barbarie-japp-chronique-partenariat

BARBARIE 2.0

Les agressions, la violence et la barbarie sont malheureusement un quotidien dans l’actualité quotidienne. BARBARIE 2.0 (publié aux éditions Flammarion est un thriller qui nous ouvre les yeux sur la barbarie contemporaine.

BARBARIE 2.0 - ANDREA H. JAPP

BARBARIE 2.0

Chronique

Souvent nous pensons avoir atteint le summum de la barbarie mais par exemple les décapitations d’otages filmées et diffusées en vidéo nous ont hélas démontré que la barbarie repousse toujours ces limites. Dans son thriller Andrea H. Japp nous entraîne dans une organisation de la barbarie qui prend place en France, aux USA et au Canada. Clairement c’est une écriture qui bouscule et qui est là pour nous ouvrir les yeux sur le pourquoi de la barbarie.

Yann le policier le PJ, non pardon c’est vrai il n’est pas policier mais plutôt un analyste psychologue se retrouve entrainé dans cette barbarie sans retenue. Il a une naïveté attachante, il a des idéaux, il a sa solitude. Peut-il vraiment décortiquer cette machinerie ? N’est-il pas un simple rouage ou fusible ? L’auteur fait des allers-retours d’un pays à l’autre et nous propose sans vraiment le dire des liens avec une dose importante d’interrogation.

Deux théories, deux grands groupes s’affrontent sans merci, sans répits, sans relâche avec un souci commun, rien ne doit filtrer avant l’apocalypse.

L’auteur ajoute une quantité incroyable de notes de bas de page pour argumenter son discours. Des articles, des conférences des sites web, une liste de références assez impressionnante qui dénoté d’un travail de recherche important. Soyons clair je n’ai été vérifié les sources. Pour moi cela n’avait pas d’intérêt mais ceci renforce une lecture qui est là pour ouvrir nos yeux sur la véritable barbarie qui entoure notre vie quotidienne.

Quelques passages un peu longs sur le travail de traduction d’Artemis, une jeune handicapée que la génétique est en passe de sauver, qui n’apportent pas selon moi d’épaisseur au thriller. Par contre le personnage d’Artemis est un des personnages clé pour comprendre la volonté d’organiser une barbarie pour sauver une élite. Difficile pour moi de vous en dire plus sans spoiler une grande partie de l’histoire etce serait vraiment dommage

En ouvrant le livre un soir vous êtes prévenu votre nuit sera une barbarie 2.0 et vous n’en sortirez pas indemne.

Un livre que je vous recommande particulièrement et les 435 pages ne doivent pas vous effrayer (un comble pour une barbarie) ça se lit d’une traite.

Quatrième de couverture

Un avocat général retraité, Thomas Delebarre, est retrouvé sauvagement poignardé dans sa villa de Mougins. On découvre des fichiers pédophiles sur son ordinateur. Son frère ainé, Charles, et sa nièce, femme d’un milliardaire assez mystérieux, exigent que la vérité soit faite.
Aux Etats-Unis, au Canada, en France, en Belgique, des gens bien sous tous rapports décèdent dans des circonstances ultra-violentes.
Yann Lemadec, diplômé de psychologie et de chimie, devenu analyste au ministère de l’Intérieur, est chargé par Henri de Salvindon, ponte de la DCRI, d’enquêter sur le Pr Alexandra Beaujeu, une ancienne neurologue dont le fils, Colin, âgé de 16 ans a été massacré quinze ans plus tôt par trois délinquants. Tous trois sont morts dans des circonstances troublantes après leur sortie de prison.

Or, Thomas Delebarre avait été l’avocat général au procès en appel. On lui avait reproché un réquisitoire que d’aucuns trouvaient trop clément. Cependant, Yann juge la culpabilité du Pr Beaujeu peu probable. En dépit de sa pugnacité, il s’agit d’une femme cassée par le meurtre de son fils.

Elle a adopté un petit garçon du Cap-Vert : Grégoire, aujourd’hui 24 ans. Son ex-mari, Terence Osborne, père de Colin, n’a pas pu se remettre de la mort de son fils et a disparu de la circulation.
Artémis une Française et Apollo un Canadien, rythment le roman de leurs échanges via internet : réflexions sur l’actualité ou les changements de civilisation, retranscriptions des conférences d’un neurobiologiste américain mondialement réputé, le Dr Ariel Goldberg.
Yann se fait aider, en cachette, par Lucy Dormois, une analyste informaticienne de l’Intérieur. Il s’interroge sur l’intérêt véritable d’Henri de Salvindon pour cette affaire.
Entre fascination et répulsion, Yann s’approche d’un monde en guerre souterraine, une guerre implacable, où la détermination, l’intelligence et le profit font rage.
Thriller haletant, le roman dresse aussi un tableau inquiétant des dangers auxquels fait face, sans le savoir, une humanité déboussolée. Une humanité que de puissants intérêts souhaitent désinformée et obéissante, fascinée par ses nouveaux jeux. Du moins tant qu’elle peut payer.

Andrea H Japp

Andrea H Japp, née en 1957 (une grande année),  est une des auteurs phares de la littérature policière française.
Parmi ses nombreux best-sellers, recueils de nouvelles, romans policiers et historiques traduits dans une dizaine de langues : Série des Gloria Parker-Simmons, mathématiciennes (Le Masque/Flammarion) Série Diane Silver et Série La Dame sans terre aux éditions Calmann-Lévy, Série Druon de Brévaux et Les enquêtes de M. de Mortagne, bourreau, Flammarion.

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11195

58 commentaires

    • je viens de lire ta critique, en fait j’ai fait abstraction des références qui en soit n’apportent rien à l’intrigue et ça devient plus digeste et en fait pour moi un bon polar

  1. Une bonne recommandation de lecture conjoncturelle Nous sommes tous victimes . Quelle horreur chez Charlie Hebdo !!! Le monde dans lequel nous vivons souffre trop . La violence sous toutes ses formes est omniprésente planétairement . De plus , l’islamisme gagne du terrain et des illuminés préparent les pires attentats soi-disant voulus par Allah … Merci Bernie .

  2. la barbarie elle ne devrait exister que dans les livres, la vie est trop belle pour mourir pour des dessins…. quelle bêtise…. pour répondre à tes questions, j’adore les thrillers, mon livre du moment est "baton rouge" de patricia Cornwell. je ne sais pas si je lirai ce genre de livre en cette période, trop de tristesse. bises. celine

  3. Je suis inquiète car nous sommes placés dans les premières places en ce qui concerne les actes terroristes et il serait temps que ça s’arrête, je n’ose plus aller seule à Paris ! Amicalement

  4. Ce livre doit être un peu effrayant et je ne suis pas très disposée en ce moment à lire ceci.
    Je le garde en mémoire à l’occasion.
    Merci d’être solidaire!

  5. Je suis Charlie,
    Ce n’est pas mon style de lecture, la vie nous offre suffisamment d’horreur pour en lire.
    bonne soirée
    @mitié

  6. Je rêve d’un jour où la barbarie n’existe plus !…

    Merci… Je t’embrasse Bernie …

    … nous ne baisserons pas les bras "NOUS SOMMES CHARLIE" !!!

  7. Bien sûr que la barbarie est là et depuis toujours, je pense à l’affaire Fofana/Halimi, au tueur du Canada qui a dépecé sa victime.. et la liste est longue ! la réalité dépasse souvent la fiction.
    Je me demande si je pourrais lire le livre dont tu parles avant de dormir.
    Amitié.

  8. Oui les horreurs sont toujours là….
    Peut-être comprendrons-nous quand c’est d’autres qui sont frappés, hélas !!!

  9. Bonjour Bernard, je n’aime pas là ou il y a de la violence et malheureusement, non seulement dans les livres mais il y en a partout dans le monde et c’est tellement triste… Bise et bonne journée dans la douceur!

  10. Bonjour Bernie
    j’ai lu déjà certains de ses romans

    la violence elle peut aller très très loin…

    douce journée
    bises*

  11. un livre de circonstances !
    L’ horreur d’ une religion rétrograde qui en est encore aux exactions du Moyen-âge.
    Bonne journée
    Amitié

  12. Non je n’aime pas les thrillers ni les séries violentes à la TV , déjà trop de violence dans la réalité , on l’a vu hier encore
    Bon jeudi Bises d’Ariège Lucia

  13. Eh oui Bernie…. la barbarie ne se trouve plus sur les champs de bataille de nos jours elle se vit d’une autre façon, tant qu’il y aura des armes…. soupirs, perso, j’affectionne la BD depuis tjs…. merci JB

  14. Puisque j’ai la parole, je réponds à tes 3 questions.
    J’aime beaucoup les thrillers, je les aime aussi bien, dans un bon roman, qu’à l’écran. Ça peut-être une série, en ce moment c’est la Série Luther qui m’accroche.
    Au cinéma, j’ai vu  »la prochaine fois je viserai le cœur » avec Guillaume Canet, et je vais aller voir l’affaire SK1 incessamment sous peu.
    Pour ce qui est de mes lectures je viens d’achever Code 93, que tu nous as recommandé, je t’en remercie c’est un excellent livre.
    J’ai deux livres en attente : je viens de commencer le premier chapitre de Tokyo de Mo Hayder, j’adore les livres sur la culture Japonaise, mais un chapitre c’est pas assez pour t’en parler. Puis j’attaquerais 50 nuances de grey, que j’ai reçu à Noël.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *