Gueules Noires reprend These Boots are made for walking

Gueules Noires a sorti un album rock, incisif et engagé qui rend hommage autant aux travailleurs belges exploités dans les mines de charbon qu’aux esclaves congolais torturés lors du colonialisme.

Dans les deux cas, l’album Gueules Noires parle d’êtres humains ramenés au rang de marchandises, de bétail ou d’outils. Emmené par l’artiste belge Dierick, l’album de Gueules Noires propose d’avancer dans ce mea culpa colonial entrepris trop timidement, et la dénonciation du capitalisme. Les rythmiques monolithiques inspirées de l’early Detroit Electro se lient aux percussions traditionnelles africaines, accompagnées de Dierick et ses guitares. Le jeu, fort et sans détours, pénètre les sens brutalement, comme l’outil extrait le charbon ou le caoutchouc.

gueules noires album dierick

Pour fêter la sortie de l’album, Gueules Noires reprend These boots are made for walking, un titre écrit par Lee Hazelwood et interprété par Nancy Sinatra. Ce titre est rapidement devenu lors de la guerre du Viêt-Nam l’hymne d’une génération militante anti-militariste. 

These Boots Are Made for Walkin’ – Gueules Noires

Dierick, Artiste polymorphe

Artiste polymorphe, Dierick dévoile son nouveau projet, l’album de rock Gueules Noires disponible sur toutes les plateformes digitales.   

Dans sa carrière, Dierick a déjà revêtu toutes les peaux. Du théâtre à la musique en passant par la danse ou l’expérimentation plastique, il voyage de supports en territoires, empreint d’une inspiration intarissable.
Depuis plus de trente ans, il multiplie les actions artistiques et les collaborations, de projets reconnus et de recherches intimes, jouant entre image et anonymat. Ses œuvres sont visibles, invisibles, indivisibles. Il est artiste sombre qui tend vers la lumière…Mehr Licht !

Le projet Gueules Noires met à l’honneur le traitement inhumain réservé aux mineurs, qu’ils soient belges ou congolais. Aujourd’hui, un siècle plus tard, rien n’a réellement changé. L’album a été enregistré au studio ICP de Bruxelles et contient 12 titres incisifs, 12 coups de pioche, 12 coups de machette ! 

Dierick Artiste polymorphe

L’album Gueules Noires évoque la vie des travailleurs dans les mines de charbon du nord et des conditions de travail dans les colonies belges. Plus qu’une évocation historique, Dierick rend ici hommage à tous les mineurs et au courage des femmes. Cet épisode de l’industrialisation fait écho à la régression sociale d’aujourd’hui.

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11260

12 commentaires

  1. Pas franchement le style que j’aime car trop rock trop rude mais bravo à eux de faire cet hommage aux mineurs. Bon weekend

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *