Les nouveaux seniors ne sont plus des petits vieux !

Alors qu'on entre de plain-pied dans l'âge d'or de la « silver economy », les Hespérides ont toutes les cartes en main pour répondre aux nouveaux besoins des seniors

Les hespérides bernieshoot
©Les hespérides
Le nouvel art de vivre de nos seniors

le « papy-boom », une réalité

On le savait déjà, mais les chiffres publiés par l'INSEE le 29 novembre 2021 le confirment encore davantage : le vieillissement de la population française s'accentue nettement et, contrairement aux projections antérieures, n'est pas compensé par les naissances ni les flux migratoires.

En effet, selon les chiffres, d'ici à 2070, les plus de 65 ans représenteraient alors 29 % de la population contre un cinquième aujourd'hui du fait du vieillissement des générations du « baby-boom ».

De plus, « La poursuite du vieillissement de la population jusqu'en 2040 est quasi certaine », souligne l'Insee. Elle devrait entraîner une détérioration du ratio entre actifs et retraités. Selon les calculs de l'institut, en 2040, il y aurait 51 personnes de 65 ans ou plus pour 100 personnes de 20 à 64 ans, contre 37 en 2021.

Une donnée à prendre en compte dès aujourd'hui pour s'y préparer au mieux car, cela va sans dire, l'organisation du travail et la répartition des richesses n'est pas la même avec un tiers de la population française de plus de 60 ans !

C'est tout le sens de la « silver economy » - ou économie à destination des seniors – plus florissante que jamais, avec 130 milliards d'euros de chiffre d'affaire en 2021 (selon les chiffres du gouvernement).

Or, pour s'inscrire durablement dans cette nouvelle économie, il faut avoir une analyse fine de la population à laquelle on s'adresse. En un mot, pouvoir comprendre qui sont les seniors aujourd'hui.

Les nouveaux seniors ne sont plus des petits vieux !

On l'a vu, dans une société où les seniors sont de plus en plus nombreux, « comment bien vieillir » devient une question prioritaire. Mais pour y répondre, il faut prendre en compte l'évolution de leur profil. Or, aujourd'hui, grâce aux progrès de la médecine et de la technologie en général, nos seniors ne sont plus du tout grabataires, mais au contraire de vrais actifs qui comptent bien avoir leur mot à dire sur leur fin de vie. 

Contrairement aux idées reçues, 22% des Français les plus impliqués socialement au sein d’une association ou dans un mandat électif sont les 75 ans et plus. Ces derniers s’investissent aussi fréquemment pour aider leurs proches en situation de dépendance, ou tout simplement auprès de leurs enfants.

Par conséquent, 87% des Français de 60 ans et plus préféreraient continuer à vivre chez eux s'ils restent autonomes (sondage BVA pour Primonial Reim en 2018).

Ce nouvel état d'esprit, cette nouvelle attitude active vis-à-vis du reste de la société  - en dépit de l'âge, conduit tout naturellement les acteurs de la « silver economy » à reconsidérer les solutions de logements proposés pour les accompagner au mieux. Ce d'autant qu'ils sont très largement décisionnaires de la solution choisie !

Les Hespérides – le luxe d'être encore mieux que chez soi

Les résidences Les Hespérides s'adressent aux seniors qui veulent rester autonomes et bénéficier de services premium, dans un environnement adapté et rassurant.

Conscientes avant l'heure des attentes des nouveaux seniors, les équipes des Hespérides ont conçu des résidences qui prennent en considération tous les désirs de cette nouvelle génération :

  • des résidences luxueuses situées en plein centre-ville
  • des services personnalisés à domicile
  • une restauration à la carte de grande qualité
  • une conciergerie premium
  • une offre sportive et culturelle riche et variée
  • une sécurité sans faille de jour comme de nuit
  • une mise en relation permanente avec des prestataires de santé extérieurs
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Autres temps autres gens, et bonne année Bernie, amitiés, JB
Répondre
B
Merci, bonne année
M
pas pressée d'y aller et c'est parait il le top des résidences, il faut avoir de bons revenus, mon père y songeait et finalement a vécu chez lui jusqu'à son décès. bises
Répondre
B
Oui c'est vraiment le top.
J
Il est vrai Bernie que l'âge avançant , l'on est aujourd'hui à 70 ans ou plus beaucoup moins vieux dans la style ou le mode de vie qu'il y a 20 ans . J'ignorai que les plus de 65 ans représentent 29 % de la population : Vive l'âge d'or ! Meilleurs vœux pour 2022 !!
Répondre
B
Oui nous sommes nombreux ^^ meilleurs voeux
M
comme tous les seniors je préfére rester chez moi , vivre en ville pour moi ce ne serait pas mon choix <br /> je préfére la campagne -mer <br /> bonne journée Bernie <br /> kénavo
Répondre
B
Curieusement de plus en plus de seniors préfèrent être dans ce style de résidence
R
Tant que le coeur sait rester jeune on est pas vieux.....
Répondre
B
je suis bien d'accord
L
After Brexit, cheese and wine from France are getting expensive.
Répondre
B
yes ... bad news for you
E
Le concept me plait à condition d'enlever le côté luxueux.
Répondre
B
le luxe peut se situer dans les rapports humains
H
Coucou Bernard<br /> Je suis d accord avec toi les nouveaux seniors ne sont plus des petits vieux .Les vieux d’aujourd’hui sont plus jeunes que ceux d’hier..<br /> Et une chose a souligner :le vieillissement de la population finlandaise est nettement plus haut , du coup on comprend l utlite des travailleurs dans le domaine palliatif et des personnes agees en Finlande.<br /> Un article tres interessant!<br /> Bonne fin de semaine!
Répondre
B
merci pour ton complément sur la Finlande
T
et ce malgré toutes les saloperies qu'on nous fait ingérer !<br /> Bonne journée Bernie
Répondre
B
c'est exact
E
C'est très bien mais je prefère vivre seule chez moi lol !
Répondre
B
je te comprends
B
Je ne suis pas senior, j'ai plusieurs fois 20 ans .....
Répondre
B
toi aussi ?