Journée internationale de lutte contre le gaspillage alimentaire

À l’occasion de la Journée internationale de lutte contre le gaspillage alimentaire, l’application Too Good To Go s’appuie sur l’étude de L’ONG Project Drawdown, pour rappeler que la lutte contre le gaspillage alimentaire est la solution la plus efficace pour lutter contre le changement climatique.

Too Good To Go publie en parallèle une étude YouGov évaluant la compréhension des Français, des Européens et des Américains sur le sujet. Ainsi 50% des Français qui connaissent l’impact du gaspillage alimentaire sur le climat jettent tout de même de la nourriture. 

journee mondiale gaspillage alimentaire
50% des français connaissant l'impact du gaspillage alimentaire sur le climat jettent pourtant de la nourriture

Depuis plus de 5 ans, Too Good To Go lutte contre le gaspillage alimentaire et sensibilise sur l’impact de ce fléau sur le climat. En effet, ce dernier est responsable de 10% des émissions de CO2 dans le monde. À l’occasion de la Journée internationale de lutte contre le gaspillage alimentaire du 29 septembre, Too Good To Go publie une étude qui évalue le comportement des Français, des Européens et des Américains sur le gaspillage alimentaire. Mais aussi sur leur compréhension du lien entre gaspillage et climat. 

Ainsi, 54% des Français savent que lutter le gaspillage alimentaire est une des manières les plus efficaces de lutter contre le changement climatique. Les 18-24 ans sont tout particulièrement sensibilisés (64% des 18-24 ans). À l’international, 57% des personnes intéressées sont au courant, les Américains arrivent en queue de peloton puisqu’ils ne sont que 37% à le savoir, tandis que les Portugais sont les bons élèves (73% le savaient). 

Parmi les Français connaissant le lien entre gaspillage alimentaire et climat, 1 sur 2 continue pourtant de gaspiller. 

En termes de responsabilités, 71% des Français pensent que c’est le consommateur qui est responsable de la lutte contre le gaspillage alimentaire dans le monde. 

Pourtant censés être plus sensibilisés aux enjeux climatiques, les 25-34 ans se sentent moins responsables et sont plus enclins à faire porter la responsabilité à d’autres acteurs : en priorité aux entreprises agroalimentaires (68% contre 58% des Français), au gouvernement (40% contre 27% des Français) ou autres (11% contre 5% des Français). 

48% des Français ne jettent pas de nourriture, contre 35% tous pays confondus. Près des deux tiers des plus de 55 ans ne jettent pas de nourriture (63%), contre ⅓ des 18-24 ans et seulement 29% des 25-34 ans, et 38% des Franciliens. Enfin, les parents d’enfants en bas âge sont plus enclins à gaspiller que le reste de la population. 

S’ils jettent de la nourriture, c’est pour 17% des Français quand les quantités sont trop petites pour être conservées. 

Seuls 13% des Français ne mangent pas de produits à date dépassée. 9% concèdent trop acheter. 

Enfin, 2% des Français ne se sentent pas concernés par le gaspillage alimentaire et n’ont donc pas de problème à jeter de la nourriture, cette catégorie monte à 5% des 18-24 ans. 

Concernant les produits alimentaires qui sont gaspillés, il s’agit dans l’ordre : 

  • Des fruits et légumes à 32% (près d’un tiers du gaspillage alimentaire donc)
  • Du pain à 21% 
  • De produits laitiers à 11%
  • De viande, poisson et volaille à 10%
  • De café thé et boissons 4%
  • De pâtes, riz et pommes de terre 8%

En parallèle de cette étude, Too Good To Go profite de la Journée internationale de lutte contre le gaspillage alimentaire pour lancer une campagne de sensibilisation choc, expliquant que lutter contre le gaspillage alimentaire est la solution la plus efficace pour lutter contre le changement climatique. Cette journée, créée en 2020 par les Nations Unies, est un signal clair de l'une des plus grandes organisations du monde que la réduction du gaspillage alimentaire est essentielle pour atteindre les objectifs climatiques mondiaux.

À cette occasion, Too Good To Go lance une grande campagne de sensibilisation affirmant que la réduction du gaspillage alimentaire est la solution n°1 pour lutter contre le changement climatique.

En effet, encore aujourd’hui, trop peu de visibilité est donnée à l’importance de la réduction du gaspillage alimentaire. Celle-ci, d’après l’ONG Drawdown Project, pourrait pourtant permettre de lutter contre la crise climatique et maintenir la planète à moins de 2 degrés de réchauffement. 

Sarah Chouraqui, directrice générale de Too Good To Go “Le monde est aujourd’hui confronté à une crise climatique sans précédent, les événements dramatiques de cet été l’ont prouvé. Or il existe aujourd’hui une solution très simple pour agir contre le changement climatique : réduire le gaspillage alimentaire ! Alors que 40% de la nourriture est aujourd’hui gaspillée dans le monde, les résultats de l’étude sont très intéressants car ils illustrent notre dissonance cognitive de consommateurs., Lutter contre le gaspillage alimentaire est une action que l’on peut tous mettre en œuvre dans son quotidien, à la maison ou au travail, qu’on soit citoyen ou professionnel. Lançons-nous ! Ce n’est que grâce à une mobilisation collective que nous pourrons changer les choses !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Je suis impressionnée par ces chiffres. J'évite de gaspiller mais j'avoue que c'était plutôt parce que j'ai été élevée comme cela (famille nombreuse) et aussi parce que la nourriture n'est pas donnée. Je ne savais pas que cela avait un impacte sur le climat. J'apprécie de le savoir maintenant ça me remotive. Bonne fin de journée. Bises
Répondre
B
Je pense que nous sommes d'une génération où on évitait de gaspiller
J
Un enjeu en effet tres important . Je suis tres étonnée par le pourcentage en fruits et légumes. J'aurais plus parier sur le pain.
Bonne journée Bernie
Répondre
B
oui ces chiffres nous surprennent
M
oui c'est vrai trop de gaspillage alimentaire , j 'ai pris des poules , elles mangent ce qui reste des déchets de table
du coup pas de gaspillage .. bonne journée BERNIE
Répondre
B
je te comprends nous avons quatre poules
T
il est clair que c' est devenu inacceptable de gâcher de la nourriture
Bonne journée Bernie
Répondre
B
Oui et pourtant il y a encore du chemin à faire
M
Cette journée est une bonne initiative, il y a trop de gens qui n'ont pas été élevés avec le respect de la nourriture. Chez nous on ne jetait rien !! La seule chose que j'avoue jeter c'est le fond de café de la veille, parce que le matin j'aime le café frais mais je le mets dans mes plantes vertes. Par rapport à tous ceux qui utilisent les dosettes et ne les recyclent pas je ne crois pas avoir à culpabiliser :):) Tout se recycle, peut se mettre au compost ou pour le pain par exemple être réutilisé autrement ou donner à quelqu'un qui a des animaux. En fait en campagne on jette rarement la nourriture, c'est en ville et dans les collectivités que le gaspillage est le pire et pour ces dernières à cause des normes qui interdisent de réutiliser les restes...
Répondre
B
Nous sommes totalement d'accord sur ce sujet, je n'aime pas les dosettes, j'utilise du café en grain.
C
pour ne pas jeter il faut acheter à bon escient et cuisiner suivant ce que tu as dans les placards et ne pas être à un jour prés pour les DLC. bises.celine
Répondre
B
Oui ça aide beaucoup
J
Quand on fréquentent les petits boutiques on fait moins de gaspillage, en grande surface on se laisse tenter et..;; ça finit aux poubelles ! Triste réalité quand d'autres crèvent de faim.... encore !
Répondre
B
Tu as totalement raison