url-ecrire-conseil-erreur-ameliore

Ciel mon URL !

Comme monsieur Jourdain faisait de la prose sans le savoir, le blogueur écrit l’URL de ses articles, Uniform Resource Locator ou adresse web, sans y prêter attention. Si ce n’est pas l’élément le plus important, améliorer une URL pour lui donner du sens est une action positive

conseil astuce url seo blogging
Courtesy © Bernieshoot

Comprendre comment modifier l’URL de vos articles.

Au fait, l’URL c’est quoi ?

L’URL est le trigramme provenant de l’anglicisme Uniform Resource Locator que nous pouvons traduire comme étant l’adresse web d’un site, d’une page ou encore d’un article.

Pour expliquer simplement son importance, il suffit d’imaginer que le moteur de recherche est un facteur, et que l’url est une boite postale qui va permettre de trouver votre article.

Comme pour une adresse postale, si votre URL n’est pas compréhensible, alors le courrier n’arrivera pas. Le risque, si nous devons parler de risque, est que les nouveaux visiteurs ne vous trouvent pas. Ceci est dommage, car dans votre contenu peut se trouver la réponse que cherchait l’internaute

Les premiers pas, donner du sens à votre URL

Lorsque vous écrivez un article, quelle que soit la plateforme utilisée, sans le savoir vous écrivez l’URL de celui-ci, par défaut elle prendra une forme  proche de celle-ci :

www.nom de votre blog/année/mois/le titre-de-votre-article

Une erreur fondamentale à ne pas commettre

Une URL peut être modifiée, autant de fois que vous voulez avant la publication d’un article. Mais une fois l’article publié, sauf si vous avez un niveau expert, retenez qu’il ne faut plus la modifier, pour ne pas voir le référencement pénaliser.

La première partie www.nom de votre blog/ est quant à elle dans le marbre, puisqu’elle indique que les articles font partie de votre blog. Sur Overblog, cette partie est d’ailleurs non modifiable, ce qui évite de faire des bêtises.

ciel madrid nuages

Courtesy © Bernieshoot

L’URL doit faire sens.

Si votre titre d’annonce a un sens cohérent par rapport au contenu de votre article, alors naturellement l’URL aura aussi du sens et la modifier va consister à surtout consister à enlever des mots inutiles.

Nous parlons ici de la partie « /le titre-de-votre-article ». Vous remarquerez que les mots sont séparés par le tiret, que nous appelons souvent le « tiret du milieu » par opposition au « tiret du bas » aussi appelé « underscore ». Ce séparateur est indispensable.

Dans cet exemple, les premiers pas pour modifier cette URL consistent à supprimer les articles « le » et « votre » car ils n’apportent rien à la compréhension de celle-ci.

Néanmoins, cela ne signifie pas qu’il faille supprimer tous les articles, car parfois l’article change le sens de la phrase. Prenons un exemple qui sera parlant si votre titre comprend « Château neuf du pape » en supprimant l’article vous obtenez « chateau-neuf-pape » ce qui modifie le sens par rapport à votre contenu et un visiteur aboutissant sur votre article suite à une recherche avec le mot « pape » pourrait être déçu.

Au passage, vous remarquerez que les accents, et les marques de ponctuation ne sont pas reprises dans la structure de l’URL.

Inclure la date peut être une erreur.

La date, ou tout au moins l’année et le mois, figure souvent par défaut au début de votre URL, juste après le nom de votre blog. Devez-vous supprimer ou garder ces deux éléments ? C’est une vraie question.

En gardant la partie « année/mois » vous balisez dans le temps votre article. Ce peut être totalement justifié pour un article qui annonce par exemple la sortie d’un film. A priori, il s’agit alors d’un article dont le contenu restera vrai dans le temps, mais qui au fil des mois, ou des années aura peu ou prou d’intérêt.

En revanche, lorsque le contenu de votre article est durable dans le temps, et que au fil du temps vous allez apporter des modifications, pour le compléter,  ou le mettre à jour alors la date finira par pénaliser le référencement.

En effet, deux ou trois après, même si votre article a un contenu très pertinent, il apparaîtra comme un article ancien, n’étant pas forcément au goût du jour, alors que vous aurez pris la peine de le mettre à jour.

Encore une fois, ce n’est pas une faute de laisser la date, mais ce peut être un plus de prendre le temps de se poser la question, et d’agir, ou pas, ensuite.

ciel nuages madrid espagne chateau

Courtesy © Bernieshoot

Et vous modifiez-vous les URLs de vos articles ?

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Publications: 11186

24 commentaires

  1. Bonjour Bernie, merci pour ces conseils, et en particulier pour la date dans l’url. Je n’y avais jamais songé, et je pense que je vais l’enlever. Bonne soirée !

  2. Je ne modifie pas mon url, mais je trouve ces explications très intéressantes. Et puis, ce peut être fort utile, un jour ou l’autre… Dans tous les cas, c’est enrichissant d’apprendre des choses (ne suis pas spécialement calée en informatique, ne savais donc même qu’on pouvait modifier l’url d’un article en s’y prenant à temps ; maintenant, je le sais 😀 !).

    • Je te suis via le Reader, mais c’est bien de me signaler les participations, car je peux en rater et c’est dommage. je me fais un devoir de les visiter et de les commenter. J’ai ajouté les deux liens en bas de l’article

  3. Bonjour Bernie,
    Un article au beau ciel. En principe je ne retouche pas l’URL.
    Est-ce une des nouvelles présentation d’OB que tu nous offres?
    Bonne journée
    @mitié

    • Non pas spécialement la nouvelle adminsitration OB, qui va nous ravir tant elle est facile d’utilisation.

  4. Merci pour tes explications , le titre oui c’est ce qui fait que le lecteur vient ou pas tu as raison .
    Bonne journée
    Bises

  5. encore un article fort interessant, les ciels de juin sont bien mouvementés et gris alors qu’ils pourraient être tout bleus. bises.celine

  6. Merci pour ces explications, mais moi, je ne me pose pas trop de questions …
    Bon début de semaine.
    Encore prévue avec un temps pourri …
    J’entends déjà l’orage qui gronde !
    Bisoux fatigués.

  7. Bonsoir,
    merci pour ces infos, je demeure aprsè plusieurs années toujours aussi incompétante au niveau informatique.
    J ‘essaie pourtant de faire des efforts!
    Bel article!
    Bonne semaine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *