Sophrologie - Pourquoi tout le monde s'y met ?

Initiée en 1960 par le psychiatre Alfonso Caycedo, la sophrologie est une discipline qui prône la relaxation, la respiration et la visualisation. Elle s’inspire entre autres du yoga, de différentes techniques de méditation, de l’hypnose, etc. Il s’agit d’une méthode destinée à améliorer l’estime de soi, réduire son anxiété et plus généralement viser un état de bien-être.

Bien que la pertinence de cette activité soit remise en doute par certains professionnels du corps médical, aujourd’hui environ 1 Français sur 5 en aurait fait l’expérience au moins une fois dans sa vie. Quels bénéfices peut-on espérer tirer réellement de cette discipline ? Pourquoi la sophrologie séduit-elle autant ? Voici quelques éléments de réponse.

pratiquer-la-sophrologie-starofservice
Les bienfaits de la sophrologie

La sophrologie pour quoi ?

Concrètement, la sophrologie est une discipline qui vise, en plus d’une quiétude d’esprit, des vertus thérapeutiques. Elle peut considérablement améliorer la condition des personnes présentant des troubles du sommeil en palliant les réveils nocturnes, les insomnies et les angoisses relatives à l’endormissement.

Elle agit aussi sur le stress, atténue l’anxiété, améliore la mémoire et la concentration et permet de mieux appréhender les émotions qui motivent la prise de décision. D’où sa popularité chez les cadres supérieurs et plus généralement en entreprise.

De nombreux dirigeants se laissent tenter pour modérer la pression subie, et les managers profitent de ses bienfaits pour renforcer la cohésion de leur équipe. Outre l’équilibre mental, la sophrologie est aussi efficace sur le plan physique.

Elle contribue à renforcer le système immunitaire, permet de lutter contre les migraines ophtalmiques ou les maux de dos, et serait même efficace pour se débarrasser de certaines addictions ou mauvaises habitudes…

L’idée étant de retrouver une forme d’équilibre entre l’esprit et le corps pour atteindre un certain état de plénitude.

 

Qui peut faire de la sophrologie ?

La sophrologie ne comporte aucune contre-indication. Elle s’avère utile chez les enfants même en l’absence de trouble du comportement qu’il s’agisse d’améliorer la gestion des émotions ou tout simplement agir sur la confiance en soi.

retrouver-confiance-en-soi-starofservice

Chez les adolescents, elle permet de mieux accepter les bouleversements hormonaux, gérer les situations de stress et accroître les capacités d’apprentissage. Les personnes en situation de handicap ou en proie à la maladie peuvent en tirer avantage ne serait-ce que pour rendre plus acceptables des soins et outrepasser une condition limitante.

La pratique de la sophrologie est également une alliée indéfectible pour les artistes soucieux de renouveler leur créativité et booster leur inspiration, mais aussi pour les sportifs qui nécessitent un appui pour se préparer à des compétitions ou accroître leurs performances.

Si cette discipline est loin d’être une solution miracle – et n’est en aucun cas un traitement médical –, elle offre non seulement une réponse non médicamenteuse à bon nombre de situations dans lesquelles il n’est pas de trop de bénéficier d’un coup de pouce, mais aussi sur le long terme pour affronter la vie plus sereinement.

 

Le succès de la sophrologie durant la crise sanitaire

La crise sanitaire ébranle même les plus fortes personnalités et les individus les plus téméraires. Et cela s’en ressent aussi bien sur le plan de l’estime de soi, que sur la créativité ou encore en matière de motivation. Entre les différentes privations, le manque de divertissement et les relations sociales amoindries, il est ardu de garder un bon équilibre.

 Certains télétravailleurs ne retrouvent plus la flamme qu’ils avaient auparavant dans la pratique de leur métier, les personnes âgées aussi bien que les jeunes souffrent d’isolement et appréhendent l’avenir, et plus généralement tous peinent à échapper à un climat incertain et anxiogène.

La situation est particulièrement difficile pour les familles qui doivent en plus gérer la présence accrue de leurs enfants à la maison et pour des indépendants qui se retrouvent parfois dans une situation de précarité.

La sophrologie est un moyen de lâcher prise et en plus d’offrir du temps pour soi permet de s’éloigner ne serait-ce que quelques instants d’une ambiance peu propice à un épanouissement personnel.

 

Comment s’y mettre ?

S’initier à la sophrologie peut se faire de différentes manières. En pratique, elle agit à travers des exercices de respiration et de visualisation sur le système nerveux autonome, sur le système limbique, responsable de la gestion des émotions et sur le néocortex, le « siège de la pensée ». Il peut être judicieux, en premier lieu, de prendre un rendez-vous avec un sophrologue qui d’ailleurs peut dispenser des téléconsultations.

prendre-rendez-vous-sophrologue-starofservice

L’avantage étant qu’un professionnel peut cerner le besoin personnel de chacun et proposer des exercices et un suivi adapté. Si contrairement à un acte médical, les séances ne sont pas remboursées, il faut noter que certaines mutuelles peuvent prendre en charge une partie des frais.

Sinon, les autodidactes peuvent se tourner vers la lecture à travers La Sophrologie pour les Nuls de Cindy Chapelle qui propose une vulgarisation plutôt accessible aux néophytes, Réconcilier l'âme et le corps : 40 exercices faciles de sophrologie de Michèle Freud, pour profiter d’un condensé de pratique ou encore vers le Grand manuel de sophrologie de Bernard Etchelecou (près de 700 pages), une approche de la sophrologie résolument complète.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

missfujii. 23/05/2021 08:21

Je pratique la sophrologie depuis 1992, Elle m'a conduite à la psychanalyse et à une vision des choses qui remplace le pourquoi par le comment....

Bernie 24/05/2021 15:32

Tu as une longue expérience sur le sujet

manou 07/05/2021 08:18

Sophrologie, yoga, méditation, je m'y exerce le plus souvent possible...pas assez à mon goût mais bon, c'est déjà mieux que pas du tout. Je n'ai jamais acheté de livre mais tu m'en donnes l'idée :)

Bernie 08/05/2021 10:36

Tu as tout à fait raison, c'est même beaucoup mieux que rien du tout

ecureuilbleu 06/05/2021 14:57

J'ai eu des formations de développement personnel, notamment de la PNL, mais pas de sophrologie...

Bernie 06/05/2021 18:25

ça peut être un complément peut-être.

trublion 06/05/2021 08:44

c' est logique dans un monde de stress !
Bonne journée Bernie

Bernie 06/05/2021 18:25

Effectivement, le monde est de plus en plus stressant

celine 06/05/2021 08:17

c'est vrai que la sophrologie est en vogue, c'est un bon moyen d'être bien dans sa tête. très heureuse que ma balade autour du monde en aquarelle te plaise, j'ai adoré créer ce carnet de voyage, pour certaines lettres le pays était évident, pour d'autres, j'ai eu du mal à choisir je l'avoue. encore quelques lettres à venir. bises.celine

Bernie 06/05/2021 18:27

C'est important d'être bien dans sa tête

jill bill 06/05/2021 06:51

J'ai connu une aminaute qui s'est lancé là-dedans... elle voulait en faire son métier, depuis.... !? Merci Bernie

Bernie 06/05/2021 18:27

pas de nouvelle ?

moqueplet 06/05/2021 06:43

et pourquoi ne pas essayer, peut-être que calme et sérénité reviendraient chez certaines personnes....passe une bien agréable journée

Bernie 06/05/2021 18:27

Je pense que ça pourrait leurs faire du bien...

biker06 06/05/2021 06:28

Aie aie quand le mental ne fonctionne plus...on se cherche de nouvelles thérapies ?

Bernie 06/05/2021 18:28

C'est mieux que de ne rien faire je pense...