Locavore : les vins effervescents d’Occitanie ont le vent en poupe

Sieur d’Arques et ses ‘Première Bulle’ en pleine effervescence dans un marché en hausse

Marque de référence et acteur vinicole historique, Sieur d’Arques, 1er producteur de vins effervescents de la Région, aborde cette nouvelle saison estivale avec de belles ambitions fondées d’une part sur un savoir-faire ancestral largement reconnu et d’autre part sur le fort dynamisme interne qui lui permet d’afficher sur ces derniers mois, de très belles progressions de vente.

Tout cela dans un contexte où les vins effervescents ont plus que jamais le vent en poupe sur toutes les tables, des plus branchées aux plus exigeantes.

Un marché en pleine (r)évolution

Changement de modes de consommation, pouvoir d’achat en baisse, retour de crise post-covid… le marché des effervescents est en pleine (r)évolution.

Et si les Champagnes ont vu en 2022 un fort recul de leur marché (- 11,7% en volume et – 8,7% en valeur) *, les vins effervescents connaissent, eux, une remarquable hausse de leur notoriété et par conséquence directe de leurs ventes.

Leaders parmi ces outsiders grignoteurs de part de marché, les vins effervescents AOP enregistrent la plus forte hausse : Les chiffres nationaux font état d’une progression de 9% des volumes*.

Et si le Crémant d’Alsace reste en quantité le leader indétrônable de l’hexagone, notre production régionale se porte très bien à l’instar de Sieur d’Arques et de sa « Première Bulle » qui atteint actuellement des ventes records avec plus 500 000 cols….

À Toulouse, où la cave coopérative a concentré ses forces ces derniers mois afin de (re)présenter aux Toulousains ses crus locaux, l’entreprise occitane a réussi à quasiment doubler ses ventes.

Nous nous réjouissons que nos jeunes (re)découvrent leur patrimoine viticole et gastronomique régional, et que chacun ait à cœur de favoriser le consommer local. D’autant que le profil frais et fruité de nos bulles se prête parfaitement aux nouveaux modes de consommation »

Pierre-Louis Farges, Président des Vignerons du Sieur d’Arques

« Première bulle », le renouveau de tout un terroir

Créée en 2007, la marque Première Bulle est la première marque interne en AOC Blanquette de Limoux (après la marque St Hilaire vendue exclusivement aux USA et en Australie).

Première Bulle se décline en 5 cuvées et totalise plus de 500 000 cols / an. La gamme toute entière est vendangée exclusivement manuellement, vinifiée selon les méthodes traditionnelles ou ancestrales et est donc certifiée AOC. Autant de qualités qui lui permettent de se faire adopter par les consommateurs les plus exigeants.

Avec le retour en grâce des vins effervescents (de qualité !) et la mode des cocktails qui envahit toutes les terrasses, Sieur d’Arques peut espérer un bel été. Une vaste campagne d’affichage sera d’ailleurs déployée cet été sur tout notre territoire, de Toulouse à Montpellier, en passant par Carcassonne ou encore les plages narbonnaises.

De quoi rappeler à chacun qu’il n’est nullement nécessaire d’aller chercher de l’autre côté des Alpes, ce que nous avons largement ici 😉

L’Aper’Oc, le Spritz version Occitanie

Pour bien commencer la saison, Sieur d’Arques lance l’Apér’Oc, « la version occitane du Spritz ».

Pour ce faire, rien de plus simple : dans de grands verres à pied, verser deux tiers de Première Bulle et un tiers de Crème Religieuse de Mandarine, une liqueur élaborée par une distillerie locale, voisine de Sieur d’Arques.

Ajouter un trait d’eau gazeuse, une rondelle de citron vert ou d’orange, quelques glaçons et hop… le tour est joué !

À déguster avec modération bien entendu…

sieur d Arques producteur vins effervescents Occitanie
© LUDO CHARLES

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

* Chiffres 2022 Information Ressources Inc.(Iri)

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Publications: 11096

10 commentaires

  1. Merci Bernie, bien que le vin est plus une traidtion française que belge….. bon jeudi, jill

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *