Journée mondiale contre le SIDA: ne laissez pas la pandémie vous faire oublier l'épidémie

La peur d'être en mauvaise santé fait des ravages dans le monde entier, et ce n'est pas que le coronavirus qui en est à l'origine.

journee mondiale sida bernieshoot
Journée mondiale contre le SIDA

Les blocages et les perturbations dans la fourniture des services de santé menacent les progrès réalisés dans la gestion de l'épidémie de VIH au cours des quatre dernières décennies, et LELO sait que c'est le moment de relancer le dialogue public sur le sexe et la sécurité.

 

S’unir dans la lutte contre le VIH, soutenir ceux qui vivent avec le VIH

La Journée mondiale dédiée à la lutte contre le SIDA est une occasion pour les gens du monde entier de s'unir dans la lutte contre le VIH, de soutenir ceux qui vivent avec le VIH ainsi que de commémorer les personnes qui ont perdu leur combat contre cette maladie vicieuse.

En ces temps, l'utilisation du préservatif peut être la chose la plus éloignée de votre esprit, mais c'est toujours l'un des moyens les plus critiques de freiner la propagation du VIH, et C'est pourquoi LELO souhaite que vous ne perdiez jamais de vue cela.

 

VIH : la dernière personne guérie est au chiffre de 0!

Avant de commencer, nous devons vous rappeler une chose : la dernière personne guérie est au chiffre de 0! Nous répétons ce - ZÉRO!

 

Maintenant, nous sommes à nouveau enfermés dans une bataille tout-en-un contre un ennemi invisible, un peu comme dans les années quatre-vingt lorsque l'épidémie de SIDA a éclaté. Et même si les maladies ne sont pas les mêmes, le sentiment d'impuissance et de désespoir sont similaires.

Le VIH / sida est l'un des pires fléaux auxquels les humains ont été confrontés, et les chiffres qui y sont associés sont implacables.

À la fin de 2019, le nombre mondial de décès dus aux maladies liées au SIDA était d'environ 33 millions depuis le début des épidémies. Plus de 75 millions de personnes ont été infectées depuis l'épidémie, et on estime que 1,7 million de personnes supplémentaires contractent le virus chaque année dans le monde.

Rien qu'en 2019, 38 millions de personnes vivaient avec le VIH dans le monde et quelque 700 000 sont mortes du SIDA ou de maladies liées au SIDA. Ces chiffres servent de rappel à réfléchir que l'épidémie de VIH est toujours aussi grande qu'elle ne l'a jamais été.

Et à la lumière de la pandémie de COVID-19 - le report ultérieur des programmes de dépistage public, la réduction des soins non urgents en établissement, l'annulation des traitements prévus et le manque de personnel parce que les agents de santé avaient été réaffectés pour soutenir les services COVID19, la pénurie de médicaments, de diagnostics et d'autres technologies-le sida représente peut-être

Que peut-on faire dans la situation actuelle en matière de protection sexuelle?

La bonne nouvelle est que nous ne sommes ni impuissants ni désespérés en matière de protection sexuelle de nos jours. Parler de la protection de votre santé sexuelle fait partie intégrante de l'activité sexuelle.

Que vous soyez un célibataire ou dans une relation engagée, l'utilisation de la protection et de prendre des précautions pour rester en sécurité ne devrait pas être tabou. Indépendamment du fait que vous ayez une relation sexuelle pénétrante ou non, cela ne signifie pas que vous n'avez pas à considérer comment pratiquer des relations sexuelles plus sûres.

Bien au contraire, probablement plus encore - car les IST, et maintenant la COVID-19, sont des maladies qui touchent tout le monde.

Alors, au cours de l'année où le sexe plus sûr a pris un tout nouveau sens, essayez de réduire votre risque sexuel pour prévenir la transmission du VIH en:

  • Faisant acte d'abstinence. Cette solution est un peu dure car la seule façon d'être sûr à 100% que vous ne pouvez pas contracter le VIH est d'éviter les contacts sexuels avec d'autres personnes. La Masturbation ne comporte aucun risque COVID-19 et est l'un des meilleurs moyens de continuer à profiter du sexe pendant cette pandémie.
  • Limitez les interactions physiques en réduisant le nombre de partenaires sexuels que vous avez. Évitez surtout d'échanger de la salive avec quiconque n'est pas votre partenaire habituel. Dans certains pays, se connecter ou avoir des relations sexuelles avec des personnes avec lesquelles vous ne vivez pas est fortement découragé en raison d'un risque accru de contracter ou de transmettre le virus, mettant ainsi une pression encore plus forte sur les efforts de santé publique.
  • Sexe en ligne. Si vous cherchez un peu de fun, d'exploration ou si vous essayez de vous entraîner, en ces temps incertains, envisagez d'utiliser des vidéos et des salles de chat comme alternative aux pratiques habituelles. Encore une fois, c'est le type de comportement responsable qui aide à lutter contre la pandémie.
  • Utilisez des préservatifs. Nous ne pouvons pas le souligner assez! Utilisez une protection pour réduire le contact avec les fluides. Évitez les activités sexuelles qui incluent l'anulingus.
  • Lavez-vous soigneusement les mains et le corps avant et après les rapports sexuels. Nous ne pouvons pas insister assez sur ce point. Laver. Mains. Et. Corps. Avant. Et. Après. Sexe.
  • Introduisez des jouets dans votre vie amoureuse, que vous soyez célibataires ou en couple. Utilisez ce temps pour explorer votre corps, trouver le plaisir dans votre corps et reconnecter avec lui. Cela fera des merveilles pour votre vie sexuelle, et votre partenaire vous remerciera.
  • Si vous utilisez des jouets sexuels, et nous vous encourageons à le faire, N'oubliez pas que l'hygiène s'étend également à eux. Lavez-les soigneusement avec de l'eau et du savon et ne partagez pas.
  • Vous savez ce livre de Tantra que vous avez reçu pour l'un de vos anniversaires? Il est maintenant temps de le lire et d'explorer les techniques d'excitation sexuelle qui n'impliquent pas de contact physique.
  • Faites-vous tester. Cela peut être une tâche plus ardue de nos jours, mais vous devez connaître votre statut. Il est également impératif que vous connaissiez le statut de votre partenaire avant de vous engager dans une activité sexuelle.


À la lumière de cela et du soutien de la Journée mondiale contre le SIDA 2020, LELO HEX veut renforcer l'importance d'utiliser les préservatifs et de les utiliser correctement.

 

Savoir comment et quand utiliser la protection.

Beaucoup refusent d'utiliser des préservatifs de peur de réduire le plaisir et de ne pas se sentir "ok" avec un préservatif. Cette peur provient du fait que la plupart d'entre nous ne savent pas comment en mettre un correctement.

L'erreur la plus courante est de ne pas attendre l'érection totale. Si vous n'êtes pas assez excité, prolongez un peu les préliminaires ou faites en sorte que les préservatifs soit une partie des préliminaires.

Une fois que le préservatif est mis, l'érection sera moins forte, alors donnez-lui un peu de latence pour revenir et ensuite mettez vous au boulot.

Facile comme bonjour!

Dans tous les cas, il n'y a AUCUNE excuse pour vous mettre en danger ou votre partenaire en n'utilisant pas de protection. Après tout, Sharing is Caring !
#Staysafe
#Staysane


Sources: WHO, Avert.org & https://www.unaids.org/en/resources/fact-sheet

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

tiot le mineur 23/11/2020 16:46

Salut,
Avec tout e fric qui a été donné on n'arrive toujours pas a éradiquer?
On a un temps d'hiver sans neige.
Même les moineaux ne sortent plus pour picorer.
On reste donc au chaud.
Bonne semaine

Bernie 23/11/2020 16:48

La recherche a besoin de finances.