Vendanges 2023 Domaine de Barbossi : nouvelles cuvées et pari éco-raisonné !

Aussi loin que remonte l’histoire du Domaine de Barbossi, la culture de la vigne a toujours existé.

C’est dans les années 50 que le vignoble de Barbossi délivre ses premiers crus. Totalement repensé en 2005, le vignoble s’étend sur 4 hectares plantés de 4 cépages. Implanté dans un vallon, il bénéficie d’un microclimat frais à l’humidité appréciable. Ici, la vigne prend racine dans une terre volcanique drainante : la Rhyolite.

Dans cet écrin naturel et préservé au cœur du maquis de l’Estérel, la culture biologique s’impose comme une évidence.

À compter du millésime 2021, le label BIO vient certifier cette pratique de plusieurs décennies.

L’unique vignoble de la baie de Cannes est confié à l’expertise conjointe de Pascal Paulze, sommelier de L’Oasis, M.O.F. sommelier 2015, accompagné de Patrick Marmorat, Chef de Culture, et de Gio Sergi du domaine Clos Saint-Vincent de Bellet en qualité de vigneron consultant.

« DES VENDANGES ARTISANALES » du 25 août au 15 septembre 2023

Le Domaine de Barbossi privilégie un vignoble à taille humaine, placé sous le sceau de l’artisanat, de la taille aux vendanges manuelles en passant par le travail des sols et l’enherbement. En développant une vie microbienne favorable à l’enracinement profond et à l’équilibre de la plante, les vignerons répondent à une politique forte de respect du végétal.

Ainsi, sur les contreforts de l’Estérel, à l’abri d’un vallon et à quelques battements d’ailes de la Méditerranée, Rolle, Clairette, Syrah et Cinsault sont cultivés sans intrants chimiques, une garantie d’expression selon Pascal Paulze dont le souhait est de signer un vin de « Lieu ».

« Le vin de Barbossi se doit d’être le reflet de l’endroit où il est né. Nous souhaitons qu’il exprime toute la typicité de son terroir volcanique aux accents graphites avec la finesse et le profil ciselé que peut apporter la roche. » confirme Pascal Paulze.

Des vins épurés et précis, vinifiés et élevés en Cuve Bois, Cuve Inox et Cuve OEuf Béton seront donc à l’étude tout au long de l’hiver 2023-2024.

« TROIS COULEURS VOLCANIQUES »

Le Rosé ? Un vin sérieux !

Associant Cinsault et Syrah, le rosé volcanique 2023 promet une certaine corpulence tout en gardant l’idée d’un vin aérien et délicat.

Le Blanc : Rolle, Clairette.

Assemblage de Rolle et de Clairette le blanc de Barbossi sera vinifié en cuve ovoïde béton, promettant corps et densité aromatique.

Le Rouge : un secret bien gardé !

Pascal Paulze se laisse le temps d’observation nécessaire : « en fonction du volume produit, il est possible de voir naître une cuvée d’assemblage ! »

Rendez-vous est alors pris avant les Fêtes de Noël, une fois les vinifications opérées.

LE PARI ÉCO-RAISONNÉ DU DOMAINE DE BARBOSSI

« Répondre au changement climatique »

À l’entrée du Domaine de Barbossi, deux parcelles de cépages précoces de Chardonnay et Muscat ont été surgreffées de cépages tardifs : la Clairette rose et l’Assyrtiko.

Si la Clairette rose est très présente en France, l’Assyrtiko signe quant à lui une audace du vignoble. Ce cépage blanc très ancien est cultivé en Grèce, précisément sur le terroir de l’île de Santorin. Vigoureux et tardif, il s’épanouit dans un climat très chaud. Tolérant à la sécheresse, aux vagues de chaleur et au vent, il délivre ses meilleurs fruits sur une terre volcanique. Son implantation sonne alors comme une évidence !

« Au Domaine de Barbossi, les conditions sont réunies pour anticiper les évolutions climatiques qui, j’en suis persuadé, nous amèneront à cultiver des cépages originaires du Grand Sud. Les cépages précoces tels que le Chardonnay et le Muscat ne sont plus adaptés aux changements climatiques. Il fallait alors trouver une solution en cohérence avec notre politique de culture biologique et notre conscience durable. C’est pourquoi j’ai proposé le surgreffage. »

Sur les contreforts de l’Estérel, le cépage grec profite d’un système racinaire d’une vigne de 15 ans en pleine vigueur et des bons soins du vigneron Patrick Marmorat. « C’est un travail d’orfèvre que nous réalisons depuis la sélection des bois et nous sommes satisfaits de l’adaptation. Nous pourrons très probablement inaugurer une cuvée d’Assyrtiko en 2024 ! Si nous avions planté, nous n’aurions pu envisager cette cuvée avant 4 ou 5 ans. »

Ici l’objectif est d’élaborer un vin blanc en mono-cépage issu d’un pari éco-raisonné que Pascal Paulze et Barbossi entendent gagner en signant dès 2024 une édition limitée venue des Cyclades.

UN CAVEAU DE DÉGUSTATION EN VILLE

En se dotant d’un caveau en centre-ville, le vignoble mandolocien ouvre les portes de son savoir-faire aux épicuriens et amateurs d’étiquettes confidentielles.

La Cave de L’Oasis, (6 Rue Jean-Honoré Carle, 06210 Mandelieu-la-Napoule), intimiste et conviviale, propose une dégustation des cuvées Barbossi du mercredi au samedi, de 10 h à 19.

@domaine_de_barbossi

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11253

8 commentaires

  1. A 17 ans j’ai fais les vendanges pour avoir de l’argent de poche, c’est fatigant mais je garde un bon souvenir de l’ambiance !

  2. Terroir volcanique?? Ah ben ça alors! A Fréjus! Je l’ignorais totalement! Mais n’est ce point aussi le soleil de ces lieux qui compte??
    Bonne fin de journée!

  3. Bonjour Bernie, Le Domaine de Barbossi est donc un label viticole éco responsable et çà , çà n’a pas de prix ! Le respect au végétal comme priorité : du positif qui donne envie de trinquer avec modération au millésime 2023 !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *