Le Club Hôtelier Toulouse Métropole présente son nouveau bureau

Le 16 décembre dernier, le Club Hôtelier Toulouse Métropole organisait son Assemblée Générale au Radisson Blu de Blagnac. Le programme s’annonçait dense pour les cinquante présents, qui ont assisté au bilan 2021 ainsi qu’à l’annonce des perspectives 2022. L’occasion également pour Émilie Zevaco, co-directrice associée du Groupe HIS, d’annoncer son bilan moral pour passer le flambeau à Lucie Laurent, nouvelle présidente de l’association et également directrice de l’hôtel de Brienne à Toulouse.

Une nouvelle présidente à la tête du Club Hôtelier Toulouse Métropole !

Les nouveaux membres du bureau de l’association ont été nommés à l’issu de l’Assemblée Générale et réélus pour une durée de 2 ans. Émilie Zevaco, aux commandes depuis 2018 a passé la main à Lucie Laurent, anciennement vice-présidente du Club.

Club Hôtelier Toulouse Métropole bureau bernieshoot

Sur la photo : en haut, de gauche à droite

TRÉSORIER Alexandre THIERRY

Directeur de l’Hampton by Hilton Toulouse Airport

VICE-PRÉSIDENTE Céline HUGOUNET

Directrice du Grand Hôtel d’Orléans

VICE-PRÉSIDENT Dieter ACKE

Directeur du Radisson Blu Toulouse Airport

VICE-SECRETAIRE Sébastien PUJADES

Directeur du Mercure Toulouse Saint-Georges

VICE-TRÉSORIER Gaël FERSCHNERDER

Directeur du Campanile Cité de l’Espace

(En bas, de gauche à droite)

SECRÉTAIRE Céline ROLLAND

Directrice de l’hôtel de Gascogne

PRÉSIDENTE Lucie LAURENT

Directrice de l’Hôtel de Brienne

« Il fallait que l’on sauve notre profession »

Avant d’accéder à sa présidence, Lucie Laurent a déjà fait ses armes au sein de l’association puisque dès janvier 2020, elle a occupé le poste de vice-présidente.

Nous connaissons tous la suite des évènements liés à la crise sanitaire, qui a très durement impacté le secteur de l’hôtellerie-restauration et plus largement du tourisme. « Nous avions beaucoup de projets en tête mais la crise sanitaire nous a brusquement obligé à nous adapter. Il fallait que l’on évite le pire et que l’on sauve nos métiers » précise la présidente.

À cela, elle ajoute qu’entre 2020 et 2021, l’objectif majeur était d’apporter une aide essentielle aux hôtels adhérents par le soutien de la profession auprès de tous les acteurs institutionnels. Ainsi, le Club Hôtelier a pu adhérer à « SOS Évents 31 », une association créée par 200 professionnels toulousains.

En 2021, le Club Hôtelier Toulouse Métropole a fortement intensifié ses relations avec l’ensemble des institutions et entreprises du secteur de l’évènementiel. En effet, en étant partenaire d’évènements remarquables sur la métropole Toulousaine comme l’Essentiel festival en juillet ou bien le festival des lanternes en décembre, il a été possible de revaloriser les métiers de l’hôtellerie.

En 2022, une mise en lumière des métiers de l’hôtellerie

Cette année, place à la nouveauté avec l’arrivée de trois membres représentés par Céline Hugounet - Directrice du Grand Hôtel d’Orléans, Céline Rolland - Directrice de l’hôtel de Gascogne et Gaël Ferschnerder - Directeur du Campanile Cité de l’Espace. Le Club Hôtelier Toulouse Métropole affiche une réelle volonté de représenter au mieux la pluralité des hôtels situés dans et à proximité de la ville rose. « Aujourd’hui, nous souhaitons être au plus proche des attentes de nos adhérents pour poursuivre et amplifier les actions démarrées par les bureaux précédents. Nous sommes une équipe passionnée et nous persistons à mettre davantage nos collaborateurs en lumière, et plus largement l’intégralité de notre secteur, de nos métiers » souligne Lucie Laurent.

Dans les semaines à venir, l’association montrera une fois de plus son engagement pour la valorisation des métiers de l’hôtellerie et de la restauration en organisant un job dating !

Une actualité qui sera notamment à suivre sur les réseaux sociaux du Club Hôtelier Toulouse Métropole.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
on lui souhaite bon courage
Répondre
B
Merci pour les encouragements
E
Bravo à la nouvelle présidente et à l'équipe qui semble jeune et dynamique !
Répondre
B
Merci pour elle