Ronfler n’est plus une fatalité !

Sommeil dégradé à cause des ronflements ? Voici quelques conseils pour combattre les ronflements et tenter de retrouver un sommeil apaisé.

ronflement conseil explicactions berniehsoot pexels-cottonbro-6951511-LO
© Pexels-Cottonbro

Ronfler n’est plus une fatalité !

Que l’on soit ronfleur/ronfleuse ou que l’on partage ses nuits avec un ronfleur/une ronfleuse, au final, la qualité du sommeil de beaucoup s’en ressent. A la longue, cela peut impacter la santé plus ou moins fortement.

En effet, le manque de sommeil peut entrainer du stress, de l’anxiété et de la somnolence en journée. De plus, certains ronfleurs peuvent être atteints d’apnée du sommeil. Ce diagnostic étant en général accompagné d’autres symptômes, telle qu’une fatigue accrue en journée, un manque de concentration ou encore une baisse de libido. Dans ce cas, il vaut mieux consulter.

Le ronflement n’est donc pas à prendre à la légère si l’on souhaite rester de bonne humeur et en bonne santé. 

Cependant, dormeurs comme dormeuses, tout le monde est concerné par le ronflement selon l’âge. C’est ce qu’une étude israélienne a démontré après avoir analysé les ronflements de 2000 hommes et femmes. En effet, les femmes ronflent autant et aussi fort que les hommes. * 

Les causes du ronflement peuvent être facilement identifiées et quelques solutions simples existent pour à la fois retrouver un sommeil de qualité, mais également rétablir la paix des ménages !

Qu’est-ce qu’un ronflement ?

Appelée également ronchopathie chronique, le ronflement apparait mécaniquement dans la phase de sommeil profond, lorsque les muscles de la bouche et de la gorge sont relâchés. Alors, le palais, la langue et la luette empêchent l’air de passer et créent une vibration dans le pharynx. Cette vibration peut selon les cas atteindre les 50 décibels soit le bruit d’un sèche-cheveux, mais il arrive qu’elle puisse grimper jusqu’à 100 décibels, soit le bruit de l’aspirateur près de chaque oreille !

Les causes du ronflement 

Une mauvaise hygiène de vie, dormir avec le nez bouché, une prise de poids…peuvent expliquer les ronflements. Mais aussi une chambre trop chauffée, un air ambiant trop sec ! Voici quelques pistes pour identifier la cause des ronflements.

Une meilleure hygiène de vie à surveiller

Il parait évident qu’une hygiène de vie correcte permet de résoudre bien des maux. Le fait de pratiquer une activité physique, de manger sainement et léger le soir permettent de réduire les ronflements.

Parmi les causes reconnues, le tabac peut provoquer une inflammation des voies respiratoires ce qui empêche l’air de circuler correctement et provoque le ronflement. Quant à l’alcool qui peut favoriser l’endormissement, il altère le bon fonctionnement du système sanguin et provoque des micros-réveils qui dégradent la qualité du sommeil. De plus, la prise de somnifères participe à la grande détente des muscles de la gorge. Enfin, lors de la ménopause, les femmes accusent une baisse de leur production d’œstrogènes qui jouent un rôle important dans le tonus musculaire et l’élasticité de la peau. Les voies respiratoires deviennent alors plus lâches et plus volumineuses, augmentant ainsi le risque de ronflements. 

Rhumes, allergies, qui obstruent le nez

Les ronflements apparaissent aussi lorsque l’on a des soucis ORL. Pour y remédier les sprays d’eau de mer aident grandement à déboucher le nez. Il existe également des sprays “anti-ronflements”, permettant de lubrifier le nez ou la gorge et de faciliter le passage de l’air. Enfin si le ronflement est causé par le nez qui se pince en respirant, il existe des dilatateurs nasaux, à placer dans les narines ou encore des adhésifs externes pour les écarter.

Une qualité de sommeil…dans la bonne position

La pire des positions provoquant le ronflement est lorsque l’on dort sur le dos. Il est donc recommandé de dormir sur le côté. Si l’on n’a pas l’habitude, la bonne idée est de placer des oreillers bombés au milieu du lit pour s’aider à rester dans la bonne position. Il existe également des oreillers anti-ronflements qui garantissent l’alignement de la colonne vertébrale, des muscles du crâne et des cervicales. 

Se prémunir des désagréments d’un air trop sec en hiver 

Lorsque l’hiver est là, il est naturel d’allumer son chauffage. Mais la sécheresse de l’air de nos habitations peut poser problème. En effet, si l’air est trop sec, il peut entraîner de nombreux désagréments au quotidien : lèvres gercées, peau sèche, yeux, nez et gorge qui piquent. Ce ne sont que quelques-uns des
signes d’un air trop sec. Alors, en ajoutant de l'humidité à l'air ambiant pendant la nuit à l’aide d’un humidificateur d’air, cela peut aider à atténuer les
ronflements.

Une des solutions : un appareil deux-en-un qui assainit l’air et diffuse une brume agréable

Meaco, l’expert britannique du traitement de la qualité de l’air depuis 1991 propose un humidificateur/purificateur d’air : le Meaco Deluxe 202.

Cette solution deux-en-un humidifie et assainit l’air de nos habitations. Doté d’un filtre HEPA**, il élimine les allergènes physiques de l'air, et son filtre
à charbon de bois élimine les odeurs. Également équipé d’un diffuseur d’huiles essentielles intégré, l’humidificateur/purificateur d’air Meaco Deluxe 202,
permet de profiter de son parfum de prédilection, tandis qu'un ioniseur garde l'air frais.

Enfin, avant d’être diffusée dans l’air sous forme de brume, l'eau est nettoyée par une lampe à ultraviolets afin de s'assurer que l'air humidifié qui sera
respiré a d’abord été stérilisé. Cette douce brume est une aide précieuse pour remédier aux ronflements et aux autres problèmes du quotidien causés
par un air sec.

Un mode « nuit » très silencieux pour un sommeil apaisé

Construit selon des normes très élevées, l'humidificateur/purificateur d’air Meaco Deluxe 202 dispose, comme nombre d’appareils proposés par l’entreprise, d'un faible niveau de bruit et un mode nuit éteignant la lumière de l’afficheur qui aident à s’endormir paisiblement.

* Étude publiée en mars 2019 dans le Journal of Clinical Sleep Medicine

** Les filtres HEPA (High Efficiency Particulate Air) sont des filtres de haute qualité capables de piéger de plus grandes quantités de petites particules que la plupart des autres filtres.

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11197

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *