SOLAR-PAINT : une entreprise toulousaine à la conquête des toits d’Occitanie et de France

Après de nombreux mois de R&D et 400 000 euros d’investissements, SOLAR-PAINT, PME toulousaine, filiale d’ICGroup (International Color Group), a mis au point en partenariat avec un fabricant ariégeois, une peinture innovante aux propriétés réfléchissantes à haute émissivité qui permet de réduire de manière très importante la température des toitures des surfaces commerciales et industrielles. L’entreprise ambitionne de peindre près de 150 000 M² toiture en 2022.

SOLAR-PAINT Perpignan – Surface commerciale – 14 000 m2

SOLAR-PAINT, PME toulousaine, filiale d’ICGroup (International Color Group)

Les toitures classiques chauffent fortement sous le rayonnement solaire, ce qui entraîne des conséquences environnementales et des surcoûts énergétiques pour les entreprises. Les factures en électricité peuvent atteindre plusieurs centaines de milliers d’euros pour certaines grandes surfaces et représentent le 2ème poste de dépenses après la masse salariale.

« Cette recette de peinture réfléchissante (procédé de Cool-roofing) que nous avons mis au point avec notre fournisseur Maestria situé en Ariège constitue une réelle réponse aux économies d’énergies et donc aux émissions de gaz à effet de serre.

De par sa conception bio, sa facilité d’emploi, son faible coût et ses performances supérieures aux critères de référence, SOLARCOAT est une solution tout à fait pertinente pour réduire les coûts énergétiques et les coûts environnementaux des bâtiments commerciaux, industriels ou publics, avec une efficacité immédiate et pérenne dans le temps », souligne Michel Rouault, PDG de SOLAR-PAINT et de ICGroup.

SOLARCOAT : un produit bio Made In France bon pour le porte-monnaie et la planète.

SOLARCOAT, la peinture au procédé de Cool-Roofing (toits frais) de SOLAR-PAINT possède un taux de réflectivité supérieur à 92%. Elle permet de baisser naturellement la température de 5 degrés en moyenne à l’intérieur des bâtiments et d’économiser ainsi jusqu’à 15% de consommation énergétique tout en améliorant le confort et le bien-être des salariés et/ou des clients.

Un gain non-négligeable quand la facture moyenne d’une grande surface en termes de consommation d’énergie est de l’ordre de 500 000 euros par an. Ces économies peuvent même atteindre 30% pour l’unique climatisation. Un enjeu très important pour le secteur tertiaire, la grande distribution, les collectivités locales, les architectes ou les bureaux d’études liés aux diagnostics énergétiques.

Totalement inédite et d’une très grande performance, elle est élaborée et fabriquée en Occitanie par le numéro 1 français de la peinture, Maestria, basé en Ariège. C’est un produit écologique, une peinture à l’eau, élaborée avec des ingrédients naturels et des ajouts de matière recyclée comme la brisure de verre.

Totalement naturel et peu coûteux, SOLARCOAT a un pouvoir réfléchissant supérieur à la norme de référence SRI (Solar Reflectance Indicator) : 116/100. Un résultat qui place SOLARCOAT parmi les plus efficaces dans ce domaine.

Sa composition lui permet de rafraîchir les bâtiments en été, mais aussi de limiter les déperditions de chaleur en hiver.

L’élasticité du film rend le système très résistant face aux eaux stagnantes ou à la grêle. Il est de plus certifié Broof T3 pour sa résistance au feu et il couvert par une garantie décennale.

Certifié pour son efficacité énergétique depuis juillet 2021 par le Ministère de la Transition Écologique, ce procédé est pourtant peu connu en France, contrairement aux États-Unis où de telles peintures sont utilisées depuis plus de 20 ans.

Face à l’augmentation du prix des énergies, SOLAR-PAINT et son produit SOLARCOAT apportent une réponse concrète avec à la clé une baisse de consommation garantie par une utilisation plus raisonnée de la climatisation.

Ils permettent également aux entreprises de se mettre en règle avec les futures normes RE (Règlementation Environnementale) dont le non-respect entraînera des pénalités à l’horizon 2030.

Enfin, ils constituent un investissement peu coûteux (16 à 22 euros le mètre carré), immédiatement opérationnel et vite amorti par rapport à d’autres techniques de réduction de la consommation énergétique comme par exemple les panneaux photovoltaïques d’un coût beaucoup plus important.

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11195

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *