Peut-on vraiment vivre bien dans la polémique

Existe-t-il aujourd’hui un sujet qui ne fasse pas polémique ? Je ne vous parlerais pas de la polémique sur les joueurs « africains » des bleus vainqueur de la coupe du monde qui a déjà fait le tour de la planète, mais de la controverse devenu choux gras de notre quotidien.

 

Tout se prête à la polémique.

Le systématisme de la controverse

Au milieu de cet été, la deuxième étoile des bleus, dont N'Golo Kanté est un véritable exemple pour les jeunes, et les moins jeunes d’ailleurs, aurait pu être un moment de bonheur simple et de fierté, l’origine ethnique des joueurs français est venue sur le tapis d’une discussion peu ragoûtante.

Mais comme je l’ai dit, je ne vais pas en parler plus, inutile d’alimenter cette polémique de caniveau qui n’est que pour semer le doute, le pire étant que cela fonctionne.

Nous pourrions prendre aussi comme sujet « Végan ou pas Végan » et voir les deux camps se déchainer avec ferveur, passion, et même violence. Ce qui est frappant, c’est qu’aujourd’hui, sans doute catalyser par les réseaux sociaux, toutes les informations, trouvent des opposants qui se transforment même en juge, en oubliant que la présomption d’innocence est la règle en France

 

La controverse comme fond de commerce

Ce qui me hérisse les poils, si vous me permettez l’expression, c’est de voir que quelles que soient les positions ou les attitudes prises par les uns ou les autres, la controverse va immédiatement être sur le devant de la scène.

Par exemple, le Président Macron, après une année d’exercice du pouvoir, a la chance de voir l’équipe de France remporter une seconde étoile. Il a choisi d’assister à la demi-finale, puis à la finale. Instantanément,  sa présence a fait débat, tout comme son absence l’aurait fait ! Le seul objectif apparaît alors comme étant une opposition à tout qui est tout aussi stérile que stupide.

Est-ce le quotidien serait meilleur si le Président Macron n’avait pas assisté à la finale et supporter l’équipe de France ? A vouloir tout mélanger, le débat contradictoire perd tout son sens et sa crédibilité. En mettant tout au même niveau, et c’est sans doute une conséquence de la place des réseaux sociaux dans notre quotidien, le discernement est de plus en plus une denrée rare.

 

Les débats passionnés aux abonnés absents

Je mettais promis de ne parler des polémiques autour de la coupe du monde de football, alors, parlons de la limitation de vitesse à 80km/h sur routes à double sens sans séparateur central, une mesure qui a pour objectif de diminuer la mortalité sur les routes.

Naturellement, nous sommes tous pour que la mortalité diminue sur les routes, et si aucune mesure n’était prise, le fait serait immédiatement pointer du doigt. Alors, comment comprendre que, même des élus veuillent s’opposer à cette mesure ?

En réalité, les opposants considèrent la mesure inutile et voient comme seule volonté de pouvoir racketter les Français notamment grâce aux radars automatiques. Le débat ne peut alors exister, car, faut-il le rappeler, si les radars automatiques sont si lucratifs, c’est parce que les limitations de vitesse ne sont pas respectées. Vous voulez vous opposer au gouvernement, lancez un appel à respecter les limitations de vitesse : ce sera la fin quasi assurée des radars automatiques.

D’ailleurs, de ce point vue, et c’est loin d’être le seul, l’arrivée des voitures autonomes sera un vrai plus, puisque les limitations seront toutes respectées. Cela donne à réfléchir, la machine doit-elle remplacer l’humain pour un monde meilleur.

Au final, le ressort de cet article, c’est bien la polémique, nom d’un abricot l’équipe de France est championne du monde.

abricot marche lezat sur leze ariege

Et vous, aimez-vous les polémiques ?

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Evy 24/07/2018 16:01

Que de beau abricots bonne journée à toi bisous

Bernie 26/07/2018 17:37

Merci !

Ava 23/07/2018 21:22

Cela me semble déjà si loin la Coupe du Monde, puisque je suis partie en Bretagne depuis. Il va y avoir début août les championnats d'Europe d'Athlétisme, là, je vais regarder ensuite. après pour la polémique, tout de suite, c'est l'affaire Benalla qui fait grand bruit, de quoi avoir à discuter dans les chaumières. Belle semaine à toi !

Bernie 26/07/2018 17:36

C'est un vrai signe que la coupe du monde te paresse loin, quelqu'un aurait-il raté la 3ème mi-temps

covix 23/07/2018 18:21

Bonjour Bernie,
c'est vrai que ces débats son stérile, mais cela vient des problèmes sont mal posés.
Bon je préfère de loin l'abricot et la semaine dernière, le matin de la finale, j'ai fais 1,8 de marmelade d'abricots.
Bonne soirée
@mitiés
En ce moment c'est moi qui suis dans la panade, je rame dans la choucroute...lol

Bernie 26/07/2018 17:35

c'est bon ça la marmelade d'abricots !

Mimi 23/07/2018 09:09

Si la polémique crée le débat c’est bien, si c’est pour discutailler ça reste stérile ! Et nom d’un abricot, ce thème ne m’a pas inspirée du tout. Je n’ai rien trouvé à part des abricots, c’est bien peu !

Bernie 23/07/2018 16:40

absolument, et ce qui est stérile n'apporte rien ... Pour l'abricot, réponse lundi prochain !

tiot le mineur 23/07/2018 08:40

Salut
On vit dans la polémique.
Il serait de bon ton d'appliquer une formule:
Regarde dans ton porte monnaies au lieu de regarder celui du voisin.
Et tout ira beaucoup mieux.
Bonne semaine

Bernie 23/07/2018 16:39

absolument, l'herbe n'est pas plus verte ailleurs.

zenopia 23/07/2018 08:22

Les débats stériles et les polémiques à tout va me fatiguent. A un moment où l'esprit critique fait cruellement défaut, il semblerait qu'"on" aime s'enflammer pour tout et rien... C'est épuisant...

Bernie 23/07/2018 16:39

Oui épuisant c'est le mot juste. L'esprit critique c'est tellement important.

trublion 23/07/2018 08:07

In médio stat virtus disaient nos anciens !
Mais alors, on peut dire aussi que 90 étaient une bonne moyenne, et les radars auraient du sens s' ils ne flashaient pas les petits dépassements de vitesse.
Passe une bonne journée Bernie

Bernie 23/07/2018 16:38

une limite est nécessaire, et on est au dessus ou en dessous. Si on vise 80km:h au compteur on est tranquille, Par contre effectivement il faut différencier l'amende entre un petit dépassement et un plus important. Mais il me semble que c'est déjà le cas.

jazzy57 23/07/2018 07:41

Oh que tu as raison pour la polémique , elle est devenue une manière de vivre grâce, si je peux m'exprimer ainsi,au pouvoir des réseaux sociaux . Le moindre geste , la moindre prise de position est systématiquement passée au crible . Ce qui me hérisse le plus c'est que le quidam s'érige en juge systématiquement pour tout et n'importe quoi , sans connaitre forcément la plupart du temps tous les tenants de l'affaire qu'il monte en épingle ., ne prenant pas le temps de se renseigner correctement ,croyant dur comme fer ce qui est véhiculé dans les réseaux sociaux . et bien sur le répercutant de suite . C'est l'ère du tout tout de suite et de la réaction épidermique . J'avoue que c'est la raison pour laquelle je ne suis sur facebook que pour partager des photos et jouer à candy crush ...
Bonne journée et merci pour cet article
Bises

Bernie 23/07/2018 16:36

Effectivement sur les réseaux, la polémique peut venir rapidement et dégénérer. En soignant sa liste d'ami(e)s, on peut limiter les dégâts

dom 23/07/2018 07:07

Le problème, c'est que, maintenant, tout est sujet à polémique.
Tout s'étale, se dissèque ...
C'est devenu une vraie foire d'empoigne et on n'entend que ça !
Un sujet démarre et c'est parti, tout le monde y va de ses opinions, s'engueule, voire s'insulte et nous, pauvres idiots, suivons ça comme un véritable feuilleton.
Bon, je vais prendre mon euphytose ...

Bon début de semaine, en espérant un grand beau soleil !
C'est le jour J, mais la fête est ce soir : les "petits" travaillent tous les quatre.
Je vais faire de mon mieux malgré un dos en piteux état ...
Gros bisoux un peu plus vieux qu'hier.

Bernie 23/07/2018 16:34

c'est exactement ça, le discernement est aux abonnés absents.

Elena800 23/07/2018 04:53

J'ai une indigestion des informations et je ne lis plus ce qui se dit sur internet et même la télé m'agace. Ton article est tout à fait ce que je ressens en ce moment !

Bernie 23/07/2018 16:33

ça devient difficile d'avoir de l'information de qualité, heureusement la blogosphère est là.