Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Balance ton blanc

Inutile de nier l’évidence, les blancs sont différents, et il serait illusoire de faire croire que tous les blancs sont égaux. Vous en doutez ? Alors regardez comment le réglage de la balance des blancs peut modifier votre photo.

Comprendre la balance des blancs

Tout n’est pas forcément automatique.

C’est donc de technique photo que nous allons parler dans cet article. Si vous faites partie de la grande majorité des personnes qui utilisent en permanence le mode automatique, vous pourriez penser que cet article n’est pas pour vous.

Pourtant, et je le redis, utiliser le mode automatique n’est pas une ineptie, il m’arrive de l’utiliser, cet article vous fera comprendre pourquoi le rendu de votre photo est différent de la réalité. Comprendre est toujours un plus, et évidemment comprendre ne veut pas dire adhérer, et vous pourrez continuer à laisser votre appareil gérer la balance des blancs.

Le risque est d’avoir parfois en intérieur, des photos avec une teinte jaunâtre, ou en extérieur, par temps couvert, une teinte bleue.

 

La balance des blancs, souvent la mal-aimée.

D’accord, j’exagère un peu, mais ce qui est certain que la balance des blancs est la notion la moins appréhendée même par les photographes réguliers. Je me souviens avoir posé la question sur un forum photo que je ne nommerai pas sur ce sujet, et avoir eu comme réponse d’un photographe pro « la balance des blancs, on s’en fout ». Certes, comme souvent, lorsque l’on ne connaît pas la réponse, certains préfèrent aboyer plutôt que de se taire.

Donc, la balance des blancs n’est la notion qui est vraiment intégrée ou comprise, contrairement aux aspects de vitesse, d’ouverture ou de sensibilité.

Essayons de dégager les grands principes. Les réglages dont je vais vous parler sont disponibles sur tous les appareils photos numériques, même les plus simples.

 

La balance des blancs c’est quoi ?

La balance des couleurs ou balance des blancs permet, sur un appareil photographique numérique ou un caméscope, d'étalonner le capteur et d'adapter la dominante de couleur à l'éclairage ambiant. (Source wiki).

« Adapter la dominante de couleur à l’éclairage ambiant » retenez bien cette phrase, car c’est elle qui va guider votre réglage pour une restitution fidèle des couleurs.

 

Lumière naturelle ou lumière artificielle ?

En tout premier lieu, les deux grandes familles de lumière sont :

  • la lumière naturelle
  • la lumière artificielle

Là, avouez qu’il ne faut pas être expert pour faire la différence.

Lumière naturelle

Si vous êtes en extérieur de jour, vous allez devoir choisir entre :

Ensoleillé : le mode est adapté si le ciel est dégagé, et que le soleil brille. Les puristes vous diront que c’est le mode idéal pour une photo en milieu de journée. Personnellement, je l’utilise en permanence en extérieur, sauf si la météo est vraiment pourrie.

feuilles kaki soleil
Courtesy ©Bernieshoot

Nuageux : lorsque le ciel est nuageux, ou plus exactement quand le temps est couvert, pas juste un ou deux petits nuages au milieu du ciel bleu, si vous êtes en automatique ou avec un autre réglage, vous risquez d’avoir une photo un peu bleutée.

Mon conseil, est de commencer par faire deux tests, avant d’entamer votre shooting, ainsi en observant les deux photos, vous pourrez faire votre choix et être prêt.

feuilles kaki nuageux
Courtesy ©Berniehsoot

Il existe un réglage ombre, qui comme son nom l’indique est à utilisé si le sujet principal est à l’ombre. Il permet ainsi de réchauffer « un peu » les couleurs. Je le cite, mais j’avoue l’utiliser très rarement.

En intérieur, de jour, les trois réglages sont utilisables. Attention, néanmoins au piège d’une prise de vue face à une fenêtre qui donnera une photo en contre-jour.

 

Lumière artificielle

C’est un peu plus délicat, et encore une fois, il sera utile de faire un test préalable, et aussi de prendre la même photo avec différents réglage de la balance des blancs, pour choisir, ensuite, celui qui aura rendu le plus fidèlement les couleurs.

Voici les trois principaux réglages :

Incandescent : c’est un mode qui risque de disparaître. En effet, il s’utilise lorsque l’éclairage est fourni par une ampoule à filaments. Il va permettre d’atténuer le jaune-orangé, et restituer de meilleure manière l’ambiance de la pièce.

feuilles incandescent kaki automne
Courtesy ©Bernieshoot

Fluorescent : C’est le réglage passe-partout en intérieur avec une lumière fournie par une ampoule basse consommation ou un néon. Pour ma part, c’est celui que je préfère pour son réalisme des couleurs.

feuilles kaki fluorescent
Courtesy ©Bernieshoot

Flash : vous utilisez un flash, alors c’est ce réglage qui convient. Il évite la froideur induite par le flash. Si vous n’êtes pas convaincu, faites le test, le résultat sera parlant ;

 

Les symboles des différents réglages de la balance des blancs sont très intuitifs, un soleil pour ensoleillé, un nuage pour nuageux, une ampoule pour incandescent... Il peut y avoir des variantes, mais normalement vous devriez vous y retrouver très facilement.

 

En conclusion, j’ajouterai que pour réaliser les photos qui illustrent cet article, j’ai pris comme base ISO 200, F 5.6, vitesse 1/500ème et la seule modification a donc été le réglage de la balance des blancs. Le sujet était en extérieur, et j’ai enchaîné les photos à main levée, estimant qu’avoir exactement le même cadrage n’apportait pas un véritable plus.

Vous noterez la différence entre la photo bleutée, violet prise avec un des réglages pour la lumière artificielle, et la photo prise avec le réglage « Ensoleillé », ce qui était le cas ce jour-là.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

missfujii. 22/11/2018 23:27

Un mauvais réglage de la balance des blancs peut tout gâcher et en générale dans 90 % des cas , c'est un réglage qui au très au point en automatique. Mais l'utiliser en manuel permet d'obtenir des couleurs exactes et naturelles. J'utilise surtout ma balance des blancs avant le lever du soleil, et après le coucher du soleil. Pendant les levers et couchers de soleil, et durant les heures bleues.

Mme de CAUNAS 19/11/2018 16:46

Très interessant et avec tes phots qui illustrent l'article on se rend compte des différences. Je bataille avec les photos de mes tables, car elle est devant une fenêtre et quelle galère, bises

Bernie 19/11/2018 18:33

Il faudrait que tu utilises des écrans blancs pour dégager les ombres.

Evy 19/11/2018 16:42

Bien belle photos une bonne fin de journée bisous

Bernie 19/11/2018 18:34

Merci

Ida caroline 19/11/2018 15:25

J'aime bien vos articles et intéressant celui-là aussi, merci
Je prends beaucoup de photos pour mon instagram et mon blog av
c mon iPHONE, et je crois que je n'ai pas ce choix de balance des blancs sur l'iphone, alors je m'arrange avec leurs quelques réglages:-)
Ca me convient pour le moment mais c'est vrai qu'un bon appareil photo ce serait le top!
Belle soirée

Bernie 20/11/2018 19:52

Merci Caroline, c'est gentil

Ava 19/11/2018 13:59

Bonjour, Je cherchais ton article sur Lundi Soleil sur le violet, et j'ai fini par penser que tu t'étais trompé de couleurs parce que tu ne tagues plus tes articles "Lundi Soleil". Pour le réglage appareil, moi, j'utilise de plus en plus mon smartphone et souvent je règle la lumière grâce à Picasa, une fois que j'ai chargé mes photos sur l'ordinateur. Je te souhaite une belle semaine !

Bernie 20/11/2018 19:53

En fait je positionne les articles en fonction du sujet, et normalement c'est la photo qui permet de retrouver mon article.

virjaja 19/11/2018 11:54

ah oui, on voit bien les différences! je suis un peu fainéante, je reste pratiquement toujours sur automatique. bisous. cathy

Bernie 20/11/2018 19:53

si ça te convient c'est le principal Cathy

jazzy57 19/11/2018 10:31

Merci pour les infos , je viens de regarder sur mon appareil compact si toutes les icônes y étaient . Sur le reflex je savais comment m'y prendre mais là j'étais un peu perdue , surtout en lumière artificielle .
Bonne journée
Bisous

Bernie 20/11/2018 19:53

content que cet article te serve.

trublion 19/11/2018 07:57

Rien de tel que tes photos pour illustrer tes propos, la balance des blancs est bien là pour corriger !
Bonne journée Bernie

Bernie 20/11/2018 19:54

oui c'est parlant !

dom 19/11/2018 07:40

Merci pour ces explications très "claires" ! ;-)
Bon début de semaine, hivernal !

Bernie 20/11/2018 19:54

merci !

Elena800 19/11/2018 05:23

La plupart du temps je prends des photos sur des éléments mobiles alors je n'ai pas le temps de régler mais je peux m'exercer sur un portrait ou un monument !

Bernie 20/11/2018 19:54

le mode automatique est un bon compromis quand on a pas le temps.

jill bill 19/11/2018 00:37

Je ne suis même pas une amateur en photographie, faut de la patience que je n'ai pas pour en cadrer de belles... Oui je vois la différence dans les bleus, ma préférence va à la une cependant... un bleu moins puissant et des feuilles plus colorées....

Bernie 20/11/2018 19:55

la première est celle où les réglages pour un rendu au plus proche du naturel