Comment créer un arbre généalogique ? Par où débuter ?

Connaître ses origines, retrouver la trace de ses ancêtres, c’est enrichir la connaissance de ses racines. La généalogie nous permet un riche voyage à remonter le temps.

lundi soleil arbre genealogie bernieshoot
Comment créer un arbre généalogique ? Par où débuter ?

Un arbre généalogique permet d’avoir sous les yeux ses ancêtres. C’est l’histoire de votre famille qui s’affiche en un clin d’œil sur votre arbre généalogique. Arbre qui est d’ailleurs le thème du mois de décembre de notre défi photo lundi soleil.

Au-delà de la visualisation des ancêtres, la généalogie permet également de savoir où ils vivaient, comment ils vivaient… Enfin, ne nous voilons pas la face, plus on remonte dans le temps, plus le milieu social et culturel va influencer les informations disponibles. Si vous faites partie de la noblesse, vous aurez beaucoup plus de chance de remonter loin dans le temps.

Fixer le point de départ

En premier lieu, vous devez décider qui est la, ou qui sont les personnes à partir desquelles vous allez faire vos recherches. C’est vraiment la base. Bien sûr, vous pouvez décider que vous êtes la base, et que vous allez rechercher vos aïeuls, mais ce peut-être vous et votre moitié, et faire une recherche sur les deux familles dont vous êtes la croisée des chemins.

Une autre option, est de choisir une personne et de chercher sa descendance. Qu’il soit ascendant ou descendant, ce qui compte c’est que l’arbre généalogique répondre à vos attentes. De ce fait, avant de vous lancer dans les recherches, fixer vous un cadre :

  • Le temps que vous voulez y consacrer
  • Le point de départ
  • Jusqu’où vous voulez remonter (ou descendre)
  • Le niveau d’informations pour les personnes (date et lieu de naissance, date et lieu de décès, date et lieu de baptême, date et lieu de mariage, métier, description physique, lieux de vie…)

Par où commencer vos recherches ?

Naturellement, la première idée est de foncer pour trouver des archives en ligne, ou des applications qui vont faire le travail à votre place. Personnellement, je pense que ce n’est pas la bonne démarche, et même, en procédant ainsi, vous allez peut-être passer côté d’éléments importants que vous avez autour de vous.

En effet, ce travail de recherche, vous devez le commencer en interrogeant votre famille. Prenez le temps de faire parler vos parents, grands-parents, oncles, tantes, cousins, cousines, neveux, nièces… Posez les questions auxquelles vous voulez des réponses. Par exemple, les photos n’ont pas toujours été en couleur, alors que peut-être vous avez envie de connaître la couleur des yeux ou des cheveux.

Ensuite, prenez un cahier, c’est beaucoup mieux que des feuilles volantes, ou ouvrez un fichier Word, où vous noterez tout ce qui vous est dit. Je vous conseille d’ailleurs, et c’est très facile aujourd’hui avec son smartphone, d’enregistrer les interviews de votre famille. Ce sont d’ailleurs des fichiers sons que vous pourrez joindre à votre arbre généalogique.

Par ailleurs, rassembler les photos de famille que vous avez, mais aussi les pièces d’identités. Profitez des questions à votre famille pour leurs demander aussi les photos ou les papiers dont ils disposent. Outre les cartes d'identité, passeports, pensez à demain les livrets militaires, mais aussi les actes notariés comme les contrats de mariage sont source de précieux renseignements, et enfin les correspondances (ce qui devient très rare hélas), ou encore les faire-part qui sont très précieux s’ils ont été conservés.

Une fois cette étape faite, et elle peut vous prendre du temps suivant la taille de votre famille, vous pourrez commencer à mettre en forme votre arbre généalogique. Il vous sera nécessaire d’effectuer une vérification des dates ou des lieux. Il ne s’agit pas d’un manque de confiance, mais quand on prend de l’âge, la mémoire nous joue parfois des tours.

Pour terminer, vous pourrez poursuivre vos recherches de manière plus administratives. Pour la France, vous trouvez pour la quasi-totalité des départements l’intégralité de ses registres d’état civil en ligne et ce gratuitement. Il faut savoir que c’est loin d’être le cas de tous les pays. Si l’aventure vous tente, je vous conseille le site Guide-genealogie.com qui est parfait pour les généalogistes débutants, et qui est gratuit. Vous pouvez aussi consulter Geneawiki, l'encyclopédie de la généalogie.

Concernant les archives, la référence pour la France est certainement le portail national des archives France Archives, et pour l’étranger, vous pouvez tester Family Search.

Et vous, vous intéressez vous à la généalogie ?

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Malheureusement je suis la petite dernière de la famille et donc quand j'ai voulu le faire tout le monde parmi les ancêtres étaient déjà morts. De plus du côté de mes deux grand-parents paternels sortaient de l'orphelinat, pas évident de retrouver la trace de leurs propres parents et ancêtres. Du coup nous n'avons qu'un tout petit arbre du côté de ma mère, bien incomplet...tu donnes de bons conseils de procédures mais que perso je ne peux utiliser, mais je suis bien certaine que tu aideras beaucoup de personnes à débuter dans ces recherches fort intéressantes.
Répondre
B
merci pour ton témoignage. J'ai aussi un arrière grand-père qui sort de l'orphelinat et en Italie... C'est très compliqué
P
L'un de mes fils a fait l'arbre généalogique du côté maternel en partant de moi, ma mère, ma grand-mère etc. Il est remonté un peu avant la révolution vers 1770. C'est très intéressant, il n'avait pas 18 ans et parcourait les mairies de ma région natale en mobylette. Il allait aussi aux archives départementales de Nantes puis en ligne il a aussi retrouvé des informations.<br /> Belle soirée
Répondre
B
C'est super le travail qu'il a fait?
L
The trees reminded me of canals in France.
Répondre
B
Yes for sure
J
Mon mari est passionné de généalogie il a fait l'arbre de mes parents et des siens. Nous avons croisé des renseignements obtenus déjà directement en les questionnant puis ensuite la famille en général . Nous sommes bloqués à la révolution . Maintenant il se consacre à la généalogie d'un certain nombre d'artistes lorrains. <br /> Bonne journée
Répondre
B
C'est une vraie passion
E
Ce sont de très bons conseils et j'aurais dû le faire tant que mes grands-parents étaient en vie.
Répondre
B
Moi aussi...
M
Il y a longtemps que j'ai envie...
Répondre
B
Alors...
M
bonjour <br /> oui si vous pouvez faites le , mais c'est du travail <br /> <br /> j' ai de la chance mon frére nous l' à fait et c'est un bonheur de lire le nom de nos ancêtre<br /> ce que je fait souvent,<br /> ( mon ancêtre la plus loitaine était de 1612 et s 'appelait Jeanne ..)<br /> kénavo Bernie
Répondre
B
C'est génial d'être remonté si loin.
M
Merci pour get article. Je vais aller voir ton premier lien. Javais commence il y a 2 ans, j'avais regardé geneanet , mais le manque de temps....il fait qie je m'y remette!<br /> Adichat
Répondre
B
Oui, il faut du temps et de la patience...
M
voilà quelques choses que nous avons fait, notre fils et moi, pendant plusieurs années, ça demande beaucoup d'énergie et de temps, mais quand on veut arriver à quelque chose on essaie d'aller jusqu'au bout ou presque de nos recherches, passe une bien agréable journée
Répondre
B
C'est tout à fait cela
H
Coucou bernard,<br /> Très difficile pour moi de retrouver mes origines car je viens d'un mariage mixte(Finlande/Tunisie)<br /> Mais je me souviens que mon grand-père paternel (dans les années 1980) m'a montré un parchemin usagé avec différentes signatures et cachets de nos ancêtres,(en encre) il m'a dit que je n'étais pas vraiment tunisienne et que dans mon sang une infime partie de sang Ottoman coulait<br /> Il sera parti avec ses secrets, j'étais trop petite pour comprendre...<br /> Puis maman finlandaise,papa tunisois francophone comme m'a dit mon frère "nous sommes des batars"<br /> Bonne semaine a toi!
Répondre
B
C'est effectivement compliqué, mais tu retrouveras peut-être des informations...
T
Moi je sais déjà que je descends d' Adam et Eve !<br /> Bonne journée Bernie
Répondre
B
Et entre eux et toi ?
E
C'est passionnant de chercher ! J'ai le mien depuis Gengis Khan et ça m'amuse parfois ! Bon lundi
Répondre
B
c'est super
C
merci à toi pour cet article fort enrichissant, cela doit donner de beaux résultats, mais cela doit être prenant. bises.celine
Répondre
B
Il faut prendre le temps
B
Un parent en a fait un qui remonte à plus de 400 Ans ....
Répondre
B
C'est super.
J
J'ai une cousine par alliance qui s'est lancé dedans et là j'ai appris une chose sur mes grands-parents maternels, un secret de famille comme on dit !!! Merci Bernie...
Répondre
B
ça arrive ... parfois