Journée Internationale de la Santé : nos citoyens engagés

Demain, mercredi 7 avril, est la Journée Internationale de la Santé. Voici un bilan des actions de bénévoles en renfort de nos soignants et secours éprouvés par cette longue crise sanitaire. Apparentée à un marathon harassant, l’action de ces « hussards blancs » soulage les personnels sur le front depuis maintenant plus d’un an.

hussard blanc journee mondiale sante bernieshoot
Journée Internationale de la Santé

Vaccinodrome au Stadium de Toulouse

Sous l’impulsion de la préfecture, le SAMU31, le SDIS31 et le CHU ont monté un centre de vaccination PFIZZER au stadium de Toulouse depuis le weekend du 27 et 28 mars 2021 de 9H00 à 19H00.

Pour les patients, la prise de rendez-vous se fait via la plateforme Keldoc ou par téléphone au 0 800 54 19 19.

 

Soutien indéfectible

Les associations de réservistes (UNaRéFSSA, ARROSSA, AOR-UNOR) et les bénévoles qui les ont rejoints sont impliqués dans la gestion de la crise sanitaire depuis plus d’un an, avec une présence indéfectible. La dynamique des missions fédère toujours plus de citoyens engagés qui aspirent à un retour à la vie « normale ».

Proches des bénévoles, membres des associations de réservistes, professionnels de santé en repos, ces « hussards blancs de la santé » font preuve d’une grande souplesse, de réactivité et d’une abnégation remarquable, grandement appréciées par les professionnels soutenus. Ils soutiennent les forces publiques dans un contexte tendu et harassant.

Nos bénévoles simples citoyens ou professionnels de santé engagés sont sur le front depuis plus d’un an et ont besoin de soutien pour tenir ce marathon contre la pandémie. Les renforts bénévoles sont, à l’image de notre société, pluriels et transgénérationnels : retraités (30%) ou actifs (70%) avec pour seule mission : « aider là où le besoin s’en fait sentir pour enfin sortir de cette crise ».

Sous convention en tant que « Collaborateurs bénévoles du service public », les bénévoles interviennent dans quatre groupes identifiés :

• Médecins (consultations, piqueurs, surveillance et responsables de chaîne)

• Piqueurs (Infirmier Diplômé d’État, Sage-Femme, médecins, pharmaciens, vétérinaires, étudiants, sapeurs-pompiers, …)

• Surveillance post vaccinale (dentiste, IDE, médecin, SF, secouristes, étudiants en santé, sapeurs-pompiers )

• Soutien administratif (tout profil)

• Sécurisation (forces de l’ordre ou militaires venus en bénévoles)

hussard blanc journee mondiale sante bernieshoot stadium

La genèse de l’intervention des « hussards blancs »

Sous l’impulsion du Docteur DURRIEU, le groupe de bénévoles s’est naturellement mis à disposition du Professeur BOUNES, directeur du SAMU31, afin de monter un centre de vaccination expérimental au stade Ernest Wallon, en partenariat avec le club de rugby Stade Toulousain. Les 6 et 7 mars, ce sont donc plus de 2 000 personnes qui ont reçu la première injection de vaccin contre la COVID.

Le concept d’un centre de vaccination géant sur Toulouse a donc ainsi été validé avec un retentissement et des échos nationaux. Plusieurs métropoles ont immédiatement repris l’idée avec efficience.

Le Professeur BOUNES du SAMU, le CG VERGÉ du SDIS et la Préfecture de Région ont donc réussi à convaincre que la mutualisation de tous les moyens humains était la seule sortie de crise possible.

C’est dans cette dynamique que les 27 et 28 mars ouvre le vaccinodrome du stadium de Toulouse. Dès le deuxième week-end, plus de 4 000 personnes reçoivent leur première dose de vaccin. Plus que jamais les 150 bénévoles renforcent le SAMU, le SDIS et le CHU.

Le week-end pascal, les 3 et 4 avril, une centaine de bénévoles sont toujours mobilisés pour administrer près de 4 300 vaccins aux patients ayant pris rendez-vous. Grâce à l’expérience acquise durant de long mois, les bénévoles participent à la formation des étudiants qui vont rentrer en masse dans ces dispositifs amenés à durer plusieurs mois. Ainsi c’est un vrai compagnonnage citoyen inter générationnel qui va permettre une montée en puissance progressive de ces outils indispensables à la sortie de crise.

Toutes les équipes se renforcent massivement avec l’adjonction de la sécurité civile, des clubs sportifs comme le Toulouse Football Club (TFC) et des étudiants de tous horizons.

 

Portrait de bénévoles

Plus de 680 bénévoles sur plusieurs départements ont aidés par rotation sur maintenant plus de 1 an de crise sanitaire.

En permanence sur le terrain le week-end, nous avons entre 150 et 200 bénévoles ou membres des associations de réservistes. Les bénévoles proviennent de tous les horizons et partagent la même motivation pour apporter leur pierre à l’édifice d’un système de santé éprouvé.

portrait benevole hussard blanc bernieshoot

Tous aspirent à éviter le pire à nos plus fragiles, à protéger nos familles et retrouver une vie normale.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

ecureuilbleu 07/04/2021 10:45

Bel article pour mettre en lumière ces bénévoles ! Ici aussi beaucoup participent au Centre de vaccination. Bonne journée

Bernie 07/04/2021 11:30

C'est important de ne pas oublier les bénévoles.

trublion 07/04/2021 08:51

Tout le monde y met du sien

Bernie 07/04/2021 11:30

C'est très important

Elena800 07/04/2021 01:58

Belle initiative ! Mon vaccin m'a fait le vaccin covid et j'ai la 2e injection début mai, il me téléphonera.. Bon mercredi

Bernie 07/04/2021 11:32

pareil pour moi mais j'ai déjà la date de la seconde injection.

manou 06/04/2021 18:53

Comme toujours les bénévoles ont du mérite de passer leur temps libre à aider. En ce moment on en a bien besoin et on oublie souvent de les remercier pour leur dévouement.

Bernie 07/04/2021 11:34

Les bénévoles sont rarement mis en lumière et c'est bien dommage.