Exposition Huellas en Toulouse de Jorge Colomina

À l’occasion du cinquantième anniversaire de la mort de l’artiste Pablo Picasso, l’institut Cervantes a choisi d’exposer un artiste contemporain d’influence clairement picassienne.

Exposition Huellas en Toulouse – Empreintes à Toulouse

La peinture de Colomina appartient au style Figuratif abstrait. Engagé depuis plus de 40 ans dans le monde artistique, Colomina est représenté en galeries et lors de salons professionnels d’art contemporain.

Pour Colomina, la mise en acte pictural est fermement balisée : « Tout est récupérable à condition de respecter Cohérence, Harmonie, équilibre », triade inventée et baptisée par lui CHE, concept qui sous-tend le cadre garantissant l’aboutissement de la toile. Tenu par ces indispensables limites, le peintre peut alors les franchir, suivre en toute liberté les méandres du prisme.

Il peut tracer sa et ses lignes, ses courbes, selon l’inspiration de son paysage intérieur, dans le secret de ses pensées, selon ses exaltations ou ses vacillements. L’artiste va donner vie et sens aux rêves, raviver le temps. Avec un instinct sûr, Colomina vise le vif, pénètre le sujet pour surprendre le tressaillement d’une présence.

Authentique projection de la signature d’un artiste libre qui capte le mouvement de la vie et, ne s’étant rallié à aucune école, n’en paye aucun prix, réducteur ou académique. Autour d’une œuvre très architecturée, rigoureusement charpentée, la couleur structure elle aussi le sujet. Le peintre dévoilant ces marqueurs forts s’adresse autant à l’intelligence critique qu’à la sensibilité. Dans la peinture. L’émotion est réveillée par cette vision directe, sans détour : « Je me suis très vite, brutalement, lancé corps et âme dans la peinture. »

Dans sa pittoresque recherche de la pulsion de vie et ses palpitations, dans la traversée à l’écoute de ses propres vibrations, le peintre qui n’a jamais lâché la main de l’enfant qu’il a été, jette encore sur la toile les tensions créatrices originelles, sources lumineuses quise sont au fil du temps déployées, affinées, affirmées. Les premiers élans qui déterminent un destin ont pris racine dans le désir de peindre, en lien avec son propre désir tenu par le regard de l’autre.

Dans ce monde peu enclin à faire prospérer joie et douceur, au-delà des frontières, par le canal de l’émotion, cette œuvre fait acte de forte présence, tonifie, faisant jaillir la vie, ses nuances et sa mouvance. Par son impact sensoriel, elle porte la trace vivante de l’artiste. Les rayons solaires se faufilent, courent dans l’atelier du peintre, plongeant les œuvres entre le familier et l’étrange, au seuil de ce passage qui fait joindre l’indécis au précis. Tout en exprimant un certain goût du secret, Colomina ne souffre pas l’approximation, ne recherche pas plus le réalisme.

Beauté, créativité, liberté, spontanéité

Droit au cœur. Chez Colomina, le geste est fulgurance. Sa peinture est son écriture. Charnelle. Il occupe tout l’espace.

Tout se joue là, sur la surface du tableau. Pas d’arrière-plan.

Rien d’accessoire. La forme au service de la couleur. La couleur pour transcender la forme et les émotions qui sourdent de la toile. Sa peinture est l’énergie même.

Architecturale. Précise. Sensible. Palpitante de vie. De la joie d’exister.

Jorge Colomina, un artiste engagé

Jorge Colomina (Alcoy, Espagne, 1953) est un artiste espagnol qui vit et travaille à Nîmes dont les œuvres sont représentées dans de nombreuses galeries de renom, aussi bien en Espagne qu’en France.

Artiste engagé qui soutient de nombreuses causes (maladies, guerres), il est fortement inspiré par les grands maîtres qu’il admire comme Picasso, Miró, Matisse ou Cézanne. Il décrit sa peinture comme « figurative abstraite ».

On dit de sa peinture qu’elle est gourmande, généreuse, puissante… qu’elle exprime toute la passion d’un autodidacte ardent, spontané, aux multiples facettes.

Clin d'oeil, technique mixte sur toile, 81 x 65 cm © Jorge Colomina
Clin d’œil, technique mixte sur toile, 81 x 65 cm © Jorge Colomina

Informations utiles

Exposition Huellas en Toulouse de Jorge Colomina

Du 20 septembre au 8 décembre

Vernissage le mardi 19 septembre à 18h30 en présence de l’artiste

Galerie ouverte du lundi au jeudi, de 14h30 à 18h30. Vendredi de 14h30 à 18h.

Entrée libre

Instituto Cervantes

31 rue des Chalets. 31000 Toulouse

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11370

12 commentaires

  1. je n’en mettrait peut être pas un chez moi, mais c’est agréable à l’oeil, et j’admire l’imagination de ces artistes abstraits. bisous Bernie. cathy

  2. C’est très coloré, et on comprend de qui il est très inspiré, merci Bernie et bon W-E….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *