Savoir sortir du cadre, un véritable atout

Avez-vous remarqué que nous nous enfermons de plus en plus dans un cadre invisible, dans des idées préconçues lorsqu’il s’agit d’innover ? Pourtant savoir désobéir aux règles écrites nulle part est un véritable atout.

photographe concert cuivre limoux
Groupe Lundi Soleil

 

Savoir sortir du cadre

Les idées préconçues, un véritable ennemi

« Je n’ai pas d’idée », une phrase qui arrive souvent pour traiter un sujet, écrire un article, ou dans bien d’autres cas. En fait, si nous réfléchissons un peu, c’est surtout que nous nous enfermons dans une réflexion stérile.

Par exemple, lorsque nous devons traiter le sujet « rose », pour une très grande majorité d’entre nous, et j’en fais partie, c’est immédiatement la rose, très belle fleur d’ailleurs qui apparaît, et à partir de là, notre esprit se bloque.

Alors, en acceptant ce blocage et en l’identifiant, nous franchissons un cap. Bien sûr, c’est parfois un peu difficile à accepter que nous ayons des œillères, mais, rassurez-vous, tout le monde a, sur un sujet ou un autre, une règle non écrite qui limite sa capacité d’innovation.

 

Rendre visible le cadre pour mieux le casser

Comme je viens de vous le dire, mais souvent, il est bon de répéter, ou d’enfoncer des portes que l’on croit ouverte, l’étape primordiale est d’identifier ce cadre invisible qui emprisonne votre créativité.

Prenons un autre exemple simple. Si je vous demande une photo d’identité, votre esprit va voir l’appareil photomaton, qui délivre des portraits pour les pièces d’identité. Au passage, c’est toujours une source de plaisir, voir de fou rire, de regarder les photos d’identités sur son permis de conduire.

En fait, si vous me montrez ce type de photo, vous aurez bien répondu à ma demande, mais sans chercher à innover. Regardez cette photo d’identité de votre serviteur, pris par une caméra thermique lors de l’exposition « ELectroSound », elle répond pleinement à la demande, tout en déclenchant la surprise, car elle est hors du cadre !

bernie bernishoot bernard arini portrait

 

Finalement, cet exemple n’est pas si anodin qu’il y parait. Si vous avez un CV à écrire, le choix de la photo d’identité est déterminant. En effet, c’est la première image que vous fournirez à la personne en charge de vous recruter. Si vous savez sortir du cadre de manière idoine, vous attirerez son regard, et peut-être que votre Cv sera lu avec plus d’attention.

Laissez parler votre créativité.

Au quotidien, nous avons suffisamment de contraintes imposées par la société, je pense, par exemple, à la manière de s’habiller, ce fameux « dress code », rarement écrit, mais toujours suivi. Alors, inutile de vous ajouter un autre cadre, la couleur des chaussures, du chemisier, de la cravate ; laissez parler vos envies et dépasser vos interdits.

Briser la monotonie et la routine, est un véritable atout pour développer votre créativité. Oser sortir de vos habitudes, essayer de prendre du recul et de la hauteur. L’exercice n’est pas simple au début, mais en provoquant le changement, tout devient possible.

Simplement, vous pouvez commencer par changer votre environnement de travail. En vous déplaçant dans l’espace, c’est votre regard et votre esprit qui vont voir les choses autrement. Voici un exercice simple et concret pour en prendre conscience. Nous avons tous en famille, l’habitude de nous asseoir à des places attribuées suivant une règle écrite nulle par, alors au prochain repas, changer de place, et venez-nous dire en commentaire comment vous aurez vécu cette expérience.

En conclusion, vous comprenez que traiter le thème violet du mois de novembre, j’ai souhaité sortir du cadre, pour vous apporter, si besoin était, que c’est un exercice que j’aime faire régulièrement.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Bonsoir Bernie pour moi c'est raté j'ai mis des fleurs lol tu n'a pas vue passe une bonne soirée bisous mais dit moi tout le mois ce sera cadre violet ???
Répondre
B
Ce n'est pas raté, mon article est juste une réflexion, pas une vérité. Oui tout le mois sera violet.
M
Je n'ai jamais été dans un cadre, je crois, sauf quand vraiment j'ai pas pu faire autrement, bises
Répondre
B
C'est super !
C
heureuse que cette petite fleur violette te plaise, ce sont des asters que mon papa a planté dans mon jardin et que je chouchoute particulièrement en pensant à lui. bises.celine
Répondre
B
C'est touchant.
A
Je crois que moi je n'ai guère de mal à sortir du cadre, mais dans le même ordre d'idée, j'aime bien brisé les habitudes qui sont rassurantes côté organisation, mais au final, manquent de fantaisie. Je vous souhaite une belle semaine violette.
Répondre
B
ne pas tomber dans la routine, c'est toujours mieux
V
j'aime beaucoup ton article!!!! c'est vrai quand on y pense... le "dress code", ça me rappelle ma mère qui a failli faire un crise cardiaque la première fois que j'ai acheté une paire de chaussures rouges!!! bises. cathy
Répondre
B
Tu dois avoir d'autres exemples succulents, une idée d'article peut-être ?
J
De tres bons conseils comme d'habitude sur ton billet . Oui la créativité implique de sortir du cadre pas facile dans certains cas mais un défi bien intéressant .
Bonne journée
Bisous
Répondre
B
relever les défis, c'est faire preuve de jeunesse d'esprit
C
Le violet est ma couleur préférée ou presque!
Répondre
B
super alors !
C
Bonjour,
Un cadre bien réussi, une banalité qui peut finir en oeure d'art.
Bonne journée
@mitiés
Répondre
B
Exactement !
M
Très belle et originale sortie de cadre Bernie ! Je te suis !
Répondre
B
Merci Mimi
C
j'avoue qu'il y a des sujets thèmes ou idées où il est super difficile de sortir de l'évidence, pour d'autres il suffit de chercher pour être imaginatif. bises.celine
Répondre
B
Dans ces cas là, il faut avant tout identifier le blocage.
E
Tu as raison et je cherche toutes les semaines pour sortir de ce cadre , j'avoue que je n'y arrive pas à chaque fois !
Répondre
B
Tu y arrives souvent très bien
D
Pas toujours facile de plaire à tout le monde mais il faut savoir prendre des risques !
Bon début de semaine.
Hier, j'ai éteint l'ordi, tôt le matin et ai passé une délicieuse journée avec mes zamours.
Maintenant, je suis à la bourre et ne fais encore qu'un passage rapide, avec toutes mes excuses.
Répondre
B
Une prise de risques amène souvent de belles surprises
T
tu as parfaitement raison, c' est aussi mon but
Bonne Journée Bernie
Répondre
B
Tu y arrives très bien.
L
merci pour cet article interessant, bon lundi
Répondre
B
avec plaisir.
H
Bonjour
Joli article comme d habitude,tout à fair daccord avec vous le péconçu,le blocage d 'esprit.
Là je me bats contre ma maladie donc deplus en plus en retrait vis à vis des commentaires par contre je ne peux m empêcher de venir vous voir et vous souhaiter une bonne semaine.RV avec ma neruo dans 2 heures.Je n y vais pas seule car ma liberté je n e l ai toujours pas eu.
Mon livre, mon histoire a enfin été publié.J 'espère que vous ferez un détour et le lirez;C est triste mais comme comme l ont dit , c est la vie."Déracinée "-Helena Lundström
➡️ https://www.amazon.fr/dp/B07JHRVPNP https://www.amazon.fr/dp/1728868807
Bonne journée et bonne semaine.
Répondre
B
merci pour cette fidélité, bon courage pour votre santé. J'espère que votre livre rencontrera son public.
J
Comme on dit savoir se démarquer ! Les cartes d"identité ne sont pas marrantes en plus chez nous il est interdit de sourire !!! Eh oui...
Répondre
B
chez nous aussi, mais 10, 20 ou 30 ans après c'est amusant à regarder