Piau-Engaly mise sur la montée en gamme de son offre et le tourisme durable

Station de Haute-Nature, Piau-Engaly est entourée de sommets à plus de 3000m. A l’extrémité de la vallée d’Aure, ici on skie à travers les isards. Sans voiture, son cadre préservé est frontalier avec l’Espagne et son parc national d’Ordesa-Monte Perdido.

Du Pic de Piau (2696m) à la vallée du Badet (1850m) ce sont près de 900 m de dénivelé qui sont proposés sur 104 hectares de pistes protégées du vent et du redoux, pour parcourir la nature sous toutes ses formes.

Station piau engaly hautes pyrenees
©Piau-Engaly
Piau-Engaly mise sur la montée en gamme de son offre et le tourisme durable

Pour se démarquer, la station des Hautes-Pyrénées a repensé son offre tel un grand club de vacances à ciel ouvert avec du ski ludique» et des animations de qualité entièrement offertes aux vacanciers.

L’arrivée de chefs étoilés sur le pôle commercial va booster la restauration sur place. Une montée en gamme qui coïncide avec une volonté de développer un tourisme durable. De nouveaux aménagements et la préservation des ressources naturelles en sont la clé.

En raison de l’exposition de son domaine sur le versant Nord, la station de haute-montagne a toujours eu la réputation d’être une destination exclusivement réservée aux skieurs chevronnés. Une image dont elle souhaite se défaire en partie, préférant pousser celle d’un grand club de vacances où la clientèle (des couples, des jeunes et des familles) vient chercher « du ski drôle et fun pour créer des souvenirs », explique Emilie Verdoux, Directrice de l’Office du Tourisme.

Pour cela, l’offre de loisirs a été entièrement repensée. De nombreuses animations sont assurées par des prestataire privés mais totalement financées par la SEM Aragnouet/Piau qui gère la station. Elles sont donc offertes aux vacanciers.

 Cet hiver, ils pourront s’amuser à dévaler une pente spécialement aménagée, en SNOWTUBING ; une sorte de grosse bouée sur laquelle on monte à plusieurs pour glisser. Initiation à l’escalade, construction d’igloos sont déjà inscrits au programme d’animations accessibles sans débourser un euro de plus, mais toujours de qualité.

La station veut se démarquer en tirant vers le haut son offre de services. Dans cette dynamique, elle mise aussi sur l’arrivée d’un duo de chefs étoilés pour booster la restauration sur place (lire en encadré).

Priorité au tourisme durable

Au cœur du Parc national des Pyrénées et de la Réserve Naturelle de Néouvielle, la station de Haute-Nature privilégie plus que jamais un tourisme durable en réponse aux impératifs de transition écologique. Première station de France à avoir été certifiée Iso 14001 qui définit une série d’exigences en matière de management environnemental, Piau-Engaly s’attache à préserver les ressources naturelles.

L’extension de son parc de canons à neige a volontairement été stoppée, en optimisant la production sur les plages de froid, en surveillant les objectifs de production avec une épaisseur de manteau la plus juste possible.

Depuis 2017, la consommation d’énergie a ainsi été réduite, passant de 4,22KWH/m3 à 3,31KWh/m3. La mobilité douce des vacanciers sur place est également une priorité. Le projet d’aménagement de l’architecte, urbaniste et desi-gner français Jean-Michel Wilmotte a été retenu pour redessiner le cheminement et l’aménagement paysager du cœur de station ces prochaines années.

En attendant, de nouveaux aménagements ont été réalisés pour la nouvelle saison. Deux pistes de ski de randonnée, pour débutant et skieurs confirmés, sont ouvertes et un nouvel espace naturel avec grandes tables en bois, baptisé Les Belvédères de Piau attend les sportifs au sommet pour un panorama exceptionnel sur la chaîne, le temps d’une pause.

Des chefs au sommet

José Ramón ASO CAJAL y Josetxo SOUTO sont les Chefs du restaurant étoilé (1 étoile)“Callizo” situé à Aínsa, la superbe cité médiévale juste de l’autre côté du tunnel transfrontalier de Bielsa. L’hiver c’est dans les cuisines du Pyrène by Callizo au pied des pistes de la station de Piau-Engaly, qu’ils exercent leur talent.

Spécialistes de tapas et de plats à la braise, leur cuisine, qu’ils définissent comme « techno-émotionnelle de montagne » privilégie les produits locaux, locavores et autochtones : Paella de montagne aux champignons et sanglier, œufs au plat et ventrèche de Porc noir de Bigorre, agneau local “0 km” grillé.

A midi, carte de tapas à partir de 3€, plats à partir 8,50€. Dîner, plats et menus jusqu’à 35€. Un menu gastronomique est également disponible sur réservation Ouverture le 18 décembre.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Ces nouvelles offres devraient plaire
Répondre
B
Je pense que oui
R
Je ne connais pas mais a l'air d'une jolie station.
Répondre
B
Oui c'est une station qui a du charme et qui sait offrir.
L
I miss the snowy mountains in Annecy.
Répondre
B
You have to go there and you will miss Piau-Engaly
T
c' est le moment de faire sa promotion et les prix sont attractifs
Bonne journée Bernie
Répondre
B
C'est très important après une saison blanche pour le ski.
M
je suis plus habituée à voir les Alpes que les Pyrénées mais les montagnes sont à peu près identiques sous la neige....et pour moi le ski je n'en fait plus....passe une bien douce journée
Répondre
B
Pour connaître les deux et avoir été dans les alpes plusieurs décennies, je trouve que les Pyrénées ont gardé un côté plus naturel.
J
Hop, pour qui aime la montagne.... été comme hiver d'ailleurs, merci...
Répondre
B
Alors c'est une destination à retenir.