Patrick Roger, le Rodin du Chocolat

Sélectif, original et plein de nuances, c’est ainsi que l’on pourrait décrire le style de cet orfèvre du chocolat. Sculptant ses œuvres avec des textures aussi abstraites que réalistes, Patrick Roger nous accueille dans chacun de ses magasins comme s’il s’agissait d’une exposition. 

Roudou et Nenette ©Michel Labelle
Roudou et Nenette ©Michel Labelle

Patrick Roger, artiste chocolatier

Jouant avec les ombres et les clairs-obscurs, la couleur noire prédomine principalement dans chaque point de vente ressemblant à la clarté d’une caverne.

Avec une décoration minimaliste et géométrique en fer forgé, Roger expose sa gamme de chocolats avec la même élégance qu’un collier de perles.

Un autre élément caractéristique ce sont ses vitrines, dans lesquelles il présente généralement des sculptures de primates en taille réelle, captivant l’attention de tout passant.

Basée sur tous les états du cacao et mélangeant les variantes de cette matière première, la palette de couleurs oscille des tons grenat en poudre se dégradant vers des tons plus opaques.

Atelier du chocolatier Patrick Roger ©Michel Labelle
Atelier du chocolatier Patrick Roger ©Michel Labelle

Beaucoup plus qu'une marque de chocolats

Une marque dont la signature est au sommet du “meilleur ouvrier de France“, titre reçu en 2000 avec une sculpture en chocolat appelée “Harold” représentant un paysan plantant une graine de cacao.

En plus d’avoir travaillé avec Pierre Maduit, Patrick Roger a collaboré avec des enseignes connues comme «Rimowa», une marque de valises pour laquelle il a conçu un bagage à main en chocolat vert à la menthe.

Des œuvres avec un style très personnel qui rappelle un peu le célèbre sculpteur Auguste Rodin, reflétant dans ses créations un art moderne et sélectif, imitant la vie à travers l’amplification et l’exagération de l’ensemble.

Cette présence de la nature est également palpable lors de la dégustation des chocolats, minutieusement sélectionnés avec un nom personnel.

Un menu complet de mini-gourmandises d’origines différentes est proposé au client, telles que la ganache de lima et basilic DEHLI, le KETMANDOU avec une touche de jasmin ou la NOMADE fourrée à la mousse au caramel.

Andrés Alonso Ureña

 

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Publications: 11091

18 commentaires

  1. Je suis allée voir ces sculptures , c’est vraiment magnifique . Le chocolat , j’adore autant te dire quand il se conjugue avec art c’est génial mais franchement je n’oserais pas toucher à ces chefs d’oeuvre .
    Bonne journée

  2. J’avoue ne pas connaître ce chocolat et dans les pralines comme on dit chez moi mieux vaut aller chez l’artisan… et j’adore les sculptures en cette matière !

  3. je goûterai bien un petit chocolat, mais je crains un peu toutes ces épices….merci pour les cartes, du talent c’est peut-être un peu beaucoup, mais ce qu’il y a de sûr c’est que je prends plaisir à les faire….passe un doux jeudi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *