Quand la blanche neige se raréfie…

La lumière transmise ou diffusée par une neige éclairée par le soleil est d'une blancheur intense, à l’aube avec les mille reflets des rayons du soleil font scintiller cette blancheur immaculée des paysages de montagne. Et pourtant, l’or blanc s’amenuise.

neige or blanc

 

La neige : l’or blanc en voie de disparition ?

Le tourisme montagnard vit au rythme de l’or blanc

L'expression l'or blanc symbolise la neige et par extension le potentiel touristique d'un domaine montagnard, notamment skiable. Le poids économique du ski est primordial, très souvent les investissements par les stations ont été considérables.

Aujourd’hui, difficile de passer un Noël sous la neige en France, alors que je me souviens que c’était encore le cas dans les années 80. Dès que les températures baissent, les enneigeurs, que nous appelions canons à neige, fonctionnent à temps plein pour cultiver la neige. La culture de la neige est faite mécaniquement à partir d'eau et d'air, le tout à basses températures (0 °C et moins). Le principe est de projeter un mélange d'air comprimé et d'eau par temps suffisamment froid. C’est devenu un métier incontournable pour que les stations continuent à vivre économiquement du ski.

A la fin du siècle, la neige ne tombera plus guère en dessous de 1.800 mètres d'altitude avec l'augmentation des températures. C’est à la fois loin et proche, tout dépend de l’échelle de temps à laquelle on se réfère.

snowflake snow

Dans les années 80, je me souviens que dans les stations des Alpes du Nord, il fallait parfois déneiger les toits, tant la hauteur de neige était importante. Laisser une telle quantité de neige est un vrai risque à cause du poids pour les charpentes, notamment en cas de fort gel.

Actuellement, quel serait le paysage dans les Alpes ou dans les Pyrénées, ou plus généralement en montagne, s’il n’y avait pas de neige de culture. Une course de ski de fond en Italie a récemment nécessité d’apporter de la neige pour que la course ait lieu. Une bande neige au milieu des champs endormis en hiver : c’est inquiétant.

Dans les Pyrénées, les sources d’eaux chaudes, parfois sulfureuses, sont déjà une variante possible au ski. Un autre tourisme hivernal montagnard est en construction pour maintenir une activité économique dans des régions qui ne l’oublions pas étaient très pauvre avant le plan neige des années soixante et l’arrivée de l’or blanc.

snow neige

En conclusion, la neige n’est pas encore tombée autour de chez moi pour illustrer le thème blanc de notre défi photo, alors je suis allé dans mon grenier à photo, qui au final livre presque un témoignage d’un autre temps.

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Publications: 11187

28 commentaires

  1. Salut
    Dans les années 50 – 60 on avait de la neige tous les hivers.
    L’an dernier on a eu un mince couche pendant deux jours.
    On est dans un changement de climat.
    Bonne journée

  2. Bonjour Bernie
    Il y a des années avec et d’autres sans, je crois que cet hiver est dans ce dernier cas. Quelques souvenirs, 2010 en Normandie, dans un triangle de la manche, 80cm de neige, rarement vu! et le vacarme de la neige qui glisse du toit bloquant le garage! hiver 1998/1999 si tu ne sais pas rouler avec la neige, tu ne le saura jamais, c’est l’année qui m’a vu arriver à Lyon et mes navettes entre les deux capitales étaient épiques…
    Je ne parle même pas de mes déplacement entre Lyon et le massif central avec les engins de neigements, course que j’ai faite souvent pendant mon travail lyonnais, maintenant c’est plus calme, je reste en ville! lol et pas de neige.
    Bonne journée
    @mitiés

    • je suis d’accord avec toi, en 85 je crois j’ai connu -32 à Lyon… il me semble que la neige se raréfie

  3. Magnifiques photos et ton article toujours interessant. C’est inquiétant ce manque de neige. Ou va la planète? bises

  4. Les Vosges connaissent bien ce problème car nette ment moins élevées que les Alpes et les Pyrénées . La neige a tôt fait de se transformer en pluie .
    Tu as raison le blanc est bien rare depuis je dirais 2010 où nous avions eu un hiver digne de ce nom .
    Bonne journée
    Bises

  5. Bonjour
    Superbe article, ici on a un superbe hiver avec de la neige et c est magnifique!
    Bonne semaine!

  6. C’est vrai que ici plus au nord la neige est de plus en plus rare, j’aimerais prendre des photos mais…………

    La météo a vraiment changé depuis notre enfance!
    belle journée

  7. c’est vrai que les Pyrénées manquent de neige mais il y en a beaucoup trop dans les Alpes (Suisse, Autriche….) où elle pose des pb de transport et avalanche. moi aussi pas de neige pour illustrer ce blanc de janvier, juste du givre. bises.celine

    • Je ne dirais pas trop, c’est la nature qui décide, et les transports sont organisés en conséquence

  8. De très belles photos pour illustrer ce thème du blanc. L’année dernière la neige on n’en a pas manqué, même à Noël, les années passent et ne se ressemblent pas !

  9. C’est vrai qu’au fil des années, on a de moins en moins de neige …
    Pas bon pour notre planète, ça.
    Bon début de semaine, cher bernie.

  10. ce qui est drôle c’est qu’enfants ont adoraient la neige et les parties de luges, mais maintenant moins je la vois, plus j’apprécie….hihihi,et oui les temps changent….passe un bien agréable début de semaine

  11. Triste constat en effet alors que l’hiver est fait pour la neige, le gel, le givre, je suis sous la pluie…. même si pas appréciée de tous, la neige nous donne un spectacle féérique !! 😉 Eh oui, vive nos archives…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *