WhaTT, le vélo électrique réinventé : renouer avec le plaisir de pédaler !

Dans un marché où le VAE a rapidement imposé ses standards, la technologie TT et les vélos WhaTT ne seraient-ils pas tout simplement les précurseurs d’un nouvel usage du vélo électrique ?

WhaTT velo electrique bernieshoot innovation
WhaTT, le vélo électrique réinventé

« Le VAE rend fainéant », « L’assistance d’un VAE est imposée, on ne peut pas la contrôler, la faire varier », « le VAE est castrateur de plaisir »… c’est fort de ces différents constats que la start-up annécienne WhaTT a mis au point une technologie de double transmission et a réinventé le vélo électrique !

Considérablement allégés (30% plus légers) et plus puissants (160Nm, 2 à 3 fois plus) que les VAE du marché, les vélos WhaTT permettent de renouer avec le plaisir de pédaler, tout en révolutionnant l’utilisation du moteur électrique dans les domaines de la performance et de la sécurité.

 

Un marché qui explose, mais ne propose pas de format alternatif

Alors que le marché mondial du vélo à assistance électrique (VAE) explose, une étude réalisée par le cabinet McKinsey prévoit qu’il sera multiplié par 15 dans les dix prochaines années, pour atteindre 270 millions de vélos vendus en 2030 (source).

En France, le VAE représente déjà 45% de marché en valeur selon l’Observatoire du Cycle 2020. Cependant le marché est dominé par un format quasi unique se caractérisant par une assistance permanente, et des vélos et batteries de plus en plus lourds.

 

Une histoire de passionnés visionnaires, une technologie vélorutionnaire

WhaTT est une start-up de « vieux baroudeurs », créée à Annecy en 2016 par quatre passionnés d’outdoor, ayant cumulé des expériences professionnelles à succès dans l’univers du sport, notamment chez Salomon, Hoka ou S-Core.
C’est lors d’une sortie sur les hauteurs de la Clusaz (Haute-Savoie) que l’idée du concept WhaTT est apparue comme une évidence.

« En goutant aux VAE, nous avons réalisé qu’ils sont pour la plupart lourds, mal équilibrés et tout simplement impossibles à faire avancer sans assistance… nous avons voulu revenir à l’essentiel du vélo : du sport, de l’agilité, du défi, du plaisir…et de la sécurité !» confient les « vieux baroudeurs » à l’origine de WhaTT.

En 2020, après quatre ans de mise au point, d’innovation (4 brevets) et plus d’un million d’euros investis, la technologie « TT » est prête, homologuée et déclinée sur quatre vélos WhaTT : VTT, VTC, Urbain et Gravel.
La TT, pour double transmission, combine deux technologies de manière radicalement différente des VAE. Elle associe une transmission par chaine classique qui relaie l’effort de pédalage, et une transmission électrique qui n’offre pas d’assistance permanente mais plutôt un « Boost » géré manuellement par une gâchette au guidon.

Le design du vélo WhaTT a été complètement adapté à cette technologie, avec une ergonomie et un centre de gravité centré et abaissé, qui donne des sensations identiques au vélo musculaire traditionnel. Le poids a été optimisé (16 à 18kg selon les modèles) pour un pédalage fluide, une grande agilité et une consommation de batterie plus raisonnable… et responsable !

Fin 2020 marque le début de la commercialisation des vélos WhaTT et voit l’arrivée du skieur Alexis Pinturault, ou encore du fonds d’investissement IDinvest au capital pour soutenir le développement de la marque. Les retours d’utilisateurs et de magazines spécialisés sont extrêmement positifs, louant la révolution du boost et le retour du pédalage au centre de l'activité.

 

La technologie WhaTT répond aux problématiques des trajets urbains…

Plus de 87% des trajets effectués à vélos ont une distance inférieure à 11 km et un dénivelé inférieur à 150m. L'idéal serait de pédaler de façon traditionnelle sur le plat et de profiter d'une assistance électrique lors des montées et passages ralentis voire arrêtés tels que les feux rouges et intersections.

Le concept mis au point par WhaTT offre une solution rêvée pour réaliser ce type de trajet. Des accélérations franches pour évoluer en sécurité et s’extraire du trafic (le Boost propulse de 0 à 25km/h en 4s), quelques coups de gâchette pour franchir les cotes avec le sourire, et le plaisir de pédaler dans le reste des portions roulantes ou faciles.
Avec de tels trajets, le besoin en batterie s’en trouve réduit et le vélo n’est pas lesté par des batteries surdimensionnées.

WhaTT velo electrique bernieshoot technologie

…et réinvente les sorties Outdoor

A l’instar des déplacements urbains, les sorties à vélo électrique sur tout types de chemins se résument à deux paramètres : autonomie et puissance. La peur de manquer de batterie réduit le périmètre des sorties, et la puissance limitée des moteurs ne permet pas tout le temps le franchissement des obstacles (pierriers, sable, boue, montées trialisantes).

Les modèles typés Gravel, VTC et VTT de chez WhaTT ouvrent de nouvelles perspectives : leur légèreté et leur aptitude au pédalage combinées au Boost permettent de franchir des passages jusque-là impossibles. Autant d’opportunités de goûter au caracteur joueur et bluffant de la technologie TT.

Et côté autonomie, la solution préconisée consiste à emporter une seconde batterie dans son sac à dos (1,3kg, le poids d‘une deuxième bouteille d’eau !) mais finir sa sortie à la force des mollets n’est pas une punition… les vélos WhaTT sont d’abord des vélos !

 

Les valeurs de WhaTT : Technologie, Made in Les Alpes et Art de vivre

La technologie en premier : La conception du vélo et de la technologie TT sont les cœurs de métier de WhaTT. Avec une équipe d’ingénieurs passionnés, la mission de WhaTT est d’offrir des vélos technologiquement aboutis et qui répondent aux plus hauts standards de qualité. La société travaille à intégrer de manière continue les technologies de pointe à ses vélos et se fixe notamment pour objectif en 2021 d’intégrer un système de récupération d’énergie.

WhaTT velo electrique bernieshoot

Le vélo comme art de vivre : WhaTT croit au vélo comme moyen d’entretenir la forme, comme solution centrale à la mobilité douce, comme pilier pour des choix plus vertueux, plus responsables, comme Art de Vivre.

Made in Les Alpes : WhaTT design, conçoit, développe et assemble ses vélos à Annecy. Si plusieurs composants de qualité sont sélectionnés parmi des fournisseurs internationaux de référence (SRAM, Shimano, DT Swiss, Mavic…), WhaTT est fier que 85% de la technologie TT soit de fabrication française.

WhaTT réinvente le vélo électrique!

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

ecureuilbleu 20/04/2021 09:20

Cette technologie est intéressante. Tout dépend du coût. J'ai une trottinette électrique et lorsque la batterie est déchargée c'est impossible de l'utiliser en trottinette normale, ce qui est dommage. Bonne journée

Bernie 20/04/2021 10:22

Effectivement c'est très dommage pour ta trottinette, c'est un axe de progrès à développer.

Evy 15/04/2021 21:24

Beau ce vélo bise

Bernie 16/04/2021 17:34

merci

London Caller 14/04/2021 13:25

Cycling must be a popular sport in France.
Cos you have le tour de France, right?

Bernie 15/04/2021 16:59

That's one of the main reason

luna 14/04/2021 09:23

J'adore le vélo, une très bonne idée!!

Bernie 14/04/2021 11:54

oui, une excellente idée

trublion 14/04/2021 07:21

reste le prix, le VAE étant déjà bien cher, et mieux vaut une bonne garantie !
Bonne journée Bernie

Bernie 14/04/2021 11:54

C'est un bon investissement

moqueplet 14/04/2021 07:14

des vélos électriques, j'en ai encore pas vu, il faut dire, que nos routes sont sinueuses et ça grimpe pas mal....les voitures sont plus performantes, passe une bien douce journée de ce mercredi

Bernie 14/04/2021 11:55

Je pense que tu en verras bientôt

jill bill 14/04/2021 06:44

Je me suis offert un vélo jeudi passé, mais pas électrique... juste pour faire le tour de ma campagne... plus tard qui sait !

Bernie 14/04/2021 11:55

Oui peut-être. C'est un joli cadeau.

biker06 14/04/2021 06:17

je n'ai aucune intention de pédaler hi hi hi merci

Bernie 14/04/2021 11:55

C'est le motard qui parle