julie-gouaze-interview-louise

Louise – Julie Gouazé

« Louise » est le premier roman de Julie Gouazé et  publié aux éditions Léo Scheer. Louise est un Bildungsroman basé sur le parcours courageux et sincère de Louise.

couverture Louise - Julie Gouazé

Louise

Intime et dramatique

« Louise » roman publié aux éditions Léo Scheer nous présente l’histoire d’une jeune femme, personnage perdu et amoché, qui se débat pour trouver sa place dans la société, au sein de sa famille. Louise voit son enfance exploser le jour où sa grande soeur, ersatz de figure maternelle, rentre au bercail familial, dépressive et alcoolique. Le tout donne un récit, raconté du point de vue de Louise, très intime, assez dramatique, 
Ce roman se lit très vite, sans lassitude dans la mesure où l’auteur ne s’attarde jamais vraiment sur un épisode particulier de la vie de Louise, mais évoque, comme un peintre impressionniste, le mal être de Louise et son évolution au travers de ses différentes expériences.
L’auteur y décrit le mal être de ceux qui vivent au quotidien la maladie d’un proche, en l’occurrence l’alcoolisme, leur propre lutte, parfois désespérée et convalescence pour survivre aux effets dévastateurs. On y ressent leur impuissance, leur gêne et leur honte parfois aussi, l’étouffement constant.
Je ne peux que vous recommander la lecture de ce bon premier roman, à l’écriture moderne et touchante.

Résumé de l’éditeur

Juin 1995, à Lyon. Louise a dix-huit ans. Son icône, sa soeur aînée Alice, rentre d’Allemagne avec son fils Jean. Alice est malade, elle est alcoolique. Tout s’écroule pour Louise. La tristesse, l’angoisse et la honte s’abattent sur la famille entière. Comment désormais s’extraire de cette cellule, autrefois si joyeuse, que la culpabilité va fermer à double tour ?
Louise devient le soleil de la maison. Marie et Roger, ses parents, font face avec les moyens du bord. Marie investit la cuisine comme dernier rempart avant l’explosion. Alice va toucher le fond. Alors Louise décide de rester mais sans renoncer à la volonté de s’émanciper, de découvrir le « dehors » de la maison et d’échapper au « dedans » qui l’oppresse. Louise va goûter à la liberté, quitte à se casser les dents au passage – ce passage obligé vers la maturité.
Succession d’instantanés en accéléré, cadencés, qui bousculent la linéarité du récit, comme des bribes de souvenirs, des sensations, des photos délavées qui disent les moments de joie, les colères et les peines, Louise est un Bildungsroman basé sur le parcours courageux et sincère, comme l’est celui de chacun d’entre nous, de Louise, et de celui de sa soeur en filigrane. Alice, qui va guérir, recommencer à vivre. Louise, qui va devenir mère à son tour, après avoir réussi à « éjecter cette part d’enfance qui l’empêchait d’enfanter ». Marie et Roger, qui vont (presque) y survivre. Jean qui va grandir. Surmontant peu à peu les crises d’angoisse qui l’étreignent soudain, sans raison, Louise se dit que le meilleur est toujours à venir.

Julie Gouazé

Julie Gouazé est née en 1977 à Lyon. Après un DEA d’histoire contemporaine et un DESS en communication politique, elle a travaillé dans la communication puis est devenue journaliste. Elle a collaboré à différentes publications.

Après un passage à LCI elle a intégré la rédaction du magazine Ripostes sur France 5. Elle travaille depuis quatre ans en tant que lectrice pour plusieurs maisons d’éditions. Elle vit aujourd’hui à Paris. Louise est son premier roman.

Retrouvez Julie Gouazé sur Facebook

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11364

47 commentaires

  1. comme je ne peux pas laisser de comm sur l article du jour, je viens ici; le titre est accrocheur, mais ce n’est pas le genre de livre que j’aime
    je te souhaite un bon week end et @ lundi

  2. Ca me fait penser à une chanson que j’adore …
    Je te souhaite une bonne fin de semaine.
    Bisoux, Bernie
    dom

  3. salut
    la vie est un court passage sur terre pourtant elle est semée d’embuches.
    L’alcoolisme est une maladie compliquée et difficile à guérir.
    Bonne journée

  4. Je ne lis que des livres distrayants en hiver sinon en plus du mauvais temps j’aurai le cafard et cette histoire est bien sombre, pas pour moi mais sûrement intéressante ! Bonne fin de semaine.

  5. Bonjour Bernard, un sujet très émouvant qui touche beaucoup de monde… Ce livre à l’air très intéressant! Bise et bonne soirée tout en douceur!

  6. oups oui je sujet est grave…mais les choses de la vie sont parfois douloureuses a vivre..

    je rajoute… même si ce genre de récit ne figure pas dans mes habitudes de lecture, mais changer parfois est enrichissant 🙂

    bonne soirée Bernie
    bises*

  7. J’ai vécu mon enfance avec une grand-mère alcoolique, donc je sais ce que cela représente !
    Je crains d’être un peu replongée là-dedans, si je lis ce bouquin.

    amitié.

  8. Je n’arrive plus à suivre tes lectures.
    Une situation touchante cependant bien que finalement devenue si… tristement banale.
    Bonne journée

  9. Bonjour Bernie… Drogue, alcool, y tomber s’est risquer de toucher le fond, je comprends le désaroi de cette famille, de cette soeur…. merci pour l’info lecture, jill

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *