Dialogue entre filles

Dialogue entre filles

Papotage

Je vais sans doute m'attirer les furies de la gente féminine si je dis que le papotage est typiquement féminin comme le montre mes deux photos. Je pense d'ailleurs que vous auriez raison car ce sont surtout les attitudes des badauds qui attirent mon regard de photographe plus que le sexe du badaud.

Il souvent dit qu'aujourd'hui le dialogue tend à disparaître mais en réalité les moyens de communication ont été décuplés en quelques décennies.

bernieshoot femme brune banc seule

 

Pour garder le contact autrefois il était nécessaire de s'écrire. Il fallait poster la lettre, attendre une réponse et les raisons de mettre le contact étaient multiples. Combien d'ami(e)s de lycée ai-je ainsi perdu parce que un changement d'adresse qui n'a pas été signalé, parce qu'il manquait un timbre, parce que la vie poursuivait son cours.

Il est intéressant de se demander si le même phénomène se reproduira pour la jeunesse d'aujourd'hui qui en laissant des traces sur le web permettait d'être retrouver. De ma génération il est surprenant mais courant de taper le nom d'une personne sur google et de ne trouver aucun signe sur elle.

Le mobile reste l'outil dominant de la communication actuelle, traiter un dossier sur un banc public est monnaie courante, prendre un rendez-vous, répondre à une annonce.

Le vie s'étale ainsi aux autres, sans conscience de ne pas protéger son intimité.

bernieshoot dialogue filles mer mediterranee

 

Alors papotons, il en restera sûrement quelque chose

 

Dialogue

Un dialogue,

sans limite

sans fin

Un dialogue,

d'été

de rêve

de mode

de régime peut être

de vie sûrement

Un dialogue entre filles

Contenu de l'article mis à jour le samedi 30 mai 2020

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11197

56 commentaires

  1. hello Bernie
    ah faut pas mettre toutes les meis dans le même sac
    je déteste le papotage et je déteste écrire 🙂

    baf faut pas se tracasser pour les jeunes, s’ils laissent des traces ben a eux de le savoir et les conséquences qui vont avec 🙂

    bon dim
    bises*

  2. Je n’ai pas l’intention de t’envoyer des foudres, j’ai horreur des papotages inintéressants des filles ( rires) Je préfère papoter sur l’art ou autre chose sérieuse

  3. Ce n’est pas par moi que tu récolteras la foudre 😉
    Je suis totalement d’accord avec ton constat. Ayant passé mon enfance entourée uniquement de cousins, j’ai été longtemps un garçon manqué… et encore aujourd’hui j’ai beaucoup de mal à sympathiser avec les femmes… Entre le blablatage et la superficialité de certains propos, je ne m’y retrouve pas. Je n’aime pas tourner autour du pot pour attraper la cuiller, comme on dit… Je n’aime pas le foot, mais je préfère passer une soirée foot avec des copains que de rester à parler chiffons ou dernier parfum ou dernier maquillage entre filles… J’y arrive pas meme à mon âge !

  4. moi j’adore la dernière photo ………me fait penser au poème "A une passante de Baudelaire "
    elle passe , "fugitive beauté …."
    baci per te

  5. Eh bien papotons avec plaisir !
    Je ne t’en veux pas… lol lol…. car chaque mois, nous organisons un papotage de filles chez une de mes copinautes, et j’aime à penser qu’une petite trace de moi restera !!
    Bon après-midi,
    Lylou

  6. Coucou Bernie,
    Oh, je ne suis pas certaine que le papotage soit forcément l’apanage de la gente féminine. Je connais bien des hommes qui sont encore plus bavards que bien des femmes, et même à en être exténuants !
    Pour ce qui est des moyens de communication actuels, je trouve que ce sont devenus des prisons, des atteintes à la liberté, quand on sait se débrancher.
    Bonne journée à toi

  7. Bonjour Bernie… Ah le papotage entre filles, j’ai en mémoire une très belle chanson de Mireille Mathieu, rencontre de femmes… je l’adore, eh oui de nos jours nous avons plus que la lettre ou le téléphone fixe, nous avons internet même sur le GSM… Aussi perdu de vue pas mal d’amies d’enfance, certaines ont des FB c’est certain, les sexagénaires suivent le progrès aussi, perso qu’un blog…. Merci Bernie ,-)

  8. salut Bernie

    ah ben je dois être une exception a la règle, je déteste papoter, faire clapettes comme je dis, ma voisine est spécialiste et j’écoute et j’écoute jusqu’à ce que ma tête en tourne épuisée….

    oui bon on étale la vie qu’on veut bien étaler 😉 quand même..
    le GSM a part composer un n° de téléphone le reste pas d’idée comment ça marche mais il ne sert que si on devrait tomber en panne

    bonne fin de journée Bernie
    bises*

  9. Oui j’aime bien, Zen … Même sans dialogue,le silence, parfois d’être réunis pour un moment de décontraction en pleine air … Air de vacances.  Belle prise . Biz

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *