Trump : Survivre au sommet

Donald J. Trump, 70 ans, milliardaire imprévisible new-yorkais, mais aussi 45ème président des Etats-Unis, dont les tweets explosifs font trembler le monde, publie une autobiographie « Survivre au sommet » coécrit avec Charles Leerhsen, traduit de l’américain par Olivier de Broca et publié aux éditions l’Archipel. Comprendre n’est pas approuver.

donald trump survivre au sommet biographie president etats unis

 

Survivre au sommet

En affaires, la force de caractère, c’est jouer selon les règles, mais aussi savoir les tourner à son avantage…

Lire un livre de Donald Trump, une drôle d’idée qui peut déranger, mais comprendre un homme, une politique n’a jamais signifié adhérer ou apprécier la personne ou ses idées.

Mêlant confessions, journal de bord, conseils et réflexions, Survivre au sommet permet de comprendre comment raisonne et agit le 45e président américain.

Comprendre, c’est aussi avoir les armes pour s’opposer.

Au début des années 1990, Donald Trump défraie la chronique. Après son ascension fulgurante décrite dans Trump par Trump (L’Archipel, 2017), le promoteur milliardaire est attaqué de toutes parts. Les nuages s’accumulent sur son empire et son divorce lui coûte une fortune.

Alors que les médias prédisent sa chute prochaine, il répond à ses détracteurs, annonce la construction du plus grand gratte-ciel du monde, raconte l’achat du mythique hôtel Plaza, de son yacht, le Trump Princess… et laisse poindre des ambitions politiques, ébauchant un programme pour le retour d’une Amérique forte.
« La faiblesse me fait horreur et me donne parfois la nausée. »

« En affaires, la force de caractère, c’est jouer selon les règles, mais aussi savoir les tourner à son avantage… »

Ces phrases issues de Survivre au sommet prennent aujourd’hui une résonance singulière, voire prémonitoire.

À la fois arrogant, obstiné, brutal, possédant l’art de convaincre et de se convaincre qu’il a raison contre tous, Donald Trump y apparaît comme un homme impulsif, parfois contradictoire et pourtant fin stratège.

 

Donald J. Trump

Né le 14 juin 1946 à New York, ce petit-fils d’immigrés allemands est le fils du promoteur immobilier Fred Trump. En 1971, il a repris la société familiale qu’il dirige depuis.

Il l’a transformée en empire. Outre la célèbre Trump Tower, sur la 5e Avenue new-yorkaise, il possède entre autres le Plaza Hotel de New York, des casinos à Atlantic City et à Las Vegas.

Le 45ème Président des Etats-Unis est aussi un passionné de golf, et le propriétaire d’une vingtaine de terrains.

Spread the love
Bernie
Bernie

Moi, c'est Bernie. Incubateur d'actualités pour vous informer autrement.

Articles: 11364

14 commentaires

  1. dingue ou génie…….j’ai eu une semaine de dingue…du coup pas le temps pour visiter les blogs quotidiennement…bonne soirée

  2. Je crains par dessus tout, son « mon bouton est plus gros que le tien » avec de tels arguments on peut tout casser

  3. j’ai remarqué que cette homme n’est pas apprécié par la gente féminine…il a un air repoussant…je trouve qu’il n’a rien d’un PRÉSIDENT….j’espère que cette première semaine de l’an neuf s’est bien passée…amicalement

  4. Un livre sans aucun doute intéressant, pour aller hors des sentiers battus, ceux de tous les médias qui déforment le moindre propos, décision, haussement de sourcil ou rictus… de cet homme dont les fonctions sont, à l’échelle mondiale, fondamentales…

    On nous montre Trump comme étant une caricature du diable en personne… il me semble donc intéressant de chercher à voir et à comprendre ce qu’il en est, au moins un peu, derrière cette caricature qui fausse tout jugement, et induit une absence de réflexion chez le « citoyen de base »….

  5. … et ce jour le bouquin « fire and furie »… Je n’apprécie guère ce président américain, mais côté business chapeau ! Alors le tout gagné honnêtement ou pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *