Quels sont les taux immobiliers en Occitanie en janvier 2022 ?

Vous avez le souhait pour 2022 d’acheter un bien immobilier en Occitanie ? Découvrez dans cet article quels sont les taux actuels en 2022.

taux immobilier occitanie bernieshoot conseils explications
Quels sont les taux immobiliers en Occitanie en janvier 2022 ?

En ce début d’année, le taux immobilier en Occitanie affiche une certaine stabilité, notamment pour le crédit sur 20 ans. Dans le cas d’un emprunt à deux, par exemple, l’emprunteur qui perçoit un revenu annuel entre 40 000 et 80 000 € peut bénéficier d’un taux de crédit immobilier de 0,94 %. Pour un prêt immobilier sur 15 ans, le meilleur taux en Occitanie est de 0,79 % avec un taux ordinaire de 1,04 %. 

Néanmoins, les banques attribuent le meilleur taux immobilier uniquement aux emprunteurs qui répondent aux conditions d’éligibilité qu’elles imposent. Celles-ci portent principalement sur l’emplacement du bien et le profil emprunteur. 

Taux immobiliers en Occitanie : les différents paramètres qui entrent en jeu

Les taux régionaux

La localisation du bien est un paramètre capital pour déterminer le taux d’un prêt immobilier. En Auvergne-Rhône-Alpes, par exemple, les meilleurs taux sur 25 ans enregistrés sont de 1,00 %. Dans la région Hauts-de-France, ils sont de 1,01 %. En Occitanie, ils s’établissent à 1,03%. Il en est de même pour les Pays de la Loire et la Nouvelle-Aquitaine. 

Différentes raisons expliquent les taux immobiliers faibles dans certaines parties de l’Hexagone. Les politiques commerciales adoptées par les organismes prêteurs se trouvent en haut de la liste. Avec la pluralité des offres de crédit sur le marché, les banques sont obligées d’élaborer des politiques commerciales concurrentielles.

Le profil emprunteur

Pour bénéficier d’un taux immobilier faible, vous devez avoir le bon profil emprunteur. Le concept de « bon profil emprunteur » peut, toutefois, varier d’une région à l’autre. Mais d’une manière générale, les éléments pris en compte par les banques restent les mêmes, notamment :

  • Le montant des revenus de l’emprunteur ;
  • L’existence ou non d’un co-emprunteur ;
  • La durée du crédit immobilier.

En Occitanie, comme dans la plupart des régions françaises, les organismes prêteurs misent sur les ressources de l’emprunteur pour évaluer la qualité de son profil. Dans ce contexte, avec un niveau de revenus élevé, vous pouvez bénéficier du meilleur taux immobilier.

Considérés par les banques comme étant des « clients prémium », les emprunteurs avec des revenus élevés les attirent particulièrement. Leur profil permet aux banques de proposer d’autres offres que le crédit immobilier, à savoir les produits d’épargne.

Voici un tableau vous permettant d’avoir une idée des taux de crédits immobiliers sur 25 ans pour un emprunt à 2 selon les revenus de l’emprunteur.

Revenus annuels de l’emprunteur

Meilleur taux immobilier sur 25 ans

Taux immobilier ordinaire sur 25 ans

Entre 0 et 40 000 €

0,81 %

1,92 %

Entre 40 000 et 80 000 €

0,87 %

1,66 %

Entre 80 000 et 120 000 €

0,72 %

1,74 %

Plus de 120 000 €

0,77 %

1,42 %

 

Marché et taux immobiliers en Occitanie

L’Occitanie : une région privilégiée

Avant d’investir dans le sud-ouest de la France, il s’avère judicieux de connaître les caractéristiques de l’Occitanie. Retenez que celle-ci est la fusion de deux régions : Midi-Pyrénées (45 348 km²) et Languedoc-Roussillon (27 376 km²). 

Les spécificités de cette région ne se limitent pas sur sa taille, son emplacement représente également un atout considérable. Outre le fait qu’elle compte parmi les plus vastes régions du pays, elle marque les frontières avec l’Espagne et l’Andorre. Tout cela favorise son dynamisme qui se manifeste sur différents domaines et en particulier l’économie et le social.

Emprunter en Occitanie

Les conditions d’octroi de crédit immobilier en Occitanie sont plus flexibles par rapport à celles des autres régions françaises. Dans cette région, les banques soutiennent les investisseurs immobiliers malgré les crises, sanitaire et économique, qui touchent le pays. En accordant du crédit aux futurs acquéreurs, elles espèrent limiter les risques de paralysie du marché.

Bon à savoir : Perpignan et Toulouse représentent les deux villes phares de l’Occitanie, mais affichent des dissemblances non négligeables. Ces différences se manifestent non seulement au niveau des caractéristiques des villes, mais surtout du prix de l’immobilier. En effet, l’immobilier à Toulouse peut coûter 2 fois plus cher que celui à Perpignan.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
on a intérêt à bien se renseigner
Répondre
B
C'est certain