Jack London dans les mers du Sud

Le livre de Michel Viotte et Marianne Pourtal Sourrieu : Jack London dans les mers du Sud, a fait l’objet d’une exposition au Musée d’Arts Africains, Océaniens, Amérindiens (MAAOA) à Marseille, en 2017.

couverture-jack-london-mer-du-sud
Jack London dans les mers du Sud

L’odyssée du Snark

Livre de Michel Viotte et Marianne Pourtal Sourrieu. Préface de Jeanne Campbell Reesman

Écrivain-aventurier, Jack London a recherché toute sa vie à se confronter aux forces de la nature. La mer fut pour lui un terrain d’exploration privilégié et l’appel du large ne cessa de rythmer son existence.

Réalisé à l'occasion de l'exposition du musée des Arts Africains, Océaniens et Amérindiens (MAAOA) de Marseille, ce livre est une invitation au voyage et à l’aventure, symboles de la vie et de l’œuvre de London.

Il donne à revivre l’un de ses paris les plus audacieux : son voyage dans les mers du Sud entre 1907 et 1909 à bord de son voilier le Snark en compa-gnie de sa femme Charmian, à travers les îles du Pacifique Sud (les îles Hawaii, la Polynésie française, les îles Samoa et la Mélanésie).

Proposant au lecteur de suivre pas à pas son parcours, cet ouvrage très richement illustré constitue une opportunité unique de partager l'aventure de l'écrivain, et de s'ouvrir à travers elle à la diversité des cultures et des peuples de cette région du monde.

Outre ses récits, devenus cultes pour tous les amoureux de la mer et du voyage, Jack London rapporta de ces terres lointaines une multitude d’objets ethnographiques, dont certains sont présentés ici au côté d’œuvres issues du MAAOA, du Musée du quai Branly et d’autres collections. Sont également reproduites des dizaines de photographies prises par London lui-même de cette croisière mythique et des tribus qu'elle lui permit de découvrir.

 

Michel Viotte

Michel Viotte a réalisé une quarantaine de documentaires destinés à la télévision. Ses films, réalisés dans diverses régions du monde (Afrique, Groenland, Amérique du Nord, Amérique Centrale, Australie, Nouvelle-Zélande) abordent des genres très différents, et portent principalement sur l’aventure, la découverte, la mémoire et la création artistique. Il est l’auteur, aux Éditions de La Martinière, de La Guerre d’Hollywood (2013) et des Vies de Jack London (2016).

 

Marianne Pourtal Sourrieu

Marianne Pourtal Sourrieu est conservatrice du MAAOA.

 

Jeanne Campbell Reesman

Jeanne Campbell Reesman, professeure d'anglais à l'Université du Texas de San Antonio, spécialiste de l'œuvre de Jack London, et auteur du livre Jack London photographe, signe la préface de ce livre.

 

Contenu de l’article mis à jour le 8 juillet 2021.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

tadloiducine 18/07/2021 21:49

Je viens de lire un des livres d'Alain Gerbault (Sur le chemin du retour): il dit avoir croisé le Snark, dans les années 1920...
En tout cas, London avait pu raviver sa créativité littéraire avec ce voyage, après le thème du Klondike.
(s) ta d loi du cine, "squatter" chez dasola

Bernie 19/07/2021 18:16

Oui j'ai la même vision

trublion 02/09/2017 07:19

une belle occasion de l' accompagner dans son périple