Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

Quel avenir pour nos photos ?

De plus en plus de photos, sont prises grâce aux smartphones, rendez-vous compte, sur les 1200 milliards de photos prises en 2017, 1000 milliards l’ont été avec un smartphone. Mais demain, après-demain, dans un siècle, que restera-t-il de ce patrimoine photographique ?

chat namibie grosfontein

 

Transmettre son patrimoine photographique

Un véritable patrimoine culturel

Très rapidement, la photographie est apparue comme un formidable outil pour immortaliser un patrimoine culturel ou familial. Au-delà de la technique pure, qui trop souvent tue la créativité, le photographe professionnel, éclairé ou amateur va dans sa prise de clichés figer un instant, et selon l’angle choisi transmettre un message personnel.

La photo a notamment été utilisée pour les cartes postales, et c’est toujours un très grand plaisir de découvrir comment était la place d’un village, une rue, un commerce au siècle dernier. C’est un véritable héritage culturel qui a été ainsi véhiculé, et qui est toujours accessible un siècle plus tard.

 

Retrouver, découvrir ses ancêtres

Il fut un temps où le photographe passait de maison en maison, et les familles posaient devant leur maison. Parfois aussi, à l’occasion d’un évènement on allait chez le photographe faire une belle photo, qui irait dans l’album de famille et serait distribuer à la famille. Les photos de classe font partie de ces souvenirs familiaux qui permettent de montrer comment c’était à l’époque.

C’est ainsi qu’il est possible, par exemple de découvrir ses grands-parents en jeunes amoureux, et pourtant 100 ans ce sont écoulés. Ouvrir un album photos, ou retrouver une boite avec des anciennes photos a un côté magique. Tout n’était pas forcément noté au dos de la photo, alors il faut se souvenir, ou aller chercher l’information auprès des personnes vivantes et surtout la transmettre aux jeunes générations.

 

La photo papier une valeur qui traverse les siècles.

Prendre une photo n’était pas un acte banal, on ne gâchait pas la pellicule, le patrimoine à transmettre était limité. Nous pourrions penser que la photo papier, ou les négatifs sont des éléments fragiles qui peuvent vite être détruits.

En effet, sans parler d’un incendie, mais avec de plus en plus de déménagements ou de familles recomposées les possibilités de perdre les photos papiers sont nombreuses. Elles peuvent aussi être déchirées ou bien jaunir si la qualité du tirage n’était pas au rendez-vous.

Naturellement, la netteté ou la luminosité ne sont pas toujours au rendez-vous, sauf pour les photos faites par un professionnel de l’époque, mais c’est l’ensemble et l’affectif qui font de cette photo un patrimoine familial.

chatte arabie saoudite

 

Qu’allons-nous transmettre ?

C’est en découvrant des photos de famille de plus d’un siècle que la question m’est venue à l’esprit. Aujourd’hui, et le mouvement s’accélère, tous les documents sont dématérialisés ; et parmi eux la photo n’est pas exempte de ce phénomène.

Pourtant, nous n’avons aucun recul sur la durée de vie de nos moyens de sauvegarde actuels. Que ce soit sur le cloud, sur un disque dur externe, une clé usb, ou sur le net, les milliards de photos sont-elles prêtes à avoir une vie supérieure à 100 ans comme les photos papiers ?

A priori, j’ai tendance à répondre non, et je m’en explique. Pour faire partie d’une génération qui a vu l’arrivée de l’informatique dans son salon, j’ai encore en mémoire les disquettes de sauvegarde que nous avons tous faits… Et aujourd’hui, si vous avez envie de lire le contenu d’une disquette, vous faites comment ? Le lecteur de disquette appartient au passé, ce qui signifie que les photos de famille que vous aviez sont probablement perdues. Idem pour les sauvegardes gravées sur CD, difficile d’en connaître la durée de vie…

Pour autant, ne pas être limité dans le nombre de prises de vue est du pur bonheur. Devons-nous considérer que les photos prises ont vocation à être dans le domaine de l’éphémère et qu’elles ne sont plus un patrimoine à transmettre ? Je n’ai pas la réponse, et la vision des jeunes générations me serait utile.

En conclusion, il me semble que si pour nous les photos sont un patrimoine familial à transmettre alors la meilleure solution est de constituer des albums qui auront cette vocation. Il est important de tenir compte des erreurs passées, et ajouter les éléments, comme le nom des personnes, la filiation, l’année… Ce sera un vrai plus. La photo papier a montré qu’elle pouvait vivre très longtemps et être transmise, pour le reste, je ne sais pas.

lundi soleil sunny monday septembre

 

Et vous, accordez-vous de l’importance à votre patrimoine photographique ? Comment envisagez-vous de le transmette ?

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

missfujii. 13/09/2018 20:16

Le le papier est quelque chose qui peut être brûlé, déchiré, abîmé, etc. Mais pourtant il est moins fragile qu’un disque dur ou un ordinateur : un album photo qui tombe d’une hauteur de quelques mètres a beaucoup plus de chances de survivre que le disque dur d’un ordinateur ! Imprimer ces photos de famille, c'est comme tu le dis transmettre un mode de partage tangible et affectif. Par contre Imprimer ses photos signifie aussi choisir et renoncer, car il faut stocker et avoir un budget qui le permet

Bernie 16/09/2018 18:01

Choisir est essentiel, mais finalement comme avant quand on se constituait un album.

covix 13/09/2018 11:06

Bonjour Bernie
Un défi qui ne manque pas de poils et de douceur.
Bonne journée
@mitiés

Bernie 13/09/2018 18:11

un vrai enjeu

Evy 12/09/2018 21:19

Toute à fait ok avec toi bonne soirée bisous

Bernie 13/09/2018 18:10

merci

Nadine Louly 10/09/2018 20:55

Oui, c'est vrai le smartphone remplace les appareils photos quasiment plus utiliser sauf par les pros et les passionnés mais on oublie de les mettre sur papiers bien plus agréable pour avoir des souvenirs.....Bises

Bernie 13/09/2018 18:04

oui c'est vraiment plus agréable.

Ava 10/09/2018 19:49

C'est important les photos dans les familles, on aime bien voir la tête de nos ancêtres. Après, toutes nos photos, de moments, comme sur instagram, je me demande ce que les générations en feront... Bonne semaine

Bernie 13/09/2018 18:12

je pense qu'il ne restera pas grand chose dans un siècle des photos qui étaient sur les réseaux

tiot le mineur 10/09/2018 10:42

Salut
Je suis en train de tirer sur papier les photos prises lors des vacances des années 70 et 80 qui étaient en diapo.
C'est du boulot mais c'est pour la descendance.
Bonne semaine

Bernie 13/09/2018 18:03

Exact j'avais oublié le temps des diapos.

trublion 10/09/2018 08:47

oui, nos photos sont aussi notre livre d' histoire !
Bonne journée Bernie

Bernie 13/09/2018 18:03

c'est exactement ça

jazzy57 10/09/2018 08:21

Oui j'ai aussi un doute concernant les photos dématérialisées , leur longévité me semble aussi compromise . J'ai des clichés faits chez le photographe des membres de ma famille qui datent aussi de 100 ans environ, sur support cartonné elles sont intactes , elles n'ont vraiment pas bougé .
Les tirages par contre de certaines photos des années 70 semblent avoir eu quelques soucis , notamment dans le traitement des couleurs .
Qu'allons nous transmettre en effet avec tous nos clichés , une tres bonne question .
Bonne journée
Bises

Bernie 13/09/2018 18:03

J'ai aussi constaté que les tirages des années 70 avaient souvent des soucis.

celine 10/09/2018 06:54

tout à fait d'accord avec toi, combien de disquettes à la maison devenues illisibles....faire de jolis albums permet aussi de les regarder et feuilleter en famille ou seule. bises.celine

Bernie 13/09/2018 18:01

C'est une valeur qui traverse e temps.

la nonna 10/09/2018 06:41

j'ai une valise pleine de vieilles photos de famille, et rien ne me fait plus plaisir que de pouvoir ,es regarder, les toucher, je n ai pas le même plaisir avec celles que j'ai dans mon ordi ou telephone, bisous

Elena800 10/09/2018 00:58

Tu as raison, par exemple pour les 2 mariages de mes petits-enfants j'ai fais faire 2 albums photos (un pour chaque) autrement je sauvegarde sur des clés USB.

Bernie 13/09/2018 18:01

Des albums qui sont deux page de ton histoire et de la leur.

jill bill 10/09/2018 00:34

J'ai hérité des anciens albums photos, portraits, de mes grands-parents ainsi que faire-part et image de mort... J'en prends mais avec un APN, rarement avec mon GSM... Avec internet, eh oui Bernie, je stocke aussi, sans tjs les développer, merci... JB

Bernie 13/09/2018 18:00

Nous avons trop cette tendance à ne plus imprimer.