Le couvre-feu, au ThéâtredelaCité | Toulouse

Le couvre-feu, au ThéâtredelaCité

« Après les premières représentations de la saison partagées avec confiance, joie et enthousiasme, l’équipe du ThéâtredelaCité reste mobilisée et agile.
La situation actuelle et les nouvelles mesures annoncées par le gouvernement sont très contraignantes pour notre secteur d’activité. Nous espérons une plus grande reconnaissance et une prise de conscience de leur part afin de sauver le spectacle vivant.
La mise en place d’un couvre-feu à 21h pour les habitant.e.s de la métropole toulousaine, nous force à adapter notre programmation à partir du mois de novembre 2020.

On joue
On veut jouer
On jouera toujours

Actuellement, en accord avec les artistes accueillis et nos partenaires, nous mettons tout en œuvre pour convier le public sur de nouveaux horaires et ainsi maintenir tous les spectacles.

L’envie d’accueillir les artistes et de jouer les spectacles est toujours aussi forte.
Nous vous informerons dans les jours à venir des nouvelles modalités de programmation sur theatre-cite.com »

 

« Nous remercions chaleureusement tou.te.s les spectateur.rice.s pour leur fidélité et leur soutien depuis le début de cette crise sanitaire et nous faisons tout notre possible pour être à la hauteur de leurs attentes ».
 

theatre ThéâtredelaCité toulouse bernieshoot

Les représentations du spectacle Les Serpents sont maintenues jusqu’au vendredi 16 octobre aux horaires initialement prévus.

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Publications: 11185

10 commentaires

    • Ceci étant les retraités remplissent bien les salles de spectacles, c’est peut-être navrant mais c’est une réalité. Et puis les lycéens et les collégiens pourront aussi y aller.

  1. Oui, Bernie, je me permets de rebondir sur ton avant-dernier billet,tu as raison il s’agit tout de même de logements sociaux mais disons qu’ils sont classieux. La situation est très critique pour le monde culturel et tu fais bien de le souligner. C’est difficile aussi pour les restaurateurs et bien évidemment pour le personnel hospitalier. Mais la culture doit vivre car nous en avons toutes et tous bien besoin. Je soutiens l’équipe du ThéâtredelaCité .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *