Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Face à la tragédie, ne pas perdre le fil

Suivre le fil, ne pas perdre le fil, le fil, encore,  toujours ou pas

fileuse en Ariège

fileuse en Ariège

MH17 - RIP

La Chronique de Bernie

Le mystère du MH17

298 passagers et membres d'équipe dans le vol MH17: RIP. Plus qu'un accident aérien nous sommes probablement en présent d'un attentat inqualifiable, inacceptable. Il sera sans doute terrible de prendre connaissance des derniers échanges du command de bord et de son copilote, comme c'est le cas dans chaque accident. Aucun échange radio avec le sol ce n'est guère étonnant. L'écoute des échanges radio entre le sol et le bord du vol MH710 est d'ailleurs impressionnante : aucun signe se qui allait se produire ne transpire de ceux-ci.

Les boites noires nous révèleront les raisons techniques du crash, pour les responsabilités c'est une autre histoire. Aujourd'hui les morts, les familles sont quasiment oubliées: nous assistons à un déchainement médiatique, à une guerre de la communication entre les américains, les russes, les ukrainiens, les européens, les australiens, les malaysiens ... Ce drame que nous pouvons qualifier de 11 septembre hollandais marque à jamais l'histoire internationale, il y aura un avant et un après.

Zone de guerre

Un élément terrible est à réfléchir. La compagnie avait fait le choix de survoler une zone de guerre et ce en respectant les règles internationales. Mais les passagers étaient-ils informés qu'ils allaient survoler une zone de guerre ? Au roulage le PNC lors des consignes de sécurité nous dit " nous nous assurerons de votre confort et votre sécurité lors de ce vol".. euh très fort le PNC d'assurer la sécurité au dessus d'une zone de guerre. D'ailleurs le PNC du MH17 était-ilau courant ? pas certain.

Qu'auraient fait les passagers de ce vol s'ils avaient été informés avant le départ du vol MH17 qu'ils allaient survoler une zone de guerre ? Ont-ils découvert pendant le vol qu'ils allaient survoler cette zone de l'Ukraine. Que feriez-vous ? En tant que passager, client et simplement humain il serait plus que normal de savoir que le vol sur lequel vous allez embarquer va survoler une zone de guerre ou plus généralement une zone à risques... La vie vaut plus que les choix économiques des compagnies aérienne.

That's all pour ma première chronique, et si vous prenez l'avion : Bon vol.

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

TooTsie22 08/08/2014 09:27

mais comme nos dirigeants n'ont pas inventé "le fil à couper le beurre, on ne vois pas bien aujourd'hui comment on va se sortir du marasme dans lequel nous nous asphyxions et des affres odieuses de la guerre permante qui règne sur notre pauvre Terre....

Bernie 08/08/2014 17:39

C'est vrai qu'il y a eu des meilleurs moments

Licia 27/07/2014 10:58

Bonjour, je suis toujours admirative quand je vois des démonstration du filage de la laine...

Bernie 27/07/2014 12:00

et bien j'ai aussi été admiratif ce jour là ..
Belle journée ..

nessa 26/07/2014 14:11

super chronique! que j'ai reposté ^^ pour te dire mon passeport est périmé mon fils n'a pas le sien alors ce n'est pas demain que je prendrais l'avion! et ton article ne donne pas envie en plus! bizz

Bernie 26/07/2014 14:14

Merci pour le repost, je vais tester demain .. l'avion reste très sûr .. mais souvent et il n'y a pas de règle les crash s'enchainent pour des raisons totalement différentes et sans lien ...
kiss

jean 26/07/2014 10:43

Oui, j'ai souvent pris l'avion sur une ligne ou autrefois un avion a explosé au-dessus du Sahara...
Et on ne veut pas y penser, mais on sait que cela n'est pas sans risque... là-haut notre vie ne tient qu'à un fil !!! je dis toujours qu'il faut toujours être prêt !!!

Bernie 26/07/2014 13:36

oui l'heure vient souvent sans prévenir

SONYA 24/07/2014 20:37

Pas très sûrs de prendre l'avion
on déplore de nombreuses victimes
je te fais de gros bisous passe une belle soirée

Bernie 24/07/2014 21:40

un petit doublon pas grave du tout, amitiés

SONYA 24/07/2014 20:37

Pas très sûrs de prendre l'avion
on déplore de nombreuses victimes
je te fais de gros bisous passe une belle soirée

Bernie 24/07/2014 21:39

C'est inquiétant, belle soirée..

Marizou 24/07/2014 07:48

Cet "accident" est une illustration atroce de la bêtise humaine. Pauvres passagers !

Bernie 24/07/2014 18:27

La bêtise humaine est sans limite ...

lyly 24/07/2014 07:40

faut la poser cette question et j'avoue je n'y avais pas pensé , je plains toutes ces familles atteint cruellement, triste des gens tranquilles loin de cette guerre et qui en ont fait parti bien involontairement, on va encore nous parler de dommage collatéraux ??????? mais les familles, 80 enfants qui on périt, les 189 holandais+les anglais, las australien etc, tous ou la plupart partaient en vacances ou en missions pour parler d'un autre fléau qui est le sida, oui triste tout se déballage, mais maintenant la question je vais me la poser aurais-je aimer savoir avant de monter dans cet avion, oui j'aurais aimé savoir et je suppose qu'eux aussi
a bientôt
lyly

Bernie 24/07/2014 18:23

j'espère que nous serons nombreux à la poser

Elena800 24/07/2014 03:08

Je suis de ton avis, j'aurai refusé de survoler une eone de guerre si on me l'avait demandé ! J'aime la photo de la jeune femme qui file. Bon jeudi, bise

Bernie 24/07/2014 18:22

Et c'est une question dont aucun média ne parle !

Nassima 23/07/2014 19:31

Je ne pense pas que les passagers auraient pris ce vol s'ils étaient au courant de l'itinéraire.
Certaines personne ont l'esprit suicidaire.

Bernie 23/07/2014 19:35

c'est certain.

Véroo 23/07/2014 16:40

Bien sur, c'est évident et je suis d'accord. Mais je pense que ces espaces aériens des zones en guerre devraient tout simplement être fermés. Car si tous les passagers d'un vol commençaient à mettre leur grain de sel dans l'itinéraire qu'ils souhaitent suivre, ça serait une belle pagaille, propice aux erreurs de vol et aux catapultages.

Bernie 23/07/2014 17:00

oui il n'est pas question de demander aux passagers la route qu'ils souhaitent prendre.
Dans la cas présent, tout en respectant les règles (et je suis pour l'interdiction totales d'une zone de guerre) la compagnie avait choisi de survoler une zone de guerre... ces malheureux passagers ne l'ont pas su .. c'est ce que je voudrais faire changer ...

TooTsie22 23/07/2014 15:59

c'est vraiment atroce ce qui est arrivé...j'espère que ce crime contre l'humanité ne restera pas impuni

Bernie 23/07/2014 16:10

Il faudrait en tirer les conséquences: savoir et ne pas accepter de voyager en survolant des zones en guerre

Pascale MD 23/07/2014 14:43

Très très beau portrait en plein travail artisanal.
Pour ce qui est de ta chronique, très grosse colère, c'est inqualifiable !
Bonne après-midi

Bernie 23/07/2014 16:09

avis partagé ...

monica-breiz 23/07/2014 14:28

si on retrouve la boite noire on saura
et dans bien des cas on n e la retrouve pas voulu ou non
j ai une peur bleue de prendre l 'avion je suis malade là dedans
kénavo

Bernie 23/07/2014 14:37

Les boites noires(qui sont oranges :)) nous restitueront les éléments techniques du vol et les échanges dans le cockpit mais dans le cas présent les réponses sont aussi à chercher ailleurs: nous ne sommes visiblement pas dans le cas d'un accident ...

Véroo 23/07/2014 07:42

La question est pertinente, mais il y a tellement de coins agités dans le monde, et tant de fous, est-ce qu'on peut tous les éviter ? ... en tout cas même en temps de guerre, on est au courant au sol s'il s'agit d'un avion de ligne qui n'a rien à voir et ne représente aucun danger... ils sont là, les coupables !

Bernie 23/07/2014 14:07

Oui il a beaucoup de coins agités, oui un avion civil est reconnaissable mais accepterais tu de prendre un car, un taxi qui te dirait qu'il va traverser une zone de guerre ?