Running : Comment bien choisir ses chaussures de course

Face à des arguments commerciaux tous plus alléchants les uns que les autres et compte tenu de l’éventail des modèles disponibles dans les magasins spécialisés, il est parfois difficile de choisir la paire de chaussures de course la plus adaptée.

choisir-ses-chaussures-de-course-starofservice bernieshoot
Conseils pour choisir votrepaire de chaussures de course

Or, un équipement sportif fiable est primordial, et ce quels que soient les objectifs. Outre les performances, de bonnes chaussures permettent de courir avec confort et en toute sécurité. En effet, la course est une activité sportive complète qui sollicite grandement les muscles.

En cas de blessure, plusieurs séances de rééducation chez le kinésithérapeute peuvent être nécessaires, ce qui est largement évitable avec des chaussures adaptées. Comment les choisir ? Voici quelques pistes.

 

Une chaussure selon ses habitudes de course

Avant de rentrer dans les spécificités techniques, il est important de garder à l’esprit que le critère n°1 d’une bonne chaussure de course, c’est qu’elle doit vous plaire. Chaque individu a une morphologie, une forme de voûte plantaire – creuse, plate, physiologique – et une tendance d’attaque différente, mais surtout ses préférences.

Si un modèle peut s’avérer très confortable pour les uns, ce n’est pas forcément le cas pour les autres. Bien qu’il soit difficile de juger d’emblée le confort d’une paire sur la durée, il est possible de se faire une petite idée en l’essayant.

chaussures-de-sport-starofservice bernieshoot

Ensuite, il faut noter qu’un sportif occasionnel n’a pas les mêmes besoins qu’un compétiteur et un coureur qui vise des objectifs de vitesse n’achètera pas les mêmes chaussures qu’un coureur qui privilégie la distance. Les profils sportifs sont si différents ce qui explique en partie la farandole de modèles disponibles sur le marché.

Enfin, certains coureurs apprécient d’alterner les séances et de varier les objectifs, mais ce n’est pas pour autant qu’il est nécessaire d’investir dans une dizaine de paires. Mieux vaut en avoir deux, de bonne qualité et adaptées à sa pratique, que tout un meuble et qui prennent la poussière !

 

Une chaussure de running selon sa foulée

Il existe trois types de foulées : universelle (ou neutre), pronatrice ou supinatrice. Avant de foncer acheter une paire de chaussures, il est fort utile de déterminer dans quel cas de figure on se situe. Pour ce faire, rien de plus simple, il suffit de constater l’usure des semelles de son ancien équipement.

Si elle est flagrante au niveau du milieu de l’avant-pied, c’est que votre foulée est universelle, si l’usure est palpable vers le côté interne de l’avant-pied, c’est qu’elle est pronatrice et si l’usure se trouve vers le côté extérieur de l’avant-pied, elle est supinatrice – bien que ce type de foulée ne représente que 5 % des coureurs.

course-type-de-foulee-starofservice bernieshoot

À noter qu’il n’existe pas de “bonne” ou de “mauvaise” foulée et que la foulée n’influence pas les performances et qu’il est donc inutile de s’inquiéter si vous faites partie de l’équipe des pronateurs ou des supinateurs.

 

Le drop, un détail qui a toute son importance

Autre critère à prendre en compte dans le choix des chaussures de course : le drop. Il s’agit de la différence de hauteur entre l’avant et l’arrière de la chaussure et qui permet d’accompagner la foulée. Si, a priori, elle n’a pas vraiment d’impact sur les performances sportives, elle peut jouer un certain rôle dans le confort de course selon sa manière d’appréhender le mouvement.

Que l’on soit plutôt attaque talon proprioceptive ou foulée médio-pied, le drop n’y est pas vraiment étranger. Le drop faible – moins de 6 mm – qui se rapproche davantage d’une foulée naturelle convient plutôt aux sportifs qui ont une tendance d’attaque axée sur l’avant ou le milieu du pied, et un drop plus élevé est plutôt indiqué pour les coureurs qui appréhendent leur foulée par le talon.

Néanmoins, il faut noter que la plupart des modèles de chaussures vendus aujourd’hui ont un drop de 10 mm et que parfois la seule alternative pour une foulée spontanée reste la paire de running minimaliste.

 

Une chaussure de running selon son terrain de prédilection

À chaque terrain, ses chaussures de course ! Si le bitume est loin de représenter la meilleure surface pour courir, il s’agit parfois d’un choix par défaut pour le coureur citadin qui doit alors se tourner vers des chaussures adaptées pour réduire le risque de blessures.

Pour une telle aventure, il est généralement conseillé de choisir une paire légère, mais qui présente de bonnes qualités d’amortissement pour pallier la dureté du sol. Toutefois, il peut être difficile de trouver un modèle qui conserve un bon dynamisme dans ces conditions. Concernant la pratique de la course sur un chemin de terre, elle est bien plus douce pour les articulations.

chaussures-running-starofservice bernieshoot

Ainsi, les chaussures utilisées peuvent offrir un amorti plus faible pour une sensation au plus près du contact avec le sol. Pour le trail et les adeptes de la course en forêt, il faut plutôt choisir un modèle avec une bonne adhérence et un maintien de pied suffisant afin de faire face au nivellement du sol et à un terrain escarpé. Des crampons sont loin d’être du luxe et peuvent apporter une sécurité supplémentaire.

Aussi, dans le choix d’une paire de chaussures pour le running, le gabarit du coureur est un facteur important. En règle générale, les gabarits légers peuvent choisir une paire plutôt dynamique et ne dépassant pas les 250 g alors que les gabarits plus lourds auront tendance à choisir un modèle de 300 g ou plus avec un bon amorti et un bon maintien. Les chaussures de moins de 200 g sont, quant à elles, davantage destinées à la compétition.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

monica-breiz 18/03/2021 17:34

ah oui indispensable de bien les choisir .. j 'en ai plusieurs , pour tous terrain rires

bonne fin d ejournée kénavo

Bernie 19/03/2021 09:59

C'est essentiel

trublion 17/03/2021 08:13

il y a des chaussures de sport pour toutes les disciplines en se disant que la marche commence par le talon, et la course par la pointe des pieds !
Bonne journée Bernie

Bernie 17/03/2021 10:29

C'est une très bonne remarque

biker06 17/03/2021 06:44

les chaussures, c'est un orthésistes qui me les fait ....

Bernie 17/03/2021 10:31

C'est le top