Les 9 Terroirs salués au concours Wine Spectator !

La gamme 100% Malbec qui met à l'honneur les 9 terroirs de l'appellation AOP Cahors vient d’être primée lors du célèbre concours Wine Spectator.  Cette Gamme des 9 Terroirs est née du sujet de recherche et de développement mené par 3 jeunes femmes : 2 ingénieures et une œnologue.

wine spectator
Les 9 Terroirs

Une équipe 100 % féminine

Gladys Baudel, Ingénieure Agronome (école Purpan de Toulouse) a 26 ans. Fille du terroir, native de Luzech, elle marche sur les pas de son grand père, José Baudel, premier directeur de la cave coopérative des Côtes d’Olt. Après une expérience en Argentine, elle est arrivée en avril 2020 en tant qu’assistante Œnologue et correspondante qualité des Côtes d’Olt.

Cadurcienne d’origine et à 26 ans également, Justine Tissandié détient un diplôme d’ingénieur Agronome (Ensat Toulouse) et d’œnologue. Après une expérience aux Etats-Unis, elle est arrivée à la cave des Côtes d’Olt en décembre 2019 où elle occupe le poste de technicienne viticole.

Elodie Marsoni, 33 ans, toulousaine, est diplômée d’un Master Biochimie Biotechnologie.

Elle occupe le poste de responsable qualité des Côtes d’Olt. Elle évolue ensuite vers le poste d’assistante œnologue à la cave et reprend parallèlement ses études pour passer et valider le diplôme d’œnologue. Depuis avril 2020, elle est responsable de site et œnologue de la cave.

 

9 terroirs Gladys Baudel Justine Tissandié Elodie Marsoni

D’une seule voix, elles affirment « proposer une nouvelle approche et vision du métier sans jamais perdre de vue les origines de la coopérative.

La Force de notre trio est d’avoir su trouver une alchimie, permettant un équilibre parfait entre nos différents profils et personnalités ».

 

Un défi relevé avec brio

 « Notre projet a été possible car nous avons la chance d’avoir des coopérateurs sur les 9 terroirs de l’appellation Cahors et de disposer de surfaces suffisamment importantes pour pouvoir en révéler la typicité de chacun d’eux.

Notre objectif a été de vinifier tous les terroirs de Cahors afin d’exprimer la typicité de chacun.

Pour l’atteindre, nous avons défini un cahier des charges spécifique suivi et validé par Justine. Les vignerons doivent apporter un travail très méticuleux de la taille jusqu’à la vendange de chacune des parcelles sélectionnées.

Au mois de juillet, Justine et Elodie visitent les parcelles afin de valider leur niveau qualitatif.

Pour ce faire nous avons créé un chai dimensionné à la taille de nos petites parcelles de chaque terroir. Chaque terroir est vinifié à hauteur de 3000 bouteilles en vinification traditionnelle, puis élevé de façon identique en barrique neuve.

Les vinifications sont suivies très minutieusement par Elodie, et Gladys afin de préserver la typicité de chacun des terroirs sélectionnés. Les élevages durent environ 20 mois.

Après dégustation, seuls les terroirs qui ressortent comme étant exceptionnels sont enfin mis en bouteille pour une production de 3000 exemplaires par cuvée » explique Elodie Marsoni.

 

Un résultat salué par le Wine Spectator

Wine Spectator est un magazine américain très célèbre et très influent dans le domaine du vin. 

Celui-ci publie de nombreuses rubriques sur le vin en général et la viticulture. Le Wine Spectator offre des notes de dégustation sur 100 points influentes et très attendues par les lecteurs.

Ci-après, les notes données par le Wine Spectator au millésime 2016 des 9 Terroirs.

Gamme 9 terroirs millésime 2016 primée au Wine Spectator Packaging haut-de-gammeBouteille 1855, bouchon liège, canister personnalisé
Gamme 9 terroirs millésime 2016 primée au Wine Spectator (Packaging haut-de-gamme : Bouteille 1855, bouchon liège, canister personnalisé)

T2, 91/100

Terroir de vallée, Moyenne terrasse du Riss

Sol siliceux, sableux et graveleux

Nez intense de cerise noire kirschée, confiturée, compotée, épicé. Bouche coco, champignons frais, beurré. Très belle matière. Concentré et puissant.

 

T3, 91/100

Terroir de vallée, Haute terrasse du Mindel

Sol sableux, galets polis

Nez de fruits mûrs, myrtille pruneau. Bouche briochée, pâtisserie, vanille, garrigue, romarin. Finale toastée.
 

T4, 91/100

Cône d'éboulis calcaire Sol de calcaire érodé

Robe rouge intense profonde. Nez fruits noirs confiturés. Bouche poivrée, clou de girofle, épicée. Finale charpentée sur une note cacao grillé

 

T7, 89/100

Terroir d’altitude du Plateau sidérolithique

Sol socle calcaire, poches sablo-argileuses rouges

Robe rouge profond, violine. Nez minéral, eucalyptus, menthol. Volume remarquable en bouche, sur des notes beurrées, fruits rouges mûrs. Finale noisette d'une grande finesse.

 

La Cave Coopérative des Côtes d’Olt créée en 1947 se situe à Parnac dans le Lot. En 2006, elle fusionne avec les coopératives de Rabastens, Técou et Fronton pour créer une seule coopérative : Vinovalie.

Vinovalie est vouée à valoriser 3 vignobles, leurs cépages emblématiques du Sud-Ouest et le travail de ses 400 vignerons.

A Parnac, ce sont aujourd’hui 75 vignerons qui mettent leurs efforts pour d’élaborer des produits de qualités.

Le vin produit à la Cave des Côtes d’Olt dispose de l’appellation d’origine contrôlée Cahors, réputée pour son cépage Malbec. Le climat adapté de cette région, entre Méditerranée et Atlantique, ainsi que la diversité des sols permettent de créer des terroirs idéaux pour l’expression de ce cépage emblématique. Le Malbec est aujourd’hui réputé mondialement et ses vignerons sont fiers d’appartenir au bassin d’origine de ce cépage.

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

trublion 29/06/2021 08:13

j'aime bien le Cahors, alors je leur souhaite du succès

Bernie 29/06/2021 19:07

C'est un vin que j'apprécie aussi

moqueplet 29/06/2021 06:47

voilà des jeunes connaisseuses en vin, pas comme moi....par contre l'étiquette des bouteilles et un peu trop sobre pour moi....il fallait bien que j'en dise quelque chose....passe une belle journée ici c'est pluie

Bernie 29/06/2021 19:08

Il reste à le tester