Les secrets pour une communication efficace en famille

Les secrets pour une communication efficace en famille : Acquérir les compétences de communication et d’écoute pour dialoguer efficacement sur les aspects de la vie quotidienne. Évoluer dans un cadre sain où le respect est primordial.

Alors que nous sommes dans une époque où le digital et les divertissements multiples favorisent l’isolement et la fermeture sur soi et son petit nombril, le défi souvent rencontré par la famille, revient à maintenir une communication positive dans le noyau dur du foyer. C’est pourtant d’une importance cruciale pour chacun des membres de la famille, et une harmonie durable chez soi est un facteur très important pour l’épanouissement personnel et la réussite dans ses entreprises…

Comme nous allons le voir ensemble, les familles qui réussissent à créer un environnement sain, respectueux et aimant sont celles qui ont su mettre en place une communication constructive et empathique entre tous les membres, et pour ce faire, nous allons tâcher de vous donner des petits tuyaux utiles, en matière de communication.

En abordant les secrets pour une communication efficace, il faut bien avoir conscience qu’il n’y a pas une clef UNIQUE grâce à laquelle il sera possible de maintenir une harmonie durable et totale au sein de la famille, comme nous allons le voir ensemble, c’est plutôt un faisceau d’éléments à faire entrer en résonance et en synergie.

Nous prendrons le temps d’entrer dans le détail plus tard dans notre contenu, mais l’on peut considérer, de prime abord, que lorsque nous communiquons avec nos proches, il est primordial de le faire avec douceur, avec une certaine forme d’empathie, sans entrer de but en blanc dans une forme de procès ou de reproche vis-à-vis de l’autre…

Il ne faut jamais perdre de vue le fait qu’un climat de bienveillance est rassurant pour chacun d’entre nous, et il nous permet d’exprimer ce que nous ressentons de la façon la plus juste et la plus sincère possible, sans faux semblant.

Tous les psychologues ou conseillers familiaux vous le diront, à raison, la bienveillance est effectivement une clef essentielle pour bien se faire comprendre, et pour obtenir d’autrui une écoute active, sur le moyen et sur le long terme. C’est un point essentiel qui est souvent oublier dans les secrets pour une communication efficace.

Être dans la bienveillance, cela peut vouloir dire beaucoup de choses au fond, essayons d’éclaircir et de préciser un peu notre propos.… Tout d’abord, cela signifie que vous ne minimisez pas les problèmes, les tensions ou les conflits qui sont soulevés ou expliqués par les autres membres de la famille, ce qui est positif, car sans cela, une certaine forme de frustration ressentie de leur côté, ne ferait qu’empirer les choses…

Ensuite, la bienveillance, c’est aussi de ne pas critiquer de manière systématique ou trop sévère, de ne pas porter de jugement trop hâtif, sur un propos ou sur les actes de telle ou telle personne… Le fait est que ce type de comportement, « sous le coup de l’émotion », ne peut qu’envenimer la situation, dans la mesure où cela va nourrir un sentiment d’incompréhension (souvent mutuel) très profond. Il est important de savoir prendre une posture plus positive, plus constructive, plus tolérante et respectueuse aussi, d’une certaine manière, ce qui permettra à votre proche interlocuteur ou à votre proche interlocutrice de ne pas se sentir ostracisé au sein même de son propre cocon familial, ce qui est un véritable crève-cœur !

Afin de prolonger un peu notre propos, nous devrions par ailleurs préciser qu’outre la critique trop sévère, le fait de couper la parole et d’interrompre le discours de vos proches, peut donner l’impression que vous ne leur accordez pas une très grande importance et que, dans tous les cas, leur propos n’est pas des plus pertinents, ni d’un très grand intérêt… Ne vous  étonnez pas si cela vous vaut quelques foudres de leur part, car c’est bien naturel, demandez-vous d’ailleurs, comment vous, vous réagiriez, si l’on venait à vous couper la parole de la même façon…

Dans ce type de situation, on peut se sentir quelque peu agressé, et il faut toujours garder en tête que les mots sont de puissants alliés, alors il faut les utiliser avec justesse, et avec le ton adéquat… Il va sans dire que le fait de vociférer des insultes ou des grossièretés à l’adresse de qui que ce soit (et qui plus est d’un membre de la famille, évidemment…) ne pourra mener, au final, qu’à encore plus de violence, encore plus de ressentiment, et encore plus d’incompréhension, alors faites-tourner votre langue 7 fois dans votre bouche, serrez vos poings dans vos poches…et prenez le temps de « redescendre » avant de faire claquer votre langue comme certains font claquer un fouet ou un martinet !!!

La communication positive, un passage obligé pour toutes et tous…

Le secret ultime pour être heureux en famille n’est pas compliqué du tout, et il se résume en ces quelques mots : Cultiver une communication positive. Les études le montrent et les témoignages abondent aussi dans ce sens : une communication positive entre tous les membres au sein d’un foyer est vertueuse, dès le très court terme. Cela se vérifie autant en termes de développement personnel que de bien-être, et c’est aussi une bénédiction à moyen et à long terme, pour tout ce petit monde !

Grâce à un comportement approprié, et à cette fameuse communication positive, les liens familiaux ne feront que se renforcer, et la santé psychologique de chacun n’en sera que plus solide et plus équilibrée. Il se peut que de mettre en place des habitudes verbales respectueuses et constructives demande au départ quelques efforts, c’est fonction des habitudes de chaque famille et de chaque individu même, mais c’est pour une très bonne cause. Et si vous projetez ou ambitionnez de profiter pleinement de relations familiales épanouies, alors c’est quelque chose qu’il va falloir cultiver, pour mettre en pratique les secrets pour une communication efficace !

Comment parvenir à mieux communiquer dans la famille ?

L’important, pour commencer, c’est déjà de communiquer, de parler, d’échanger… Il faut bien comprendre que les sous-entendus sont parfois difficiles à décrypter, que les non-dits ne fournissent pas vraiment d’éléments précis à l’interlocuteur, et il faut aussi bien comprendre que le silence peut être pesant et lourd, lorsqu’on le prend en pleine face…

Cela vaut autant pour les enfants que pour les adultes (les conjoints ou autres…), et même si cela nous coûte un peu de le dire en ces termes, sachez qu’une bonne dispute est parfois plus bénéfique que des non-dits ou des textos mal tournés, qui ne marquent pas le ton de voix et qui peuvent donc être mal interprétés.

La confiance au sein du foyer est un levier majeur pour une bonne communication…

Quel que soit le membre de la famille dont il est question (vos enfants, vos frères et sœurs, vos parents, votre conjoint ou votre conjointe…), tout le monde doit se sentir libre de parler avec vous, d’échanger sur ses angoisses, sur ses objectifs, sur ses déceptions, sur les petits tracas de son quotidien…

Sans confiance instaurée, la communication ne sera pas vraiment naturelle et libre, et à force de ne pas parvenir à “évacuer” tous ces petits problèmes du quotidien, les échanges peuvent rapidement tourner à l’électrique, jusqu’au moment où la situation finira par devenir explosive, pour ne pas dire impossible à gérer. Notons aussi que lorsqu’une grande confiance mutuelle unit les membres d’une même famille, cela permet de partager à la fois MIEUX et PLUS ! Ce qui est assez drôle d’ailleurs, c’est que souvent, dans un contexte positif, on parvient à exprimer encore plus de choses, en moins de mots…

Le respect mutuel : un socle indéfectible pour une bonne communication.

En dépit du fait que certains des membres de chaque famille se ressemblent sans aucun doute, sous certains aspects, il ne faut pas se leurrer : il y a autant de caractères et de personnalités qu’il y a de personnes qui la composent, et il faut tenir compte de cela, sans quoi vous allez au-devant de soucis  divers…

Bien entendu, certains proches auront tendance à être un peu plus introvertis que d’autres, certains autres n’hésiteront pas à se moquer de leur frère ou sœur, à essayer de se montrer supérieur, ou ce genre de choses… Il ne faut pas toujours considérer que ce type de comportement est nécessairement dû à de la méchanceté, il semblerait que c’est plutôt un trait de personnalité, tout d’abord, et une sorte d’habitude qui a été prise, avec le temps…

Si cela vous concerne, vous ou bien un des membres de votre famille, essayez de vous dire (ou de lui dire), que le fait de respecter son frère, sa sœur, son père, sa mère, son conjoint ou sa conjointe, non seulement c’est la normalité et la moindre des choses, mais en plus et peut-être surtout, c’est accepter toutes ses différences ! Aimeriez-vous que l’on vous tance pour vos différences ?

L’écoute doit être active…

Parler c’est bien, s’exprimer est primordial, mais il faut aussi savoir écouter, sans quoi les rapports ne pourront pas véritablement être positifs et constructifs…

Comprenez bien qu’il y a une nuance de taille entre le verbe “écouter” et le verbe “entendre”… Ce que nous voulons dire par là, c’est qu’une écoute active permet par exemple de comprendre des messages un peu masqués, ou en creux, d’interpréter correctement les paroles prononcées, le second degré, l’ironie, la métaphore…  Dans un même ordre d’idée, il est aussi conseillé de choisir le bon endroit et le bon moment pour évoquer les choses qui vous sont chères, et vous doter des meilleures chances d’être écouté. Le mieux est par exemple de privilégier un endroit paisible.

Attention, nous insistons sur l’écoute au sens premier du terme dans ce paragraphe, mais nous aimerions aussi signaler qu’il faut savoir être attentif à tous les signes non verbaux, comme le langage corporel, les expressions faciales, etc.  De notre point de vue, cela fait AUSSI partie de ce que nous appelons une écoute active !

Savoir s’exprimer n’est pas donné à tout le monde…

Par extension, nous aimerions maintenant aborder le fait que certaines personnes sont plus ou moins à l’aise avec la communication, ainsi, de nombreux adultes (et pas seulement les enfants donc…) ont des problèmes pour exprimer exactement ce qu’ils ont en tête ou envie de dire… Dans les secrets pour une communication efficace, il n’est pas rare que l’un des deux conjoints ne trouve pas les mots ni le ton pour exprimer sa déception ou sa colère, et souvent, cela conduit à une situation qui s’enkyste et qui a par la suite tendance à tourner mal.

Dans un tel cas, vous avez tout intérêt à poser les questions qu’il faut, à aider votre proche à s’exprimer, à lui suggérer les bons mots, car le fait de permettre à votre proche (que ce soit un enfant, un membre de la famille,  ou un conjoint…) d’exprimer très exactement ce qu’il a en tête, cela  permettra le plus souvent ; et au moins en partie, de désamorcer le conflit et de crever l’abcès qui est en train de se former.

Des moments à vivre ensemble pour favoriser le noyau…

Surtout lorsque l’on est français et donc amoureux de l’art gastronomique, il n’y a pas meilleure opportunité qu’un repas pour être tous réunis autour d’une table, et échanger !  Pour le petit-déjeuner, pour le déjeuner, pour le 4 heures, ou pour le souper, il est important de prendre le temps de s’asseoir tous ensemble et de partager, de deviser, de converser.

Dans la mesure du possible, tâchez d’éviter les sujets trop lourds ou difficiles, car le repas doit rester un moment de convivialité, et il n’est pas question de se couper l’appétit mutuellement, par contre les questions du quotidien peuvent tout à fait être évoquées, les soucis d’organisation, d’horaires, etc. Chaque tablée doit être l’occasion pour chacun des membres, de s’exprimer et d’être entendu par toute la famille, ce qui n’est pas anodin et a un effet positif sur le moral, l’estime de soi et la confiance en soi.

En cas de besoin, n’hésitez pas à vous faire aider !

Ce n’est pas faire preuve de faiblesse que d’avoir la lucidité de se rendre compte que l’on ne s’en sort pas tout seul…au contraire !

Si, malgré tous nos conseils et nos tuyaux, la communication au sein de votre famille demeure compliquée et ne semble pas s’améliorer, alors nous ne saurions trop vous conseiller de vous faire aider par un professionnel, qui vous donnera toutes les clefs, après avoir pris le temps d’analyser votre situation personnelle et avoir consulté tous les membres de la famille.

Il existe de très nombreuses solutions, pour peu que vous soyez prêts à changer les choses pour aller vers le mieux… Si vous ne souhaitez pas vous confier à qui que ce soit, pour une raison qui vous appartient, alors il y a aussi la possibilité de vous tourner vers Internet, car en tapant quelques mots clefs bien choisis, vous trouverez une foultitude de conseils et de témoignages, sur des sites spécialisés, sur de forums dédiés et sur des blogs personnels.

Les secrets pour une communication efficace en famille -StarOfService

Les secrets pour une communication efficace en famille : Pour conclure :

Nous voilà parvenus au terme de notre contenu du jour sur les secrets pour une communication efficace, qui, nous l’espérons, vous aura plu et vous aura aussi apporté quelques réponses et quelques pistes de réflexion… Nous pensons que ces quelques astuces peuvent sensiblement améliorer la communication en famille, alors elles vous seront utiles si ces difficultés vous concernent…

Prenez le temps de faire le tour de ce que vous aimeriez voir changer au sein du foyer, prenez le temps aussi de réfléchir à nos remarques et à nos conseils, ne serait-ce qu’en ce qui concerne leur application à votre cas particulier, puis lancez-vous, sans hâte, mais avec conviction. En suivant l’ensemble de nos conseils pratiques, nul doute que vous allez contribuer à renforcer les liens familiaux et à créer un environnement familial positif et harmonieux, ce qui devrait être le lot quotidien de chacun d’entre nous, au fond…

Pour peu que vous parveniez à combiner l’ensemble de ces astuces et de ces tuyaux, alors nul doute que votre maison redeviendra une maison chaleureuse et accueillante, non seulement pour toute la famille, mais également pour toutes les personnes qui vous rendront visite !

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Publications: 11101

10 commentaires

  1. Tu as bien décrit les diverses situations et comment agir. Parfois ce n’est pas possible mais dans l’ensemble il faut toujours essayer de maintenir une harmonie dans la famille ! Bon lundi
    Elena

  2. Une tres bonne analyse de la communication positive et de tres bons conseils donnés . Par contre il n’est pas toujours facile de redescendre pour utiliser les mots adéquats quand les sujets sont sensibles.

  3. merci pour cet article trés intéressant
    oui c’est parfois difficile de communiquer même avec des proches
    et puis il faut trouver le bon moment
    bien uur avec son conjoint avec lequel on est tous les jours c’est plus facile …quoique ..
    je te souhaite un trés bon dimanche
    kénavo Bernie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *