Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Nathalie Cougny Va Sensibiliser 200 Enfants Aux Maltraitances

A l'occasion de la journée internationale des droits de l'enfant qui a lieu le 20 novembre 2019, Nathalie Cougny, auteur du livre « Dis, pourquoi tu m'fais du mal ? Mettons fin aux maltraitances faites aux enfants » (Éditions Sudarènes), et Valérie Saboureau, formatrice à la Croix Rouge, invitées par la mairie de Nice, interviendront devant une assemblée de plus de 200 enfants, pour les sensibiliser aux maltraitances.

maltraitance enfant

 

« Les maltraitances, moi j'en parle ! »
3 journées de sensibilisation contre les maltraitances faites aux enfants du jeudi 21 au samedi 23 novembre 2019 à Nice

Violences physique, psychologique, sexuelle, négligence, les maltraitances sur mineurs sont multiples et fréquentes. Les chiffres en sont la preuve : en France en 2017, 1 enfant sur 4 a subi des violences physiques et 1 sur 3 des violences psychologiques, plus de 150 000 mineurs sont victimes de viol ou tentative de viol (1 toutes les heures) (source : l’Observatoire des Violences).

Bien souvent commises au sein de l’environnement familial ou bien dans des lieux accueillant des enfants, ces maltraitances sont un réel problème de santé publique, et sont la cause de nombreux troubles somatiques, psychologiques, cognitifs et d’insertion sociale qui peuvent se répercuter toute la vie durant.

Peur, ignorance, déni… Nathalie Cougny et Valérie Saboureau ont ainsi pour objectif de briser le tabou et faire germer une graine de bienveillance. Engagées dans la défense des victimes, les deux femmes souhaitent sensibiliser et guider les enfants vers une prise de conscience réelle, en intervenant auprès d’élèves de primaire et collège sur ce fléau, dont les victimes sont bien trop nombreuses et souvent ignorées. D’ailleurs, elles ont mis en place un programme d’intervention spécifique innovant de prévention pour les écoles : « Les maltraitances, moi j’en parle ! ».

De ce fait, durant 3 jours - du jeudi 21 au samedi 23 novembre 2019 - plusieurs interventions et conférences seront organisées au sein des bibliothèques Raoul Mille et Louis Nucera à Nice.

 

Intervention devant les classes

  • Présentation et projection du clip de prévention « C’est mon corps, c’est ma vie ! »
  • Echanges avec les enfants
  • Jeu oral et visuel avec les enfants autour des différentes formes de maltraitance

Lors de ces 3 journées de sensibilisation et de prévention, l’objectif est de permettre aux enfants de comprendre, reconnaître, anticiper et surtout se protéger des situations à risque, tout en favorisant l’échange et la parole pour briser le secret, dans un environnement protecteur et bienveillant.

Nathalie Cougny : "C'est mon corps, c'est ma vie" - Clip 2018

Les thèmes abordés

Les thèmes abordés seront notamment :

  • Les différentes formes de maltraitance
  • Les conséquences des agressions sexuelles sur les enfants
  • Les violences éducatives ordinaires
  • Comment repérer un enfant maltraité ?
  • Qu’est-ce que le consentement ?
  • A qui en parler ?

« Il me semble primordial d’aller au cœur des préoccupations et d’impliquer les enfants sur ce sujet qui les touche directement et principalement. Nous devons donc aller à leur rencontre pour initier à la prévention et à la sensibilisation. Notre but est de libérer la parole sur ce sujet trop souvent ignoré et toujours tabou. Malgré ce que nous pouvons penser, la parole n’est pas toujours accordée aux enfants, et l’éducation du parent tout-puissant est encore prédominante. Toutefois, les enfants comprennent beaucoup de choses et il est plus qu’essentiel de les sensibiliser, les informer en leur donnant les outils pour repérer les signes de maltraitance et pouvoir en parler. Grâce à ces interventions, nous essayons de faire comprendre aux enfants qu’être un héros, c’est avant tout faire un acte de bienveillance et, aussi, refuser toute violence, qu’ils en soient victime ou témoin, en ce qui concerne le harcèlement scolaire notamment. L’enfant est désemparé et vulnérable face à la violence, il est donc au cœur du sujet, c’est notre axe majeur. » ajoute Nathalie Cougny

 

« La violence subie durant l’enfance impacte grandement l’adulte en devenir. C’est pourquoi nous devons agir le plus tôt possible, car les enfants d’aujourd’hui seront les adultes de demain. En nous adressant aux enfants nous posons une graine de non-violence et de bienveillance. Nous essayons de les mettre en garde sur les différentes violences, de les aider à les identifier. Les enfants sont perméables, observateurs et à l’écoute. Il y a beaucoup d’actions à entreprendre pour éviter ces violences, et les enfants sont beaucoup plus prêts à entendre et agir que ce que l’on a tendance à penser. » Valérie Saboureau

 

Programme complet de l’événement

Jeudi 21 novembre à la bibliothèque Raoul Mille

14h30-16h : intervention devant les classes, projection du clip de prévention « C’est mon corps, c’est ma vie ! », échange avec les enfants.

19h - 22h : film « Les chatouilles » et conférence/débat.

Vendredi 22 novembre à la bibliothèque Raoul Mille

9h-10h30 / 10h30-12h et 14h00-15h30 /15h30-17h : intervention devant les classes, projection du clip de prévention « C’est mon corps, c’est ma vie ! », échange avec les enfants.

Samedi 23 novembre à la bibliothèque Louis Nucera

15h-17h : conférence/débat, projection du clip « C’est mon corps, c’est ma vie ! ».

Nathalie COUGNY

Nathalie Cougny est une femme et artiste engagée et impliquée dans la prévention des maltraitances des enfants. Issues de parcours différents, Nathalie Cougny et Valérie Saboureau sont complémentaires de par leurs expériences respectives :

Écrivain, auteur, artiste peintre, Nathalie Cougny travaille depuis 2009 sur les violences faites aux femmes et la maltraitance des enfants. Auteur de plusieurs ouvrages pour adultes et enfants sur ce sujet, elle produit un clip en 2018 repris par France TV éducation et participe à de nombreux projets porteurs : Train Petite Enfance (40 000 visiteurs), conférences/débats, interventions en milieu scolaire, chanson. Véritable oreille, et libératrice de la parole, Nathalie accompagne des adultes dans leur reconstruction. Nathalie Cougny est également membre de l’association StopVEO, enfance sans violences.

 

Valérie SABOUREAU

Juriste de formation, les fondements de Valérie sont tournés vers la protection des personnes vulnérables et fragiles. Une reconversion professionnelle l'amène à exercer dans le domaine de la santé et de la prévention. Formatrice bénévole à la Croix Rouge en tant qu'Initiatrice premiers Secours et Gestes qui sauvent (IPS et PSC1), Valérie Saboureau en a fait aujourd'hui son métier avec comme public privilégié les enfants et les personnes handicapées.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Elena800 23/10/2019 06:03

Très bonne initiative, je suis pour à 100% que le enfants puissent vivre une enfance heureuse .

Bernie 23/10/2019 10:40

oh que oui