Décembre à l’Institut Cervantes de Toulouse

Retrobar

Concert d’Anna Ferrer et Pere Figueres

Jeudi 1er décembre à 20h30

L'Eurorégion Pyrénées-Méditerranée soutient la chanson d'auteurs-compositeurs-interprètes pour la diffusion artistique et la promotion des deux langues. Parmi les artistes sélectionnés lors de sa première édition pour montrer la réelle proximité culturelle des différents territoires de la zone, l’Institut Cervantes accueille Anna Ferrer (Minorque) et Pere Figueres (Roussillon).

Pere Figueres
Pere Figueres

Auteur-compositeur-interprète originaire de Minorque, Anna ferrer vit la musique comme un résultat de la création et de la tradition. Père Figueres de son côté a défendu la spécificité et l'identité culturelle et linguistique du Roussillon à travers ses chansons.

Anna Ferrer
Anna Ferrer

tarif plein 12 € / réduit 8€ / gratuit –12 ans renseignements 05 61 62 80 72

PRESENTATION DEU NUMERO 11 de la REVUE GIBRALTAR, UN PONT ENTRE DEUX MONDES

Jeudi 8 décembre à 18h30

Ce nouveau numéro de la revue Gibraltar, Un Pont entre deux Mondes, publie des récits et des histoires humaines autour de la Méditerranée. Dans ce n° 11, le lecteur découvrira un dossier fiction intitulé « Le Roman noir des écrivains », ainsi qu’un récit photographique « Réparer l’Arménie, avant et après le conflit » avec la photo-journaliste Julie Imbert.

couverture gibraltar 11

L’Espagne aussi y est bien représentée avec un récit inédit de Victor del Arbol, « Manuel pour naufragés », une fiction de Francis Pornon à Ibiza et un sujet sur la migration d’un vautour très rare, le percnoptère, des Pyrénées espagnoles jusqu’au Sahel à travers l’Espagne et le détroit de Gibraltar.

Entrée libre

Deux philosophes face à l'histoire : María Zambrano & Simone Weil

Vendredi 9 décembre de 9h30 à 18h

María Zambrano affirmait que “l’écrivain n’a pas à mettre en avant sa personne, bien que ce soit d’elle qu’il tire ce qu’il écrit”. C’est le premier point de rencontre, essentiel, entre María Zambrano (1904-1991) et Simone Weil (1909-1943). Celle-ci ne craignait-elle pas que sa personne porte préjudice aux idées qui se trouvaient “être en [elle]” et qui valaient “beaucoup mieux [qu’elle]” ?

Une idée commune unit les deux philosophes : recevoir le vrai plutôt que le chercher. iI s’agit de repérer d’autres points d’intersection sur des lignes de pensée qui, même lorsqu’elles prennent différentes directions, révèlent une parenté.

María Zambrano Simone Weil

Organisation :  Centre Joë Bousquet et son temps de Carcassonne, et l’Association pour l’étude de la pensée de Simone Weil. Coordination : Robert Chenavier, René́ Piniès, Katy Barasc et Dominique Delpirou.

En Fançais- Entrée libre

Et jusqu’au 16 décembre

Exposition : Abcedari Solidari

Hommage au poète Miquel Martí i Pol

Le poète Miquel Martí i Pol (1929-2003), avec la complicité de son ami Ramón Besora, a écrit un recueil de poèmes dans lequel il dédit un poème à chaque lettre de l’alphabet, avec pour thématique et fil conducteur la solidarité.
L’exposition rassemble des œuvres d’artistes visuels, poètes, écrivains qui se sont inspirés de l’un des 26 haikus écrits par le poète. Au total, ce sont 26 artistes plasticiens qui ont créé une œuvre spécifique pour l’occasion à partir du recueil ainsi que 26 écrivains qui ont rédigé un texte littéraire pour réinterpréter les haikus, cette technique japonaise selon laquelle les poèmes doivent compter dix-sept syllabes.

Entrée libre

Opéra National Du Capitole

Don Quichotte du 22 au 31 décembre

Dans le cadre de collaborations avec l'Opéra national du Capitole, l’Institut Cervantes est heureux de soutenir le spectacle Don Quichotte.

L’intrigue de Don Quichotte tourne autour des amours contrariées de la belle Kitri et de son amoureux Basilio, avec des moments de bravoure et des scènes pleines d’humour. Dans sa version, Kader Belarbi a voulu rendre sa place au héros éponyme de ces aventures, le Chevalier à la Triste Figure, et à son fidèle écuyer Sancho. Le chorégraphe nous convie à suivre, entre réel et imaginaire, les traces de Don Quichotte, casque ficelé et lance à la main, chevauchant Rossinante. Les costumes, les décors et les lumières participent à créer un ballet coloré et festif à la flamme espagnole.

Une relecture du chef-d’œuvre de Cervantès menée tambour battant !

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11303

14 commentaires

  1. merci pour ces infos, pas eu le temps de blogguer avant mais lundi soleil est paru ce matin je viens de le mettre sur FB. Amitiés

  2. Oh I have actually been to Gibraltar and saw the monkeys there.
    They were actually apes though.

    Anyway, I am going back to my home country, Malaysia this week for a long holiday break.
    I shall see you again mid January next year.
    So I wish you happy Christmas and a good new year!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *