Suivi et recyclage des Intermediate Bulk Containers one-way : la solution IoT simplifiée de Nanolike

Spécialiste des solutions innovantes pour la supply chain, la jeune entreprise Nanolike propose désormais un nouveau produit spécifiquement conçu pour optimiser la gestion logistique et le recyclage des IBC [1]« one-way ».

Ces containers en plastique renforcés par une cage métallique servent au stockage et au transport de liquides et poudres destinés à une utilisation industrielle, majoritairement alimentaire ou chimique. Peu onéreux, ils sont produits et distribués en quantité, ce qui complique le contrôle de leur cycle de vie.

En réponse à une demande grandissante du secteur,  Nanolike a développé une solution IoT spécifique et abordable, qui contribuera à faciliter leur suivi et leur reconditionnement ou recyclage.

Nanolike-Solution_IBC-ONeWay Intermediate Bulk Container bernieshoot

Nanolike propose une solution simplifiée de capteurs connectés pour faciliter le traçage et le recyclage des IBC

La société Nanolike s’est largement développée ces dernières années en proposant sur les marchés européen et nord-américain des solutions de capteurs connectés adaptées aux demandes de l’industrie chimique et du secteur agricole.

Elle présente aujourd’hui une nouvelle solution de capteurs, conçue pour répondre aux exigences des fabricants et utilisateurs d’IBC chez qui le récent contexte de crise a fait émerger deux priorités : le contrôle des coûts de transport et la gestion vertueuse de ces contenants.

Un monitoring précis, pour une chaîne logistique optimisée

25 millions d’IBC sont produits chaque année à travers le monde, dont 1 million en France. Une fois fabriqués, remplis puis livrés avec leur contenu, ils ne font pas toujours l’objet d’un suivi très précis. Un défaut de traçabilité qui peut avoir des conséquences financières tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Une mauvaise évaluation des stocks entraîne des ruptures de production, des livraisons de dernière minute ou des chargements incomplets qui pèsent sur les marges de tous.

Pensée comme une solution économique aux problématiques de logistique et de suivi, cette nouvelle offre Nanolike simplifiée permet la géolocalisation, le contrôle de température et l’évaluation du remplissage des IBC one-way.

De petite taille, autonomes et résistants, les capteurs peuvent être installés à la demande en quelques minutes, en fabrication ou chez l’utilisateur. Les données mesurées sont collectées à des intervalles déterminés par les clients et consultables via une plateforme numérique.

Ce suivi permet d’éviter les ruptures de stock tout en offrant une gestion fine de la chaîne logistique : plus de commande en urgence ou de camions partiellement remplis.

Un outil au service d’une gestion plus vertueuse des IBC

Ce suivi se révèle également très utile pour des entreprises pour qui la RSE est désormais une priorité. Afin de s’inscrire dans les objectifs de la loi du 10 février 2020 (loi n°2020-105) relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire, les industriels très consommateurs de ces récipients constitués de matériaux réutilisables ou recyclables (les IBC one-way peuvent être lavés ou transformés) -classés comme déchets industriels – sont aujourd’hui demandeurs de solutions favorisant une bonne gestion leur recyclage.

« J’étais à la recherche d’une solution de suivi pour nos IBC GCube, qui permettrait à nos clients de développer leurs ventes, de réduire leurs coûts et de renforcer leur satisfaction client », explique Luca Bettoni, Global IBC Product Manager du fabricant GREIF. « La solution de capteurs Nanolike répond parfaitement à ces attentes, puisqu’elle offre à nos utilisateurs un moyen idéal de développer la quantité de leurs IBC réutilisables et d’atteindre leurs objectifs environnementaux. L’avantage supplémentaire, c’est qu’elle est rapide à mettre en place : en une journée tout est installé et prêt à partir. Cela risque d’en intéresser plus d’un ! »

Les capteurs proposés par Nanolike représentent un coût mensuel très faible (de 2 à 4 €/mois par IBC) par rapport au prix moyen d’un IBC (environ 100 €) tout en garantissant à leurs utilisateurs un excellent suivi des containers et un monitoring du cycle de vie en accord avec leurs engagements environnementaux. Installés entre l’outre en plastique et le cadre métallique de l’IBC, ils ne sont par ailleurs pas au contact de contenus classés dangereux et peuvent être réutilisés sans risques.

« Cette offre connectée est une réponse sur-mesure aux demandes émanant de nos clients », précise Jean-Jacques Bois, cofondateur et directeur des Opérations de Nanolike. « La qualité de nos capteurs reste la même, avec une connectivité toujours optimale et un accès simple aux données, mais nous avons repensé différents paramètres pour proposer une solution qui leur permette de bénéficier des avantages essentiels à leur gestion logistique comme au maintien de objectifs RSE à des conditions abordables ».

  • 3 données clés : niveau de remplissage, température et géolocalisation
  • Prix : à partir de 2€/mois/IBC
  • Autonomie de la batterie : de 2 à 5 ans 
  • Capteur conçu pour IBC one-way : non intrusif, sans aucun câblage, résistant aux chocs et aux produits chimiques, matière du capteur : PEHD (donc compatible avec changement d’outre, lavage, etc.)
  • Aucune maintenance requise
  • Installation en retrofit ou en version O.E.M (fabricant d’équipement d’origine)
  • Capteur 100% dissimulé entre l’outre et la palette
  • Solution brevetée

[1] Intermediate Bulk Container ou Grand Récipient Vrac (GRV)

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11191

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *