Bernieshoot

Web Journal Toulousain éclectique et foisonnant où la qualité domine l’actualité.

La ponctuation, une rose de la langue française.

Comme les roses illuminent un jardin, les signes de ponctuation éclaircissent et ensoleillent les textes. Rappel sur les signes conventionnels, pour que vos textes soient encore plus agréables à lire.

rose jardin calers
Courtesy © Bernieshoot

La ponctuation.

Avez-vous remarqué le nombre d’articles, de posts ou de billets, où nous voyons les points d’interrogation, d’exclamation se multiplier sans raison ?

Dans le même temps, le point-virgule brille par son absence…

Pourtant, notre langue française est riche, comme beaucoup d’autres langues d’ailleurs, mais l’utilisation de sa ponctuation se réduit comme peau de chagrin. Revenons sur les règles fondamentales, afin de peut-être y déroger, mais en pure connaissance de cause.

La à qui ça sert ?

La ponctuation sert à indiquer, au moyen de signes conventionnels, les rapports existant entre les phrases, entre les propositions ou entre les différents éléments des propositions.

Les signes de ponctuation notent les arrêts ou les inflexions de la voix dans la lecture.

 

Terminer une phrase avec le bon signe

Le point (.)

Il marque la fin d’une phrase, qu’elle soit composée de plusieurs propositions, ou d’une seule, ou même d’un seul mot.

Un point et un seul, trois points, c’est autre chose, je vais vous en parler un peu plus loin dans l’article.

 

Le point d’interrogation ( ?)

Il se place à la fin d’une phrase qui incluse une demande, ou qui exprime un sentiment de doute, d’incertitude.

Placer plusieurs points d’interrogation, renforce-t-il la demande, ou le doute ?

Est-ce une manière, maladroite, de traduire par écrit une expression du visage de l’auteur ?

 

Le point d’exclamation ( !)

Il se met à la fin d’une phrase, ou après une interjection (ex. ah !, oh !, zut !), quand elle exprime l’étonnement, la surprise, la joie, l’indignation, etc.

Nous voyons donc que le point d’interrogation et le point d’exclamation traduisent des sentiments de l’auteur. Il en est de même pour les points de suspension.

 

Les points de suspension(…)

Ils expriment une suspension, une interruption de la pensée, une réticence du rédacteur. Alors terminer une phrase par un point, ce n’est pas du tout pareil que de la terminer par des points de suspension…

Au passage, vous avez noté que les points de suspension sont une succession de trois points. pas deux, ni quatre ou plus, mais trois points.

 

Diviser harmonieusement vos phrases

La virgule (,)

Les raisons d’employer une virgule sont très nombreuses. Elles permettent aussi au lecteur de reprendre sa respiration.

Au sein d’une proposition, la virgule va permettre de séparer des éléments identiques.

Ces éléments peuvent être des sujets, des attributs ou des compléments.

Article, billet, post sont nombreux sur les blogs.

Cet article est précis, utile, intéressant.

J’aime lire des livres, des journaux, des blogs.

 

La virgule sert aussi à délimiter les mots en apostrophe ou apposition, et les propositions incises.

Venez, madame, installons-nous ici.

Une blogueuse, aimant la cuisine, a publié une belle recette.

C’est, dit-il, tout à fait exact.

 

La virgule sert également à séparer des propositions juxtaposées, subordonnées.

Les ami(e)s jouaient, riaient, chantaient.

Chacun a son idée, mais personne n’a la vérité.

Et pour finir, la virgule peut remplacer un verbe sous-entendu.

J’ai toujours raison, les autres, toujours tort.

 

Le point-virgule pour séparer sans isoler.

Le point virgule, que mon instituteur de CM1 aimait à appeler point et virgule, est représenté par une virgule surmontée d’un point.

Le point-virgule sépare les propositions d’une phrase liées entre elles par le sens sans les isoler. il permet d’attirer l’attention du lecteur sur les diverses nuances de la pensée de l’auteur.

Le point-virgule identifie une pause plus importante que la virgule, mais à la différence du point, la voix ne baisse pas complètement entre les deux propositions.

Ce livre est passionnant ; la musique est un doux bruit de fond ; le soleil vient de se lever.

Le point-virgule est de moins en moins utilisé, et pourtant sa puissance est fabuleuse.

 

Les deux points pour prendre ou donner la parole

Les deux points annoncent les paroles d’une personne, ou l’explication, la justification de ce qui précède.

Il s’écrie : « j’aime le lundi ».

Le lundi est un jour de la semaine : c’est un jour comme les autres.

 

Trois signes de ponctuation très utiles

Les guillemets («      »)

Les guillemets encadrent une citation ou, dans un récit, un discours direct.

Ma phrase du jour ; « Chic, nous sommes lundi ».

 

Le tiret (—)

Une précision, je vous parle ici de ce tiret cadratin —, et non de ce tiret demi-cadratin -, ni de celui-ci _.

Le tiret (—) sert, dans un dialogue à marquer le changement d’interlocuteur. Vous avez un magnifique exemple de son utilisation dans cette micro-fiction signée Yves Carchon, dont je vous invite à relire les dialogues.

L’utilisation du tiret cadratin est si peu répandue aujourd’hui, qu’il n’apparaît même plus sur les claviers d’ordinateur. Pour le faire, il existe un raccourci clavier : maintenir les touches Ctrl+Alt et appuyez sur sur le clavier numérique.

Les parenthèses (  )

Les parenthèses servent à isoler des idées ou des mots qui, placés au milieu de la phrase, forment un sens distinct.

Bernie (mon pseudo de plume) est la traduction britannique de Bernard.

 

Bien écrire pour être lu.

En conclusion, comme la couleur d’écriture a une importance, la ponctuation est un outil merveilleux de notre langue. Il suffit d’apprendre à s’en servir, pour l’utiliser ensuite au quotidien.

Je suis un amoureux des langues ; la langue française est si belle. Attention, je ne vous dis pas que je suis contre l’évolution de la langue française, que ce soit au travers de l’ajout de nouveaux mots, ou d’une évolution de la grammaire.

bouton rose calers

Pour autant, avant de vouloir moderniser, ou simplifier une règle, il est bon de la connaître et de l’utiliser correctement.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Koalisa 24/10/2018 11:21

Je crois que c'est à cause de la ponctuation que l'écriture inclusive me déplaît autant. Le point avant la fin d'un mot me dérange !

Bernie 26/10/2018 17:10

je suis assez d'accord avec toi.

missfujii. 24/10/2018 07:44

Merci pour cette petite révision

Bernie 26/10/2018 17:14

avec plaisir

Ava 22/10/2018 20:52

On écrit hélas de plus en plus mal avec les SMS, la perte de l'orthographe. Pour ma part, j'utilise un peu trop des points d'exclamation et des points de suspension, mais de mois en moins, le point virgule que je trouve assez élégant. Bonne semaine

Bernie 26/10/2018 17:04

tout à fait d'accord

lemenuisiart 22/10/2018 18:44

Tout dépend si on écrit comme on parle et la ponctuation peut être libre et donne une idée, et de l'autre un écrit très littéraire

Bernie 26/10/2018 17:03

La ponctuation n'est pas libre, elle a ses règles.

Mme de CAUNAS 22/10/2018 16:33

J'adore lire et écrire. Mais la ponctuation m'a toujours posé problème. Je ne sais pas vraiment bien la mettre, bises

Bernie 22/10/2018 17:43

Mon article t'aide-t-il ?

celine 22/10/2018 09:26

un bel article qui peut être un bon rappel pour certains. bon lundi sous le brouillard encore aujourd'hui. bises.celine

Bernie 22/10/2018 17:43

le soleil est arrivé après le brouillard.

jazzy57 22/10/2018 09:10

Tout à fait d'accord avec toi avant de modifier la langue, il faut la connaitre parfaitement pour l'utiliser correctement. La ponctuation c'est sa respiration, aucune musicalité si nous l'oublions, ce qui, j'avoue , m'arrive de temps en temps quand je suis pressée par le temps.
Bon lundi
Bisous

Bernie 22/10/2018 17:42

C'est tellement important de savoir, et de pouvoir respirer en lisant un texte.

Mamina 22/10/2018 07:47

Article très utile et très bien fait dans sa simplicité. Je partage, merci Bernie.

Bernie 22/10/2018 17:41

merci !

trublion 22/10/2018 07:38

et ne pas oublier aussi, qu 'une mauvaise ponctuation peut changer radicalement le sens d' une phrase
Bon lundi Bernie

Bernie 22/10/2018 17:42

oh que oui !

dom 22/10/2018 07:01

Je reconnais que je suis un peu maniaque, pour la ponctuation : presque autant que pour les fautes d'orthographe !
Bon début de semaine.

Bernie 22/10/2018 17:41

c'est si important pour se comprendre.

Elena800 22/10/2018 06:31

Intéressant ton cours sur les ponctuations !

Bernie 22/10/2018 17:41

merci

jill bill 22/10/2018 01:47

Merci Bernie... chaque chose à sa place, même si j'en fais parfois à ma plume, tête !

Bernie 22/10/2018 17:41

oui, mais tu le fais volontairement.