ORMAIN : deux jeunes Toulousains sur le marché du luxe

C’est l’histoire… d’une belle histoire ! Celle de deux amis d’enfance qui, une fois leurs études terminées et leur début de carrière entamée, décident ensemble de dévier la trajectoire de leur vie pour se lancer dans un ambitieux projet commun.

ORMAIN : Ces deux jeunes Toulousains qui se lancent sur le marché du luxe

Passionnés de mode, Romain et Brayan, pas tout à fait 50 ans à tous les deux, ont créé une maison de luxe de seconde main, bien décidés à dépoussiérer ce marché florissant et jusqu’alors trusté par des géants.

En mars dernier, c’est sur internet que les jeunes Toulousains ont ouvert leur boutique baptisée ORMAIN.

Une arrivée remarquée et un succès immédiat qui leur a permis d’être vite repérés par les plus grands noms de la mode. Parmi eux, les Galeries Lafayette qui, dès cette fin octobre, invitent les jeunes Toulousains à ouvrir leur 1er pop-up store dans leur ville natale. Un retour aux sources et à « la vraie vie » pour ces jeunes entrepreneurs nés avec internet mais qui comptent bien ne pas s’y laisser enfermer !

Présentation d’un tout nouveau modèle qui entre économie circulaire et digitale, invente une nouvelle façon de « commercer » et rendre le luxe plus accessible.

ORMAIN, qu’est-ce que c’est ?

ORMAIN est une maison de luxe qui permet de vendre et d’acheter des pièces de seconde main, peu ou pas portées. Sacs, chaussures, vêtements et accessoires griffés des plus grandes marques françaises et internationales, passent grâce à ORMAIN, d’une main à l’autre.

Loin des plateformes XXL par lesquelles transitent tout et son contraire… et qui n’offrent que peu de garanties à leurs usagers, ORMAIN propose exclusivement des articles triés sur le volet et accompagne ses clients, vendeurs comme acheteurs, tout au long de leurs transactions.

Expertise, authentification, certification, contrôle, prise de photos, mise en ligne, vente, expédition… l’équipe d’ORMAIN qui compte aujourd’hui 5 personnes s’occupe de tout pour ses clients. Et ce, en pratiquant la commission la plus basse du marché !

De quoi faire une entrée plus que remarquée dans le milieu de la mode, du luxe et de la seconde main…

« Notre volonté est d’élever le marché de la seconde main au même niveau d’accueil et de service que celui du luxe. Nous offrons à nos clients un véritable accompagnement et un service premium unique. Aujourd’hui, acheter des articles de seconde main correspond vraiment à de nouveaux modes de consommation, plus vertueux, plus raisonnés, plus exigeants, il n’y a donc pas de raison que cela se fasse sous le manteau… Avec ORMAIN, la seconde main ne se cache plus. »

portrait ormain Romain GEA Brayan TAOUI
Romain GEA et Brayan TAOUI Co-fondateurs de ORMAIN

Un tout nouveau modèle

Lancé sur internet en mars dernier, ORMAIN a été pensé par ses jeunes créateurs sur un tout nouveau modèle qui refuse de choisir entre vente sur internet et boutiques en ville.

Dès la fin du mois, le 1er pop-up store ORMAIN verra ainsi le jour à Toulouse où les Galeries Lafayette ont invité la jeune marque qui monte, à venir à la rencontre de leurs clients.

Installé du 25 au 29 octobre et du 29 novembre au 4 décembre au 2ème étage du grand magasin, l’équipe d’ORMAIN accueillera les Toulousain(e)s « en vrai » dans ce showroom éphémère où vendeurs et acheteurs pourront découvrir une sélection d’articles de luxe, faire estimer et déposer leurs produits ou encore, demander à voir physiquement un article repéré sur le site internet.

Une nouvelle étape pour les co-fondateurs de ORMAIN qui envisage pour 2023 l’ouverture d’un magasin dans la ville rose.

ormain sac luxe toulouse
© ORMAIN

Une belle histoire à suivre… ici et ailleurs.

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11188

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *