – APMF, Madagascar.

« Ce séminaire est une chance d’assurer l’implication et l’autonomisation des femmes dans le domaine maritime, non seulement sur le plan administratif, mais aussi technique, trop souvent associé uniquement aux hommes, en particulier dans les pays en développement » ajoute Haslinda Binti Mohamad Suid, Responsable RH – Bintulu Port Authority en Malaisie.

Gestion portuaire au féminin

Un avenir prometteur pour la gestion portuaire au féminin

Ce 21ème séminaire « Women in Port Management » organisé par l’IPER de l’EM Normandie et soutenu par l’OMI marque une étape importante dans la promotion de l’égalité des sexes dans le secteur portuaire. Les 31 professionnelles qui ont participé à cette formation intensive repartent avec des connaissances accrues, des pratiques innovantes et un réseau de contacts internationaux. Leur participation témoigne de l’importance croissante de l’inclusion des femmes dans ce domaine clé pour le développement économique mondial. En favorisant l’émergence de leaders féminines dans le secteur portuaire, l’IPER et ses partenaires contribuent à bâtir un avenir plus équitable et plus efficace pour tous.

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11363

4 commentaires

  1. si nous prenons le sport, on voit bien que les épreuves pour les femmes sont moins difficiles !
    Alors l’ égalité ne veut rien dire pour moi, on ne devrait parler que de compétence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *